• Cinéma

Un jour sans fin

Publicité

Time Out dit

Il y clairement quelque chose de fascinant dans l’exploitation d’une boucle – et ce ne sont pas les amateurs de hip-hop, d’électro ou de Terry Riley qui nous contrediront. Or, si la répétition reste l'un des maîtres-mots des musiques actuelles, il est assez rare de la retrouver exploitée au cinéma. Pourtant, ‘Un jour sans fin’ aura su en démontrer toute la puissance comique.

Dépêché dans la petite ville de Punxsutawney (à vos souhaits), en Pennsylvanie, pour y couvrir le fameux « jour de la marmotte », Phil Connors (Bill Murray, au sommet de son irascibilité drolatique), journaliste grincheux, découvre horrifié que cette pénible journée chez ceux qu’il considère comme des ploucs se répète inlassablement… Chaque matin, il se réveille en effet au son du même vieux tube de Sonny & Cher (« I Got You, Babe »), à la même date, dans le même lit, et voit les mêmes événements se reproduire, encore et encore… Ce dont il va bientôt profiter pour draguer la délicieuse Andie MacDowell.

Or, le grand ressort de ce film de Harold Ramis (‘Mafia Blues’, ‘SOS Fantômes’), c’est de pousser la logique de son synopsis dans ses retranchements, y compris lorsque son héros décide de se suicider… avant de se réveiller, une fois de plus, avec la voix de Cher dans les oreilles ! Heureusement, l’amour le sauvera de ce cauchemar bourré d'ironie – on vous laisse voir (ou revoir) comment. Sans conteste l’une des meilleures comédies romantiques des années 1990.

A noter que ce film fait partie de notre collection des meilleurs films d'amour de l'histoire du cinéma : à découvrir ici.

Détails de la sortie

  • Durée:101 mins

Crédits

  • Réalisateur:Harold Ramis
  • Scénariste:Danny Rubin, Harold Ramis
  • Acteurs:
    • Bill Murray
    • Andie MacDowell
    • Chris Elliott
    • Stephen Tobolowsky
    • Brian Doyle-Murray
    • Marita Geraghty
Publicité
Vous aimerez aussi