Edgar Hilsenrath au Point Ephémère

Rencontre, signature, expo et bal russe à l'occasion du lancement du roman 'Orgasme à Moscou' (éditions Attila)

0

Commentaires

Ajouter +


Pour évoquer l’horreur nazie et raconter l’indicible, l’écrivain juif-allemand Edgar Hilsenrath dépeignait deux mondes aux antipodes l’un de l’autre : ‘Nuit’ (1964), un compte-rendu hyperréaliste et glaçant des ghettos juifs sous le IIIe Reich, et ‘Le Nazi et le Barbier’ (1971), farce grotesque sur l’antisémitisme et la Shoah. Pour parler de la Guerre Froide, il optait carrément pour le burlesque avec ‘Orgasme à Moscou’ (écrit en 1979), imaginant, en réponse à une commande du cinéaste Otto Preminger, une histoire totalement déjantée, librement inspirée des romans d’espionnage ‘OSS 117’. Et la bonne nouvelle, c’est que, comme ‘Le Nazi et le Barbier’ et ‘Nuit’ (et ‘Fuck America’) avant lui, ‘Orgasme à Moscou’ paraît enfin en France (le 4 avril) grâce aux excellentes éditions Attila. L’autre bonne nouvelle, c’est que si vous brûlez d’impatience de découvrir cet ouvrage avant l’heure, et de rencontrer, au passage, le brillantissime Hilsenrath himself, sachez que l’écrivain de 87 ans débarque au Point Ephémère en personne ce soir, pour une rencontre-signature, précédée d’une lecture théâtrale de son roman par Jörg Stickan. Et comme si cela ne suffisait pas, il y aura aussi une exposition des dessins de Henning Wagenbreth (le graphiste des couvertures de la série Hilsenrath chez Attila) et, pour finir en beauté, un bal pop russe, sauce rock, new wave, twist et chansons de barde.

Pour plus d'infos, c'est par ici.

L’avis des utilisateurs

0 comments