Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Les nouveaux restaurants de Montréal à essayer dès maintenant

Attention ! Nous travaillons de notre mieux pour être le plus précis et à jour dans nos articles. Avec ces temps très inhabituels, assurez-vous de contre-vérifier si l’emplacement offre toujours le même service avant de vous rendre sur place.

Ôkini
Photograph: Ôkini / @okini.montreal

Les nouveaux restaurants de Montréal à essayer dès maintenant

Notre guide des meilleurs restaurants ouverts récemment à Montréal et tout ce que nous avons goûté et testé pour vous

Par JP Karwacki, Kristina Nakis et Aycha Fleury
Advertising

Mars 2020 : C’est dans les meilleurs restaurants de Montréal ouverts récemment que l’on découvre les nouveaux visages audacieux de la scène culinaire montréalaise, ceux qui osent entrer dans le monde déjà compétitif de la restauration. Le dernier chapitre de l’empire Joe Beef sera-t-il à la hauteur de son battage publicitaire ? L’expérience omakase du chef de sushi Junichi Ikematsu vaudra-t-elle tous les efforts nécessaires pour réserver sa place ? Nous nous sommes taillé une place dans la nouvelle scène culinaire de Montréal, une bouchée à la fois, pour vous dire avec toute assurance quelles destinations valent le déplacement. Notre liste ne contient que des restaurants ouverts dans les six derniers mois et vous profitez donc d’une sélection toujours fraîche. La mise à jour de ce mois-ci dit « bye bye » aux délices végétaliens du Bloom Sushi dans le Vieux-Montréal et aux remarquables menus hawaïens et philippins du Petit Vibe. Ils sont fantastiques, mais ils doivent maintenant faire de la place aux nouvelles enseignes.

Du meilleur de la créativité à la cuisine traditionnelle à toute épreuve, les meilleurs nouveaux restaurants de Montréal redéfinissent nos normes de qualité. Nous ne nierons pas que les meilleurs restaurants de la ville, surtout ceux qui sont les plus proches des restaurants Michelin, méritent encore et toujours une visite. Mais qui sera le prochain à joindre leurs rangs ? Les locaux connaissent (et les touristes veulent connaître) tous les endroits classiques de la cuisine emblématique de Montréal, ceux où l’on trouve la meilleure poutine, les meilleurs bagels, le meilleur poulet portugais ou la meilleure viande fumée. Mais les nouveaux restaurants de notre liste ne manquent pas d’attirer notre regard collectif. Ce sont les endroits où il faut réserver une table pour vivre une toute nouvelle expérience culinaire.

RECOMMANDÉ : Notre guide complet des meilleurs restaurants à Montréal

Le meilleur de la ville

Time Out Market Montréal

Nos éditeurs locaux ont passé des mois à choisir soigneusement la crème de la crème des restaurants et chefs, réunis sous un seul toit, au Time Out Market Montréal. C’est une destination culinaire et culturelle qui s’étale sur 40 000 pieds carrés en plein centre-ville au Centre Eaton de Montréal. C’est le plus important établissement de son genre en ville, avec 16 restaurants, trois bars servant de la bière, du vin et des cocktails (plus des options non alcooliques), une cuisine de démonstration pour vous mettre en plein dans l’action, une école de cuisine pour peaufiner vos compétences, une boutique, des espaces culturels dévoués à l’art, la musique et bien plus. La mission est simple (mais expliqué en plus de détail ici) : si c’est excellent, on le met sur notre site web ou dans notre magazine ; si c’est inoubliable, on l’amène au marché.

Les meilleurs nouveaux restaurants à Montréal

Vinette
Photograph: Vinette / @vinettemtl

1. Vinette

Venez découvrir un menu de fruits de mer, confortablement assis dans ce restaurant-dans-un-restaurant. En effet, le petit dernier de la collection du Joe Beef se trouve juste à l’entrée du Liverpool House. Le chef Jean-Philippe Miron est à la barre et livre les plats frais du Liverpool House en plus du Vinette et met ainsi en valeur une variété incroyable de fruits de mer. Les plateaux d’huîtres sont un incontournable de la place. Et attendez-vous à toute une gamme de plats classiques, comme les ragoûts et les cocktails de crevettes, accompagnés d’assiettes plus petites et savoureuses comme les toasts au crabe. Plongez dans les vins naturels et les bières artisanales et essayez de vous convaincre de ne pas commander tout le menu. N’oubliez pas aussi, entre deux bouchées, de profiter de la vue sur le parc Vinet, qui vous attend juste l’autre côté de la fenêtre.

Ôkini
Photograph: Elliot Légaré

2. Ôkini

Plus qu’un simple restaurant, Ôkini est le prochain chapitre de l’histoire culinaire de Junichi Ikematsu, notre maître local du sushi. C’est aussi ici que vous pourrez acheter des produits fabriqués à partir des recettes du chef et des déjeuners à emporter de qualité gastronomique. Ce nouvel espace rattaché à l’adresse principale de Jun I propose un endroit où l’on peut s’asseoir pour déguster toutes sortes de sakés avec des bouchées, suivre des ateliers pratiques et profiter de longs services d’omakase. Notez que les réservations pour l’omakase partent comme des petits pains chauds. Le chef n’accueille que huit personnes par service, alors dépêchez-vous pour profiter d’une expérience intime et accomplie. Ou alors, participez à un atelier ou à une dégustation et devenez un expert sous les conseils du maître.

Advertising
Chifa
Photograph: Chifa

3. Chifa

L’une des ouvertures les plus attendues de la fin 2019, ce restaurant sino-péruvien du chef Marcel Larrea du Tiradito (reconnu pour sa cuisine nippo-péruvienne) a eu un impact impressionnant sur le centre-ville. Avec son bar au design épuré, aussi fusionnel dans sa conception que dans sa nourriture et sa mixologie, c'est l'un des nouveaux restaurants les plus sexy en ville en ce moment. Cocktails de pisco avec crabe à carapace molle? Poulet frit aux cinq épices avec une bonne pinte froide ou une canette d'Inca Cola? Taquitos de canard barbecue ou ceviche de la prise du jour avec du vin? Oui, oui, oui! On a déjà faim.

Mae Sri
Photograph: Mae Sri

4. Mae Sri

Si vous êtes un étudiant, vous étiez probablement cloîtrés à la maison avec vos lectures, ou vous aviez simplement hâte de manger de la dinde et de la tarte à Noël. Cela dit, vous avez probablement raté l’ouverture de ce comptoir de kuai tiao décontracté par la chef thaïlandaise locale Pamika Sukla, dans le ghetto de McGill. Ce restaurant de service au comptoir vend des plats de nouilles, des soupes et une gamme d'entrées souvent sous la barre des 15 $. Tout ici est une bouffée d'air frais (et épicé) Pour le quartier. Nous vous recommandons la salade de poulet frit ou l'une des soupes remplies de saveurs, ou encore une solide assiette de pad thaï. Miam!

Advertising
Le Central
Photograph: Pété Photographie

5. Le Central

Nous serons toujours les premiers à vanter les mérites de la fine cuisine démocratisée, comme celle que vous trouverez au Time Out Market Montréal, bien sûr, mais si vous cherchiez un endroit qui a un peu plus de flair pour la cuisine de rue? C’est par ici. Le Central propose un total de 25 restaurants, incluant certains des chouchous de la ville (Heirloom pour la pizza, Misoya pour les ramen, Trou de Beigne pour les beignes, Le Super Qualité pour l'indien et La Capital pour les tacos), tout en servant de tremplin à de nouvelles opérations (le Laotien Thip Thip, le poulet frit chinois de Ho Lee Chix et les mets italiens de Ragu). En seulement quelques mois, il s'est révélé être une excellente bouchée.

Kwai
Photograph: Kwai

6. Kwai

Alors que nous pensions que Lavanderia était un grand succès et un visage rafraîchissant sur la scène des grilladeries, il semblerait qu'Antonio Park en pensait autrement. Le célèbre chef local a donc donner une nouvelle direction à son espace avec un restaurant thaïlandais, qui sert le brunch, le dîner et le souper. Parfois inspiré et parfois traditionnel, ils travaillent au wok avec des steaks grillés à la citronnelle et des œufs le matin, des currys verts et rouges ou des nouilles frites au wok pour le dîner, ainsi que des satays au poulet avec une sauce aux arachides, du bar frit et de la crème brûlée à la noix de coco pour le souper.

Advertising
Le Cathcart
Photograph: Patricia Brochu

7. Le Cathcart

Dernier des trois halls de restauration tant anticipés, Le Cathcart, restaurant et biergarten, transforme le paysage de la restauration du centre-ville, tout comme Le Central et le Time Out Market Montréal. Dans ce nouveau lieu de rassemblement situé au pied de la Place Ville Marie, les clients en ont pour leur argent, et leur appétit : il y a le Mon Nan, favori du Quartier Chinois, le champion du smash-burger Uniburger, le classique culte libanais Omnivore, les chefs Raegan Steinberg et Alex Cohen de Arthurs Nosh Bar qui font chacun leurs propres concepts - respectivement un comptoir de salades appelé Dirty Greens et des sandwiches italiens chez Patzzi - et le chef Michael Lewis de Miami qui tient un comptoir de poulet frit coréen appelé Chikin, en plus de deux cafés et de trois autres restaurants qui complètent les endroits mentionnés ci-dessus, davantage de style cuisine de rue.

California Sandwiches
Photograph: California Sandwiches / @californiasandwiches.mtl

8. California Sandwiches

Cette chaîne ontarienne de petits pains Kaiser de style New-Jersey garnis de provolone et de boulettes de viande, de poulet-parmesan ou d'aubergine et de louchées de marinara (avec des ajouts comme des poivrons et des champignons) a maintenant une adresse dans le Quartier Latin. Pour un peu plus de 10 $, les sandwichs se prennent facilement comme un repas, ce qui en fait un lieu de prédilection pour les étudiants de l'UQÀM. Par contre, comme ils ont essayé d'ouvrir dans cette ville il y a de cela 15 ans, voyons si cette tentative tient vraiment la route cette fois-ci. Peu importe! Nous pensons que ça en vaut vraiment la peine.

Advertising
Otto Bar
Photograph: Otto Bar / @bar.ottomtl

9. Otto Bar

La plus récente adresse par Hanhak Kim et chef Hiroshi Kitano du Otto Yakitori et du Otto Bistro, cette opération est un nouvel endroit pour le couple qui désire étendre encore plus sa délicieuse portée. Ils proposent des yakitoris et des kushiyakis, grillés sur brochettes, ainsi que des plats de riz et de nouilles, des brioches et des desserts, tout en mettant encore plus l'accent sur l'alcool : whisky japonais, sélection de sakés, cocktails et pichets après pichets de Sapporo nous donnent une autre bonne raison de sortir boire dans le coin Atwater et Notre-Dame Ouest.

Le Boulevardier
Photograph: Jean-Sébastien Senécal

10. Le Boulevardier

Quand Lili Co. a fermé ses portes sur le Plateau l’année passée c’était une grande perte pour le quartier. Les méthodes et la créativité du chef David Pellizzari méritent d’être reconnues. C’est pourquoi son nouvel établissement à l’hôtel Le Germain du centre-ville de Montréal est une excellente nouvelle. Non seulement vous aurez la chance de gouter encore une fois sa nourriture fantastique, mais l’endroit propose des classiques d’inspiration française, de l’escargot aux cuisses de grenouille en passant par le lapin à la royale et une recette de panisse qu’on adore. Le tout est accompagné des cocktails chics du Flâneur Bar Lounge ou un verre de cava, ce qui vous donnera envie de prévoir un staycation très bientôt.

Advertising
Maquis Yasolo
Photograph: Maquis Yasolo / @MaquisYasolo

11. Maquis Yasolo

Les Aliments Yasolo de Saint-Henri a toujours été un bon endroit pour faire l'épicerie en mangeant un pâté jamaïcain. C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles l'épicier a créé ce restaurant juste à côté, et si cela ne vous semble pas déjà assez ingénieux, consultez donc le menu : chèvre mariné, poulet grillé congolais, griot et cari avec roti promettent tous un ensemble savoureux (et parfois épicé) qui se marie avec des choix farfelus, comme un hamburger aux épices jerk ou une salade d'ananas. Avec 60 places assises et une inspiration de repas familial qui alimente la cuisine, cet endroit figure facilement parmi nos meilleurs choix pour les nouveaux restaurants de la ville.

Roch le Coq
Photograph: Xavier Havitov

12. Roch le Coq

L’emplacement, c’est le plus important, après tout, et on savait que ce restaurant focalisé sur le poulet frit allait combler un manque d’endroits décontractés à Outremont. Les buckets de poulet désossé sont le plat par excellence ici, mais les combos de sandwichs sont aussi bons. Une sélection de bières locales et de vins naturels accompagnent bien ces choix. Le chef du Soubois, Guillaume Daly, et le chef exécutif Cosmas Arroyave — avec un CV qui inclut des restaurants étoilés Michelin d’Osaka au Danemark — font partie de l’équipe responsable de ce nouveau joyau.

Advertising
Hello 123
Photograph: Hello 123 / @hello123forever

13. H123

On dit que 2019 c’est l’année végane — avec l’arrivée de ce restaurant, on est assez d’accord là-dessus. Ils ont des liens avec le restaurant Hello 123 de Toronto, mais le H123 est différent : c’est un bar à vin naturel qui met l’accent sur les mille façons de travailler les légumes. Le chef Gabriel Aubé (connu pour son travail chez Hélicoptère, Au Pied de Cochon et chez Boullion Bilk) assure la cuisine, ce qui veut dire que les plats seront audacieux et pleins de saveur. Maintenant qu’on est en plein hiver, c’est certain que les légumes racines seront bien mis en scène ici.

Tiers Paysage
Photograph: Tiers Paysage / @_tierspaysage_

14. Tiers Paysage

Le Vieux-Montréal poursuit son ascension dans le firmament de la restauration avec cette arrivée prometteuse. Le service est assuré par le chef Harrison Shewchuk (qui a fait ses débuts à la Maison Publique), la sommelière Samia Hannouni (qui a Joe Beef dans son répertoire), ainsi que par les copropriétaires du bar à vin Philémon, Ariel Goldstein et Misha Smarsik. Les légumes sont mis de l’avant dans cette cuisine, et c’est le moment parfait : les restaurants de la ville font tous un peu ce changement. Ajoutez à cela une carte des vins de laquelle on pourrait commander à l'aveuglette (voir même commander le « meilleur pour le moins cher »), et vous passerez une solide soirée.

Advertising
Paloma
Photograph: Paloma / @restaurantpaloma

15. Paloma

Dans la vague déferlante des nouvelles ouvertures à Villeray en 2019, ce resto du sud de la France avec des accents italiens (influences de Nice) nous vient du chef Armand Forcherio et de sa fille Rosalie Forcherio, qui a une expérience de sommelière au Filet et à Montréal Plaza. Le menu soigné et abordable propose des fruits de mer, des pâtes telles que les linguine vongole, des accompagnements de légumes comme des endives braisées ou encore un caviar d'aubergine, le tout à déguster avec de bons vins. Avec leur désir de satisfaire le quartier avant tout, vous pouvez vous attendre à une attention toute particulière lorsque vous vous assiérez à leur table.

Plus des meilleurs restaurants de la ville

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising