La Garçonnière

Cinéma, Drame

Time Out dit

Etudes de mœurs des milieux d’affaires, ‘La Garçonnière’ était-il ‘Le Loup de Wall Street’ des années 1960 ? Pas impossible – encore que les businessmen aient sans doute sensiblement évolué depuis. Ici, CC Baxter (Jack Lemmon, auquel Jim Carrey a manifestement piqué un paquet de mimiques) est employé dans une grande compagnie d’assurances, au sein de laquelle il souhaite tout faire pour monter en grade. Afin de satisfaire son carriérisme, il met sa garçonnière à la disposition de ses supérieurs hiérarchiques… sans se douter que son DRH en profite pour y retrouver en secret la jolie Fran (Shirley MacLaine), dont Baxter est secrètement amoureux. Un an après ‘Certains l’aiment chaud’ (1959), Billy Wilder retrouve ainsi Jack Lemmon pour ce qui restera l’une de ses comédies les plus drôles, couronnée de mille-et-une récompenses, dont pas moins de cinq Oscars – et non des moindres : film, réalisateur, scénario, direction artistique et montage. Ironique et truculent, ‘La Garçonnière’ est à la fois une tendre histoire d’amour frustré et une subtile charge contre les cadres sociaux. Qui n’ont peut-être pas tant changé que ça (en tout cas, ça vaut sans doute le coup de demander à votre boss).

A noter que ce film fait partie de notre collection des meilleurs films d'amour de l'histoire du cinéma : à découvrir ici.

Par La Rédaction

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Noté
PG
Date de sortie
vendredi 15 décembre 2000
Durée
125 mins

Crédits