Recevez Time Out dans votre boite mail

Tunnel Espresso & Time Out Market
Photograph: JP Karwacki

Avec son nouveau programme café, Time Out Market devient le plus grand café de la ville

Avec un mélange exclusif signé Tunnel Espresso, considérez les 40 000 pieds carrés du Time Out Market Montréal comme le plus grand café où travailler de la ville.

Par Tommy Dion
Publicité

Le boom soudain du travail à distance à la maison nous a tous mis en jogging, à faire des vidéoconférences sans pantalon, avec les enfants et le chien en arrière-plan qui ajoutaient un peu de piquant à vos rendez-vous…

Bien que ce ne soit pas la pire tournure des événements, beaucoup de Montréalais ont attrapé la flemme d’être à la maison en tout temps… Pourquoi ne pas briser votre nouvelle routine en passant votre prochaine journée de travail dans le plus grand café de Montréal ?

Depuis son lancement en douceur la semaine dernière, la nouvelle collaboration du programme café entre Time Out Market et Tunnel Espresso — offrant présentement un mélange exclusif disponible sous forme de café filtre ou d’infusions froides —, a fait du marché, avec ses 40 000 pieds carrés, le plus grand café de travail de la ville. Équipé de tables conforment aux nouvelles normes de sécurité, d’une connexion Wi-Fi haut débit gratuite et de menus pour s’offrir les meilleurs chefs de la ville en tout temps, soyez assuré que le déplacement vaudra de détour. (Nous avons vérifié les calculs, Crew Café ne mesure que 12 000 pieds carrés.)

Le café est-il aussi bon que la connexion Internet ? Absolument. Tunnel Espresso navigue dans le monde du café depuis plus de sept ans, en commençant par le petit comptoir à expresso dans le tunnel entre le Centre Eaton et la Place Ville-Marie ; qui est d’ailleurs toujours l’un des cafés les plus achalandés malgré sa petite taille.

« Nous essayons vraiment de pousser la qualité de notre produit partout où nous le pouvons. Nous avons fabriqué sur mesure un appareil de filtration d’eau derrière les murs, et nous créons nos propres mélanges dans notre laboratoire de torréfaction », déclare Andy Kyres, propriétaire de Tunnel. « Nous voulons offrir un service café d’exception, afin de surcompenser pour notre manque d’espace réel. »

View this post on Instagram

A post shared by Tunnel Espresso Bar (@tunnelespresso) on

Depuis lors, Kyres — avec l’aficionado de café Scott Rao, consultant et auteur de cinq livres sur le café —, a fondé une coopérative de torréfaction de café appelée Canadian Roasting Society, un espace collectif qui fournit de l’équipement, de la formation et de l’expertise aux membres qui souhaitent torréfier leurs propres grains.

« Nous enseignons et aidons les entreprises à lancer leur propre projet de café. Nous proposons la location d’équipements de production haut de gamme, les conseillons sur l’achat du café vert, la torréfaction, l’analyse de marché, le contrôle qualité... », explique Kyres.

Coffee Roasting Society
Photograph: Courtesy Andy Kyres

Alors, que propose Tunnel Espresso à Time Out Market ? C’est un mélange exclusif qui a été créé pour le marché : « un café Pure Origine d’Éthiopie que nous avons acheté directement des agriculteurs avec nos partenaires d’exportation », déclare Kyres, notant également que la torréfaction provient de nombreux tests et dégustations avec les experts en mocktail du marché. Nous avons d’ailleurs une bonne nouvelle ; vous pouvez même repartir avec un sac de café à la maison !

Tunnel Espresso
Photograph: Courtesy Andy Kyres

« J’ai préparé ce café juteux et confituré de manière à ce qu’une tasse mette en valeur les notes de caramel. Nous obtenons également des saveurs d’agrumes et des arômes de fleurs. Il a un corps léger comme un thé glacé à la pêche, et avec les effluves de caramel qui caressent le palais tout au long de la dégustation, c’est un délice ».

Les amateurs de café avec des ordinateurs portables, réjouissez-vous.

Lisez plus :

- Votre table est prête : Time Out Market Montréal prend maintenant les réservations

- Le Fugazzi Pizza à la conquête du Mile-End

- Découvrez le restaurant Gabrielle, le nouveau bijou du Vieux-Montréal

- Terminée la fine cuisine au Provisions 1268 : place à la crème glacée et aux sandwiches

- Place au nouveau restaurant caribéen Kamúy par Paul Toussaint, ancien chef du Agrikol

À la une

    Publicité