Chorus Festival : Nosfell + We Are Match + Stamp

© DR
Libre

C’est avec l’album 'Pomaïe Klokochazia Balek' (2004) que le chanteur et guitariste Nosfell s’est fait connaître du public. Mélange de folk, de rock, et de musiques orientales ou africaines, le disque s’impose vite comme un classique au fil de compositions originales, jouées de main de maître à la guitare acoustique par Nosfell. Pierre Le Bourgeois l’accompagne au violoncelle en studio, tandis que sur scène c’est souvent un sampleur qui lui sert de partenaire de jeu. Le compositeur raconte dans ses chansons des histoires fantastiques qui, mises bout à bout, forment une sorte de conte mystérieux, chanté en anglais ou en klokobetz, un langage que cet ancien étudiant en langues orientales a inventé. Par la suite, Nosfell fera un deuxième album, plus sombre et plus rock, et un troisième éponyme. Ce dernier est produit par le formidable Alain Johannes (Queens Of The Stone Age, Mark Lanegan, Chris Cornell…) aux Etats-Unis et bénéficie des participations de Josh Homme, Brody Dalle et Daniel Darc. En live, Nosfell transcende ses morceaux avec un charisme et une présence physique rares.

S'il y a bien une chose qui ne manque pas à We Are Match, c'est de l'énergie. Ces cinq jeunes Parisiens ont déjà fait leurs preuves sur scène en montant sur celle du Trianon quelques mois seulement après leurs débuts. Si le quintet s'en est admirablement bien sorti, c'est qu'ils possèdent déjà une dizaine de chansons qui méritent le coup d'oreille, pleines de guitares entraînantes et de chœurs riches comme "Relizane" et "Dying King", ainsi qu'une présence scénique rare. Profitez donc de leur passage dans le 9-2 pour vous en assurer.


LiveReviews|0
1 person listening