Recevez Time Out dans votre boite mail

Ralph 2.0

  • Cinéma
  • 4 sur 5 étoiles
Ralph Breaks the Internet
Photograph: Courtesy Walt Disney Pictures
Publicité

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Dans la salle d’arcade, les héros de jeux vidéo se la coulent douce. Mais parce que cette vie numérique manque de piment, Ralph (un méchant à la Donkey Kong) décide d’upgrader le jeu de Vanellope en y apportant quelques modifications. Forcément, ça plante et le jeu est condamné. Seule solution, parcourir tout l’Internet à la recherche d’une pièce de rechange. Une aventure aux pixels bien vivants et aux virus bien vilains. 

Si le film aurait pu être amputé sans mal de sa dernière partie (du combat de titans pas très fin), cette relation d’animation tient le coup. L’amitié entre les deux protagonistes est loin des clichés pour enfant habituels. Ce qui fait du bien, et montre que Disney a encore quelques mots à dire aux plus jeunes. Mais là où le film fait Mouche (Peter Pan forever), c’est dans sa double introspection. Son double best-of. D’un côté, l’exploration des méandres du Net. Tout du dark Web aux grandes enseignes y est représenté. Un véritable parc d’attractions numérique qui regorge de caméos et de bonnes idées.

De l’autre côté, l’univers Disney. Le studio accepte enfin de tourner ses pratiques en dérision (il n’y avait plus que ça pour lui éviter le côté obscur) et nous offre quelques séances de psychanalyse parfaites. Il décortique ses propres mécaniques et en fait des séquences déjà classiques (ces instants entre princesses qui prouvent une vraie maturité d’écriture). Et surtout, le film évite (de peu) de se la jouer fourre-tout commercial (on s’étonne de ne pas avoir vu un teaser de Dumbo traîner dans un coin). Pour sûr, une généalogie digitale qui plaira à beaucoup.

Écrit par
Gildas Madelénat

Détails de la sortie

  • Noté:PG
  • Date de sortie:vendredi 30 novembre 2018
  • Durée:114 mins

Crédits

  • Réalisateur:Rich Moore, Phil Johnston
  • Scénariste:Phil Johnston, Pamela Ribon
  • Acteurs:
    • Sarah Silverman
    • John C Reilly
    • Gal Gadot
Publicité
Vous aimerez aussi