Le lapin de la RATP se modernise mais reste rose

Et il continue de se faire pincer les doigts

0

Commentaires

Ajouter +


Pour un Parisien, il symbolise plus encore la ville que la Tour Eiffel. Nous parlons bien entendu du lapin rose de la RATP, prénommé Serge en l'honneur de son créateur Serge Maury. Sa tête improbable, son imbécillité (trente-sept ans qu'il se fait coincer les doigts dans les portes du métro), sa couleur rose et son pyjama en font un must, d'autant plus qu'il accompagne au quotidien les usagers du métro parisien, c'est-à-dire quasiment tout le monde. A tel point qu'on ne compte plus les références humoristiques à ce dessin culte sur Internet ou ailleurs, une simple recherche sur Google images suffisant à découvrir des caricatures, souvent en-dessous de la ceinture, plus ou moins amusantes. Même les touristes sont tombés sous le charme de Serge, à l'image de Jackass, qui a réalisé une vidéo totalement jouissive sur le sujet (voir plus bas).

Comme toute mascotte, Serge le lapin a déjà subi quelques liftings et ce n'est pas près de s'arrêter. La RATP vient en effet de présenter le nouveau Serge, qui ornera les métros petit à petit à partir d'aujourd'hui. Pour ne pas choquer ses fans, les modifications sont légères et l'esthétique s'inscrit dans la continuité du précédent. Pas de bouleversement, juste un coup de pinceau. Mieux, la RATP propose aux Parisiens de gagner des cadeaux en inventant une légende alternative à celle, fameuse, qui dit « Attention, ne mets pas tes mains sur la porte : tu risques de te faire pincer très fort ! ». Il suffit de rédiger son texte sur la page Facebook de la RATP et de le faire suivre du hashtag #SergeLaLegende, après quoi les 200 propositions les plus « aimées » seront récompensées.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur l'histoire de Serge, nous vous invitons à lire l'article qui lui est consacré dans la revue Schnock numéro 3. Mais tout ça ne nous dit pas l'essentiel : existe-t-il encore des gens qui se font pincer les doigts très fort dans les portes du métro ?

Le nouveau Serge

Le nouveau Serge


L’avis des utilisateurs

0 comments