Max et Lenny

Cinéma, Drame
3 sur 5 étoiles
Max et Lenny

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Voici un long métrage a priori tout simple, mais qui se révèle bientôt si juste et délicat qu'il est difficile de ne pas s'y attacher. Dans les quartiers nord de Marseille, Lenny (Camélia Pand'or), adolescente rêveuse et farouche, s'isole pour rapper sa tristesse solitaire sur les hauteurs de la ville. Un soir, elle rencontre Max (Jisca Kalvanda), jeune Congolaise sans-papiers, aussi joyeuse et communicative que Lenny paraît pensive et renfrognée. Ensemble, les deux jeunes filles vont vivre une histoire de tendresse et de complicité, à la fois amicale et amoureuse, entre rap, vol de shit, et problèmes familiaux - Lenny étant notamment mère d'une petite fille de 2 ans qui lui a été retirée à la naissance pour être placée en famille d'accueil.

Ecrit par François Bégaudeau, mis en scène par Fred Nicolas (ancien assistant-réalisateur de Robert Guédiguian, Erick Zonca ou Arnaud Desplechin) et brillamment interprété par ses deux actrices principales, 'Max et Lenny' n'est pas sans faire penser à 'Bande de filles' de Céline Sciamma, à 'Rengaine' de Rachid Djaïdani, voire à certains moments aux films de Kechiche (en particulier de 'L'Esquive' ou 'La Vie d'Adèle'). L'énergie du film, tourné caméra au poing, mêlée à un traitement équilibré et réaliste de problématiques à la fois sociales (l'école, l'argent, la petite délinquance, la musique) et intimes (la famille, l'amitié, la complicité), achève de faire de 'Max et Lenny' une fort jolie surprise et un long métrage plein de charme.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Vous aimerez aussi