Ahlam Shibli

Critics' choice
Added to your love list
0 Love It
1/8
'Sans titre (Death no. 33)', Palestine, 2011-2012 / Courtesy de l'artiste / © Ahlam Shibli

Camp de réfugiés de Balata, 16 février 2012
« Photos du martyr Khalil Marchoud qu'est en train d'épousseter sa sœur dans le séjour de la maison familiale. Sur l'affiche, cadeau des Brigades Abu Ali Mustafa, il est présenté comme le secrétaire général des Brigades des martyrs d'al-Aqsa à Balata. » - Ahlam Shibli

2/8
'Sans titre (Death n° 37)', Palestine, 2011-2012 / Courtesy de l'artiste / © Ahlam Shibli

Camp de réfugiés de Balata, 12 février 2012
« Toile représentant le martyr Kayed Abu Mustafa dans le salon familial. On y lit : « La panthère de Kata'ib Chuhada' al-Aqsa, Mikere » (« Mikere, des Brigades des martyrs d'al-Aqsa »). Dans la pièce se trouve la mère de Mikere, son petit neveu et ses deux enfants. » - Ahlam Shibli

3/8
'Sans titre (Death n° 3)', Palestine, 2011-2012 / Courtesy de l’artiste / © Ahlam Shibli

Quartier de Rafediya, 15e Rue, Naplouse, 22 février 2012
« Sit-in organisé devant les bureaux de la Croix-Rouge à Naplouse par le Front démocratique de libération de la Palestine (FDLP) en soutien à la grève de la faim entreprise par des Palestiniens, placés en détention administrative par les Israéliens, pour protester contre leur emprisonnement. Le 17 avril fut décrétée une grève de la faim générale qui prit fin le 14 mai lorsque les autorités israéliennes acceptèrent de lever l'isolement pénitentiaire, d'autoriser les visites de familles provenant de la bande de Gaza et de suspendre la détention administrative. » - Ahlam Shibli

4/8
'Sans titre (Trackers n° 8)', Lakhich Army Base, Beit Gubrin, Israël/Palestine, 2005 / Courtesy de l'artiste / © Ahlam Shibli
5/8
'Sans titre (Trackers n° 57)', Lakhich Army Base, Beit Gubrin, Israël/Palestine, 2005 / Courtesy de l'artiste / © Ahlam Shibli
6/8
'Sans titre (Eastern LGBT n° 13)', International, 2004-2006 / Courtesy de l'artiste / © Ahlam Shibli
7/8
'Sans titre (Dom Dziecka n° 4), Dom Dziecka.The house starves when you are away', Pologne, 2008 / Courtesy de l'artiste / © Ahlam Shibli

Dom Dziecka Trzemietowo, 7 octobre 2008, mardi après-midi
« Gracjan Schmelter et Tomasz Brzadkowski posent devant l'appareil photo avec une sculpture devant l'entrée de l’orphelinat. » - Ahlam Shibli

8/8
'Sans titre (Trauma n° 4)', Corrèze, France, 2008-2009 / Courtesy de l'artiste / © Ahlam Shibli

Tulle, 7 juin 2008
« Cérémonie de dépôt de gerbe au cimetière de Puy Saint-Clair en hommage aux combattants des Forces françaises de l'intérieur (FFI), parmi lesquels des Francs tireurs et Partisans (FTP) tombés lors de l’offensive de la Résistance à Tulle, 7 et 8 juin 1944. » - Ahlam Shibli

How do you define ‘home’? How can social, political and colonial context uproot your understanding of the place where you live, turning it into something uncertain and abstract? And under what guises do propaganda and fanaticism infiltrate themselves into people’s houses and daily lives in the name of ideology? All these questions run through the documentary work of Palestinian photographer Ahlam Shibli, currently on show at the Jeu de Paume. From France to Israel via Poland and Palestine, in these works borders disappear into images that can be read as a sort of photographic novel (many of them are accompanied by texts written by the artist), the lives captured within them often seeming to be rooted in the past.

In her determination to show the inevitable conditioning of the people that she meets, Shibli manages to forge links between apparently irreconcilable worlds. Between families who hang posters of martyrs in their sitting rooms and Muslim homosexuals forced to leave their families and homeland to escape intolerance. Between Palestinian volunteers in the Israeli army, Polish orphans captured in the intimacy of their new ‘homes’ and former combatants from Corrèze in southern France who, having resisted the German occupation, fought wars in Indochina and Algeria. Shibli’s ‘homes’ are rarely found between four walls – they’re more often made up of gunpowder and historical drama, cemented with leaps of the collective imagination or emotional need.

Event phone: 01.47.03.12.50
Event website: http://www.ahlamshibli.com
LiveReviews|0
1 person listening