Paris Quartier d'été 2015

A Paris, le théâtre se met à l'heure d'été du 14 juillet au 9 août.

© YB

Depuis 1990, le festival de théâtre Paris Quartier d'été rompt avec l'ennui. Alors que les théâtres ferment leurs portes et que les compagnies s'exilent dans le Vaucluse, le festival dirigé par Patrice Martinet renoue avec le spectacle vivant. Pendant un mois, du 14 juillet au 9 août, plus d'une vingtaine de troupes viendront occuper l'espace public francilien. Un festival parfois gratuit (le 14 juillet par exemple), parfois payant (jusqu'à 26 euros en tarif plein) et qui squatte mille lieux à Paris et alentour.

Notre sélection

Remote Paris

Notre sélection

Après Paris, la performance déambulatoire de Stefan Kaegi débarque à Paris. Départ devant l'entrée Gambetta du cimetière du Père-Lachaise.
Notre avis sur "Remote Avignon" :  C'est pour l'instant notre plus belle après-midi avignonnaise. Une promenade guidée en groupe de cinquante festivaliers dans les rues pavées de la Cité des papes, de la rue de la Carreterie à la place de l'Horloge. C'est coiffé d'un casque dans le cimetière Saint-Véran que 'Remote Avignon' débute. Une pièce dont vous êtes le héros, du théâtre interactif comme il en existe trop peu dans nos contrées.... 

En savoir plus
Cimetière du Père Lachaise Jusqu'au samedi 8 août 2015

Sans objet

Retenez son nom, notez-le dans un coin, collez un post-it dans votre agenda. Vous n'avez pas fini d'entendre parler de lui. Aurélien Bory, jongleur-metteur en scène né à Colmar il y a quarante ans, signe avec sa compagnie 111 des spectacles protéiformes à l'ADN non identifié, des subtils mélanges de danse ('Plexus'), de cirque ('Azimut') ou qui sollicitent... des robots. Avec 'Sans objet', Aurélien Bory invite ainsi sur scène deux interprètes et une machine industrielle. Une rencontre en forme de ballet à la fois poétique et plein d'humour.

En savoir plus
Théâtre de la Cité internationale Jusqu'au dimanche 2 août 2015

Commentaires

0 comments