Sailor et Lula

Cinéma

Time Out dit

Quel dommage que la version française de ‘Sailor et Lula’ n’ait pas conservé son titre original, ‘Wild at Heart’ (« déchaînés »). Car dans toute l’histoire du cinéma, peu de couples peuvent rivaliser avec le duo d’hystériques formé par Nicolas Cage et Laura Dern. Affublés de vestes en peau de serpent et bas résille troués, Sailor et Lula sont deux jeunes aussi fous qu’amoureux, en cavale pour échapper à la folie meurtrière de la mère de Lula. D’une possessivité maladive, cette dernière lance en effet la mafia à leurs trousses, avec l’ordre d’éliminer Sailor. Sur la route, les amants croisent une multitude de personnages loufoques, notamment Willem Dafoe, psychopathe à la dentition bien entamée. David Lynch n’est pas vraiment connu pour son amour de la comédie, mais ‘Wild at Heart’ est incontestablement son film le plus drôle. Ses personnages sont délicieusement outranciers, bêtes comme leurs pieds et plus vulgaires qu’une saison des "Anges de la téléréalité". Ajoutez à cela une bande-son absurde, alternant entre speed metal pour épileptiques et vieux tubes d’Elvis – interprétés par Cage lui-même –, et vous obtenez un film unique et puissant, dont l’inégalable mauvais goût confine au lyrisme.

A noter que ce film fait partie de notre collection des meilleurs films d'amour de l'histoire du cinéma : à découvrir ici.

Par La Rédaction

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits