Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Le restaurant Su ferme ses portes, pour laisser place à un nouveau projet : Bika
Restaurant Su Montreal
Photograph: Restaurant Su

Le restaurant Su ferme ses portes, pour laisser place à un nouveau projet : Bika

Au revoir restaurant Su, bonjour Ferme Bika !

Advertising

Nous ne saurons pas si c’est la crise du COVID-19 — ou les occupations de plus en plus prenantes du côté de sa ferme —, que la chef Fisun Ercan a pris la difficile décision de fermer définitivement les portes de son tout premier restaurant, le Su.

Une histoire d’amour avec Montréal qui a commencé il y a 14 ans, alors que la chef décida d’ouvrir un restaurant turc, dans un quartier loin d’être animé et attrayant comme il l’est aujourd’hui : Verdun

View this post on Instagram

It’s been 14 years since we opened @restaurant_su There is a lot to say, I can write pages and pages about everything we’ve been through all these years; hardwork, sweat and blood, joy and happiness, growing as a team, learning, teaching and a lot more... I started to work with the mission of representing Turkish cuisine, I tried to do my best to achieve this goal and obviously it’s not over. But unfortunately doing this at Restaurant Su is over. We are closing our doors permanently at 26th of June. I’d love to thank to everyone we worked together over the years and to our clients. All was possible thanks to you! On the positive side, we’ll be opening our doors at @bika_farm for a unique terroir cuisine with Turkish touches in July. We’ll communicate with you again about the opening and news soon. Until then, if you’d like to order one more time from Su’s menu, please visit our online menu page. https://restaurantsu.square.site/s/order Ça fait 14 ans que nous avons ouvert @restaurant_su et il y a beaucoup à raconter... je peux écrire des pages et des pages sur tout ce que nous avons traversé toutes ces années; travail acharné, beaucoup de sueur, joie et plaisir, grandir en équipe, apprendre, enseigner et bien plus encore ... J'ai commencé à travailler dès le début du Su avec la mission de représenter la cuisine turque, j'ai essayé de faire mon mieux pour atteindre cet objectif et évidemment ce n'est pas fini. Mais malheureusement, faire cela au Restaurant Su est terminé. Nous fermons nos portes définitivement le 26 juin. Je remercie à tous le monde qu’on a travaillé ensemble au cours des années et à tous nos clients. Tout a été réalisé grâce à vous! Du côté positif, nous ouvrirons nos portes à Bika Ferme et Cuisine @bika_farm pour une expérience unique de cuisine terroir avec des touches turques en juillet. Nous communiquerons à nouveau avec vous au sujet de la date de l'ouverture et des nouvelles. D'ici là, si vous souhaitez commander une fois de plus à partir du menu du Su, veuillez visiter notre page de menu en ligne. https://restaurantsu.square.site/s/order

A post shared by Fisun Ercan (@fisun.ercan) on

Son travail, son acharnement, son savoir-faire, sa passion mais surtout l’amour de son pays natal et des produits d’ici ont fait mentir toutes probabilités. Après 14 ans, le restaurant Su a su devenir un incontournable, une institution, une adresse où l’on se déplace pour y vivre l’expérience. Fisun a su nous éduquer, nous faire voyager en constamment relever la barre. Elle a défini un standard et devenu une référence — non seulement en tant que chef, mais restauratrice aux bonnes valeurs. 

Ce sont d’ailleurs à cause de ses valeurs qui, il y a un peu plus de deux ans, l’ont poussé à mettre la main sur un tronçon de terre en Montérégie pour en faire son nouveau terrain de jeu qu’elle nomma Bika : sa ferme maraîchère. Le restaurant Su devenait ainsi l’un des restaurants les plus « de la ferme à la table » de Montréal.

Cette reconnexion avec la nature la charma au plus haut point. Sa ferme prenait de plus en plus de son temps et les nouveaux projets, eux, commençaient à germer et à pousser comme les aubergines de son jardin : rajeunir la grange. Donner des cours de cuisine. Ouvrir sa terre au public pour des soupers al fesco. Ouvrir un restaurant… Chef un jour, chef toujours ! 

C’est donc le 26 juin qu’une grande page de la cuisine turque à Montréal tournera, pour en faire jaillir une toute nouvelle : l’aventure Bika.

Chef Fisun projette ouvrir Bika à ses premiers invités au courant du mois de juillet, pour leur faire vivre une expérience en totale immersion avec sa ferme et la nature. Amoureux-euses de sa cuisine ne soyez sans crainte, elle promet de garder sa signature turque !

Lisez plus sur Time Out :

- Foxy se déconfine et se met en mode « à emporter » !

- Place au 10e gagnant de l’émission Les Chefs!, Camilo Nascimento-Lapointe de Le Mousso !

- Découvrez Boba-Boba, un « bubble tea » pas comme les autres à Montréal

- Franklin’s Subs and Suds, nouvelle destination « Philly cheesesteak » à Montréal

- Et le grand gagnant de Top Chef Canada est… Le chef montréalais Francis Blais !

- Découvrez Touk, le nouveau restaurant pop-up de cuisine de rue cambodgienne

Share the story
À la une
    Advertising