Recevez Time Out dans votre boite mail

Ai Weiwei : Never Sorry

  • Cinéma
  • 4 sur 5 étoiles
Ai Weiwei, center, in Ai Weiwei: Never Sorry
Ai Weiwei, center, in Ai Weiwei: Never Sorry
Publicité

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Revenant sur le parcours artistique et politique de l'artiste chinois Ai Weiwei, ce documentaire d'Alison Klayman a plusieurs mérites. Déjà, il se tient à une juste distance du célèbre activiste numérique, évitant à la fois l'écueil de l'hagiographie et celui de la superficialité. D'autre part, il parvient à retranscrire assez habilement le climat politique et social de la Chine contemporaine, pas si muette qu'elle n'y paraît. Surtout, Ai Weiwei lui-même y apparaît dans son quotidien, à la fois punk et situ, engagé mais toujours avec humour et pertinence. Jusqu'à ce 3 avril 2011 où l'artiste disparaît, emprisonné par les autorités de son pays. Là, d'un coup, on rigole moins... Alors, la réaction de ses admirateurs, qui se cotisent pour payer sa caution et militent pour sa libération, apparaît comme l'un des grands moments du film, creusant les puissants liens qui existent entre l'art, la liberté et la révolte. Emouvant, malin et drôle, 'Ai Weiwei : Never Sorry' est ainsi un portrait réussi et assez complet, qui pourra tenir lieu d'introduction satisfaisante à l'un des plus fameux artistes contemporains.

Écrit par AP

Détails de la sortie

  • Noté:15
  • Date de sortie:vendredi 10 août 2012
  • Durée:91 mins

Crédits

  • Réalisateur:Alison Klayman
Publicité
Vous aimerez aussi