Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Les meilleurs marchés publics de Montréal à explorer maintenant

Attention ! Nous travaillons de notre mieux pour être le plus précis et à jour dans nos articles. Avec ces temps très inhabituels, assurez-vous de contre-vérifier si l’emplacement offre toujours le même service avant de vous rendre sur place.

Marché des Éclusiers
Photograph: Hoi Do Photography Marché des Éclusiers

Les meilleurs marchés publics de Montréal à explorer maintenant

Il y a plein d’ingrédients frais et de producteurs d’ici aux meilleurs marchés publics de Montréal

Par Katherine Sehl et Robert Jennings
Advertising

Montréal est une capitale nord-américaine de la gastronomie, et ce n’est pas surprenant que les meilleurs marchés publics aient tout ce qu’il faut lorsque vous cherchez des produits frais et locaux. Il y a le Jean-talon en Petite-Italie et l’Atwater au sud du centre-ville, ainsi que plein de marchés saisonniers ou ouverts toute l’année à travers la ville. Les menus des meilleurs restaurants en ville en profitent aussi bien que les tables des Montréalais, et c’est de plus en plus à la mode de s’apprivoiser de produits cultivés au Québec. Que ça soit pour remplir votre frigo ou simplement préparer un piquenique dans un des meilleurs parcs de Montréal, prenez un sac réutilisable et allez profiter de la récolte à la crème de la crème des marchés montréalais. C’est le genre d’attraction montréalais à ne pas manquer.

RECOMMANDÉ : Guide complet des meilleures choses à faire à Montréal

Où trouver les meilleurs marchés publics de Montréal

Marché Jean-Talon
Photograph: Kelly Jacob

1. Marché Jean-Talon

Ouvert depuis 1933, le plus grand marché à ciel ouvert à Montréal accueille plus de 150 marchands, incluant des bouchers, des boulangeries et même des artisans de chandelles à la lavande. Les kiosques débordent de la bonté des fermes québécoise, surtout à la fin de l’été avec du maïs sucré, des bleuets, des tomates et d’autres délices. L’hiver, des boutiques spécialisées comme Les Sucreries de l’Érable et Cochons Tout Ronds fournissent des friandises à l’érable, de la charcuterie et bien plus — ne manquez surtout pas le cidre frais des vergers québécois à l’automne. On vous conseille de prendre un américano de Café Saint-Henri (parmi les meilleurs cafés en ville) ou un smoothie de Mangue et Melon, ainsi que quelques bonnes huitres avant de partir. Il y a tellement de bonne bouffe ici que le Jean-Talon est lui-même un des meilleurs restaurants en Petite-Italie.

Marché Atwater
Photograph: Eva Blue

2. Marché Atwater

Un vestige de l’influence de l’art déco des années 1930s, le clocher du marché Atwater est un symbole de Saint-Henri qui surplombe le canal Lachine. À l’intérieur, vous trouverez des classiques comme la Boucherie et charcuterie de Tours et la Poissonnerie du Marché Atwater, des endroits offrant de tout, des abats à l’albacore. Le Coin Gourmand et Les Douceurs du Marché sont des endroits parfaits pour des souvenirs, en vendant des conserves. Pendant l’été et début automne, les chefs s’emparent du nord du marché pour vendre de la bouffe de rue singapourienne au Satay Brothers, des currys de la Réunion à Marmite Su’l Feu, d’excellentes grillades au Aylwin BBQ, des pains plats frais garnis de légumes de saison Chez Layla et bien plus.

Advertising
Marché Maisonneuve
Photograph: Simon Lanciault

3. Marché Maisonneuve

Situé à côté de son ancien domicile dans un immeuble Beaux-Arts ouvert en 1912, ce marché fermier de quartier est toujours un repère important pour les habitants d’Hochelaga-Maisonneuve. Commencez par acheter un sac réutilisable avec le logo du marché avant d’acheter tous les ingrédients pour faire une tarte aux pommes : de la vanille des Aliments Merci et des pommes des Jardins Dauphinais. Vous irez par la suite à la Fromagerie Maisonneuve et Aux Champêtreries pour du fromage et des friandises à l’érable. Avant de partir, faites un vœu à la fontaine ornée par une statue en bronze du maraicher au panier sculpté par Alfred Laliberté.

Marché public de Lachine
Photograph: Marchés publics de Montréal

4. Marché Lachine

En face de la piste cyclable du canal Lachine, ce marché au coin de Notre-Dame et la 18e avenue et le plus ancien marché public de Montréal, ayant ouvert en 1845 et toute l’année depuis 2004. Alors que le marché est plus animé l’été, avec des fleurs pendant de la toiture et une panoplie de kiosques vendant des fruits et légumes du Québec et une maison de gaufres de Station Angus et Gaufrabec. Les retardataires seront contents qu’on y vende des sapins de Noël jusqu’au 23 décembre, avec les profits au bénéfice de la Maison des Jeunes de Lachine, un organisme qui travaille avec des jeunes de 12 à 17 ans.

Advertising
L'Autre Marché
Photograph: L'Autre Marché / lautremarche.org

5. Marché Angus

Depuis 10 ans, le Marché Angus crée un lien entre les résidents de Rosemont et les fermiers et artisans locaux en fin de semaine de mai à octobre. Entre 15 h et 19 h tous les vendredis, c’est un endroit où on peut prendre de l’avance sur l’épicerie, avec du pain, des pâtisseries, des fruits, légumes, tartes, herbes et charcuterie, entre autres. Aucune sortie au marché n’est complète sans un arrêt à la microbrasserie MaBrasserie — on suggère de s’installer sur la terrasse au parc Jean-Duceppe avoisinant, ou les musiciens de MusimétroMTL jouent en début de soirée.

Le Marché Saint-Jacques
Photograph: Le Marché Saint-Jacques / @marchesaintjacques

6. Marché Saint-Jacques

Ce marché de quartier sur le bord du Village gai est ouvert depuis 1872, ce qui en fait un des plus vieux au pays. L’immeuble art déco datant de 1931 a était fréquenté par de grandes personnalités politiques comme Wilfred Laurier et Jean Drapeau. À l’époque, il y avait des charcuteries, des boulangeries et de la verdure. Pour l’instant, le marché est fermé pour rénovations. On compte y installer une épicerie Super C au rez-de-chaussée, alors que les petits vendeurs du marché vont s’installer autour de l’immeuble sur les rues Amherst et Wolfe. Surveyez le site web du marché pour savoir la date exacte de sa réouverture.

Advertising
Marché des Éclusiers
Photograph: Hoi Do Photography

7. Marché des Éclusiers

L’été, c’est une des meilleures choses à faire au Vieux-Montréal. Avec le Silo No. 5 en arrière-fond, l’emplacement Marché des Éclusiers sur le fleuve dans le Vieux-Port le situe avantageusement au carrefour de la mer et de la terre de plusieurs façons. Ouvert du jeudi au samedi, une petite tente de marché offre des petites pousses des Jardins Carya, des croissants et baguettes de la Petite Boulangerie, de l’ail et des cerises de terre de la Ferme le Champs Libre et du miel cru de Miel MTL. Le chef Martin Juneau du Pastaga sert des fish and chips et une poutine fumée à l’érable du brunch au souper, alors que le chef Jae-Anthony prépare un barbecue antillais au restaurant-terrasse avoisinant tous les jours.

Marché solidaire Frontenac
Photograph: Marché solidaire Frontenac / @marchesolidairefrontenac

8. Marché Solidaire Frontenac

Situé à la Place du Marché près du Métro Frontenac, ce marché communautaire, établi depuis 12 ans, compte maintenant un deuxième emplacement aux Jardins Gamelin vers Berri-UQAM. Organisé par le Carrefour alimentaire Centre-Sud, ce collectif a comme objectif de cultiver l’engagement social avec un accent sur les produits locaux et abordables et des ateliers tenus par des bénévoles sur le jardinage, la fabrication de pizzas et d’autres essentiels alimentaires. Les mercredis de midi à 13 h, passez pour les Bols du quartier, un repas à 2 $ composé de bols bien consistants de produits du marché.

Advertising
Marché Fermier
Photograph: Marché Fermier / @marchefermierlaurier

9. Marchés Fermiers de la Maison de l’Amitié

Avec deux emplacements, devant la station de métro Laurier et sur la rue Prince-Arthur, ces petits marchés du Plateau apportent tout ce qu’il y a de mieux des fermes entourant Montréal aux locavores urbains. Du mois de mai à novembre, tous les jeudis et dimanches, des artisans spécialisés vendent leurs produits, incluant le pain au levain de Bernard Bélanger et les tartes sucrées et salés de Maggie. Connue pour ses fromages de chèvre, la Fromagerie Ruban Blue est un des plus anciens de la province, alors que les Jardins d’en Haut fournissent des fruits et légumes du Haut-Saint-Laurent.

Marché Jean-Brillant
Photograph: Courtesy Yelp/Fatema Z.

10. Marché Jean-Brillant

Au coin de Jean-Brillant et Côte-des-Neiges, la canopée rayée vert et blanc et les tentes de Les Trottier Fruits & Légumes débordent sur le trottoir avec ses kiosques de fleurs, légumes et fruits — les pommes viennent directement du verger. Depuis 1980, ce marché ouvert 24 h 7 jours sur 7 est un endroit fiable pour acheter ses fruits et légumes, citrouilles pour l’Halloween, sapins de noël, tire d’érable et miel du Québec.

Advertising
Concordia Farmers' Market
Photograph: Concordia Farmers' Market / @theconcordiafarmersmarket

11. Le marché fermier de Concordia

Tous les mercredis de midi à 18 h pendant les sessions d’automne et d’hiver (septembre à avril), les étudiants peuvent profiter du marché fermier de Concordia, établi sur la mezzanine du deuxième étage de l’édifice Hall devant le café Hive. Des popups mensuels rajoutent de la variété durant l’été, avec des fruits et légumes de la Ferme de l’Ile, des desserts véganes de Raw Stef, du miel des Laurentides des Abeillles de la Colline et des plantes du coopératif agriculturel HydraFlora Concordia. Ne manquez pas les kiosques spéciaux qui offrent des ateliers tout le long de l’année sur des sujets comme le sushi végétalien et les insectes comestibles.

Le Marché des Possibles
Photograph: Vivien Gaumand/@marchedespossibles

12. Marché des Possibles

Avec le Marché Jean-Talon à quelques minutes par vélo, il semblait improbable que le Mile End ait son propre espace de marché public, mais le Marché des Possibles a prouvé le contraire, lorsque c’est apparu au coin de Bernard et de Saint-Dominique en 2014. Ne vous attendez pas à un marché classique dans cet espace ouvert en juin et juillet. Vous y trouverez du kombucha biologique, des tacos gourmands et du poulet frit, servi par des chefs en mode popup. Assoyez-vous dans une chaise Muskoka où sur une table à piquenique pour un concert ou un film sous les étoiles.

Plus des meilleures choses à faire à Montréal

Advertising
Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising