Lettre d'une inconnue

Cinéma, Drame
Lettre d'une inconnue

Time Out dit

« Je n’ai que toi. Toi qui ne m’as jamais connue et que j’ai toujours aimé. » Voilà la teneur de cette ‘Lettre d’une inconnue’, que reçoit un pianiste coureur de jupons (interprété par Louis Jourdan), dans cette adaptation de la nouvelle de Stefan Zweig par Max Ophüls – qui est aussi son deuxième long métrage américain. Lettre posthume, que son auteure (Joan Fontaine, dans ce qui reste sans doute son plus beau rôle) a rédigée avant de mourir. Car voilà : coup d’un soir pour le pianiste, sa voisine (l’inconnue du titre) en était follement amoureuse. Pour lui, sa vie tourna à la tragédie morbide, sans qu’il en sût jamais rien. Construit tout en flashbacks, ‘Lettre d’une inconnue’ est parcouru d’une nostalgie sourde, poignante, et d’une triste délicatesse. Comme si l’amour n’était jamais aussi beau que lorsqu’on le manquait. Surtout, la beauté des plans d’Ophüls, de ses mouvements de caméra, paraît d’une aisance et d’une fluidité telles qu’elle préfigure le style d’un Stanley Kubrick – qui reconnut d’ailleurs, en Max Ophüls, l’un de ses maîtres absolus. Même si, thématiquement, ‘Shining’ reste un peu moins romantique.

A noter que ce film fait partie de notre collection des meilleurs films d'amour de l'histoire du cinéma : à découvrir ici.

Par La Rédaction

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Noté
U
Date de sortie
vendredi 12 février 2010
Durée
86 mins

Crédits