Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Les meilleurs bars karaoké de Montréal doivent faire du bruit et le faire cul sec
Karaoke
Photograph: Kane Reinholdtsen

Les meilleurs bars karaoké de Montréal doivent faire du bruit et le faire cul sec

Voici les meilleurs bars karaoké de Montréal pour votre prochaine soirée chantante, des salles privées aux bars miteux

Par Gregory Vodden et Time Out contributors
Advertising

Depuis leur arrivée au début des années 1970, les bars karaoké de Montréal sont au top de la scène nocturne de la ville pour l’amusement qu’ils procurent. Au fil des années, le karaoké est rapidement devenu l’une des meilleures choses à faire à Montréal et nous avons fait le tour des microphones, nous avons attendu notre tour impatiemment le temps de réchauffer nos cordes vocales pour vous présenter ce que la ville a de mieux à offrir. Pourquoi se limiter à la douche? À quelque part dans cette ville, la lumière des néons vous appelle.

RECOMMANDÉ : Le guide complet des meilleurs bars à Montréal

Les meilleurs bars karaoké de Montréal

Le Date Karaoke
Photograph: Courtesy Le Date Karaoke

1. Le Date Karaoke

À quoi s’attendre: Le Date, anciennement nommé le Club Date, fait partie de la royauté du karaoké à Montréal. Même si rebaptisé, l’esprit demeure inchangé, et sa longévité ne nous inquiète guère avec son catalogue de plus de 30 000 chansons et sa horde de passionnés fidèles. Situé au cœur du Village Gai, le Date sert de point d’eau pour une foule bien diversifiée : anglophones, francophones, queers, hétéros et peu importe quel drapeau vous arborez, cet établissements accueille tout le monde à bras ouverts. On s’étonne même du talent local!

Quand? À tous les soirs.

Taverne Le Chic Régal
Photograph: Courtesy Taverne Le Chic Régal

2. La Chic Régal

À quoi s’attendre : À première vue, ce karaoké kitsch de Pointe-Saint-Charles pourrait prendre des airs de taverne miteuse standard, quoique de haute qualité, et on a droit à un formidable souper-spectacle karaoké le dimanche soir, un événement que les héros du quartier Franklyne et Denis ont orchestré avec brio. On vous invite à rejoindre leurs rangs ; on dévore les spaghettis, on participe à la tombola et on chante nos airs préférés pour vraiment s’incruster dans le décor de ce karaoké classique et terre-à-terre.

Quand? Le Dimanche soir.

Advertising
L’Astral 2000
Photograph: Courtesy L’Astral 2000

3. L’Astral 2000

À quoi s’attendre : On a envie de dire kitsch? Bizarre? Un peu grunge? On l’appelle comme on veut, personne ne s’y opposera, mais on ne pourrait jamais en toute conscience prétendre que cet endroit n’est pas ultra-amusant. Situé plus vers l’Est, cet endroit sans prétentions prend ses soirées karaoké très au sérieux pour sa bande d’habitués, jeunes et moins jeunes, qui s’y sont fièrement installés.

Quand? À tous les soirs.

Le Saint-Sulpice
Photograph: Courtesy Yelp/Le Saint-Sulpice

4. Bar Le Saint-Sulpice

À quoi s’attendre : Les foules d’étudiants et de touristes qui s’enlignent des bières sur des shooters ne sont peut-être pas votre fort, mais chaque été mène à au moins une soirée passée au Saint-Sulpice, particulièrement sur leur terrasse drôlement, presque trop, grande. Mais pour le karaoké? Le Caveau, bar secret au sous-sol de l’établissement, accueille discrètement l’une des soirées karaoké les plus fiables de Montréal. Il arrive parfois que le karaoké déploie ses ailes, s’extirpe du sous-sol et s’envole pour occuper l’espace gargantuesque de la terrasse arrière en tant qu’amphithéâtre, alors on reste à l’affût de ces expériences de karaoké en plein air vraiment uniques.

Quand? À tous les soirs.

Advertising
Café Cléopâtre
Photograph: Yan Bellerose/Secret Montréal

5. Café Cléopâtre

À quoi s’attendre : Si vous aimez à la fois chanter en public et l’indécence publique, ce spot est pour vous. Ce concept qui remonte l’expérience d’un cran, Bareoke, nous vient de l’équipe qui a aussi créée le Dimanche Lipster-Karaoke du NDQ. Cet évènement mensuel, organisé dans le club de strip-tease historique, n’est pas aussi intimidant qu’il y paraît ; l’espace est confortable et sécuritaire, et les artistes de tous les milieux, tous les âges, les types de corps, les identités et les orientations sexuelles y sont encouragés. On peut autant regarder le spectacle de l’arrière de la salle que monter sur scène et tout enlever, ou enlever seulement sa chaussette si on veut vraiment chanter.

Quand? Le premier Samedi du mois.

La P’tite Place
Photograph: Courtesy Yelp/La P’tite Place

6. La P’tite Place

À quoi s’attendre : Comme son nom l’indique, cette boîte à karaoké n’est pas très grande, mais elle compense largement en ambiance ce qu’il lui manque en capacité. Ce bar de Rosemont, lieu parfait pour briser la glace, est l’hôte d’un mélange irréductible de voix d’anges et de débutants nerveux. Quelques bières locales en fût à des prix raisonnables vous donneront le courage nécessaire pour vous lancer.

Quand? À tous les soirs.

Advertising
Notre-Dame-Des-Quilles
Photograph: Courtesy Yelp/Jonathan L.

7. Bar Notre-Dame-Des-Quilles

À quoi s’attendre : Ce bar est connu des gens du coin sous le nom NDQ ou « le bar avec les pistes de quilles faites maison ». NDQ est un bar à cocktails queer-positif mieux connu pour sa paire de pistes de quilles et pour sa pizza vendue à la pointe de Pizza Bouquet, mais il abrite également le Dimanche Lipster-Karaoke, l’une des soirées karaoké les plus branchées de la ville et ce, depuis des années. Étant donné son public fidèle, plus on arrive tard, plus on doit attendre pour chanter.

Quand? Le Dimanche soir.

Pang Pang
Photograph: Courtesy Yelp/Tamara H.

8. Pang Pang

À quoi s’attendre : L’expérience de boîte de karaoké coréenne par excellence, Pang Pang sert consciencieusement la foule universitaire et le reste de la ville depuis des années à partir de son emplacement central sur la rue Mackay. Les salles privées sont entièrement équipées et prêtes à accueillir quelques amis proches, une fête d’anniversaire ou le bureau au grand complet. De plus, quelle que soit la taille de son groupe, cet endroit permet également de se ravitailler en énergie grâce à son service complet de cocktails.

Quand? À tous les soirs.

Advertising
Bar Le Vestiaire
Photograph: Courtesy Yelp/Le Vestiare

9. Bar Le Vestiaire

À quoi s’attendre : Le Vestiaire est une institution solide sur ce qu’il reste actuellement de la Plaza Saint-Hubert, véritable champ de bataille en raison de la construction. On ne s’en rend plus compte dès la porte franchie ; le tabouret du bar nous garde à l’abri des bouleversements du monde extérieur. Outre ses importations belges rares à trouver, il offre aussi des microbrasseries locales et un menu de bar étonnant mais les connaisseurs, qui arrivent en masse pour l’occasion, savent très bien que c’est le karaoké l’attrait principal de l’endroit.

Quand? Voir l’horaire, le samedi soir à partir de 22 h.

Resto-Bar Trevi
Photograph: Courtesy Resto-Bar Trevi

10. Le Trevi

À quoi s’attendre : Cet incontournable de Verdun depuis les années 1960 est une autre version moins traditionnelle de la combinaison restaurant-karaoké. Si ce restaurant italien adoré estime que sa cuisine est particulièrement propice au karaoké, qui sommes-nous pour les juger? La pizza et les sous-marins sont l’affaire d’une main et se jonglent facilement avec un microphone, mais on vous conseille fortement de garder vos spaghettis hors scène, capiche?

Quand? Les fins de semaine. Les horaires peuvent varier.

Advertising
Zoé Fondues Karaoké & Cocktails
Photograph: Stéphane Chaput

11. Bar Zoé Karaoke

À quoi s’attendre : Les vocalistes du monde entier ont leurs propres secrets d’échauffement vocal. Dans ce bar, on se prépare au spectacle avec une bonne fondue suisse bouillonnante. Ne vous y méprenez pas : à tous les soirs, ce bar à fondue et à cocktails devient l’un des bars karaoké les plus chauds en ville. Cela semble étrange à première vue, mais tout prend son sens lorsque l’on trempe ses queues d’homard dans le Gruyère chaud avant de monter sur scène. On se demande même comment on aurait pu s’en passer!

Quand? À tous les soirs, à partir de 20 h.

The Diving Bell Social Club / Club Social Le Scaphandre
Photograph: Courtesy The Diving Bell Social Club / Club Social Le Scaphandre

12. The Diving Bell Social Club / Club Social Le Scaphandre

À quoi s’attendre : Au cours des dernières années, le boulevard Saint-Laurent a été en proie à la fermeture d’une poignée de salles de concert bien aimées, mais la création récente du Diving Bell Social Club a finalement renversé la vapeur. Avec sa capacité de 200 personnes, cette salle de spectacle multimédia accueille des artistes de la relève, des grands succès, des installations artistiques, des spectacles d’humour, des projections de films et, bien sûr, du karaoké. On reste à l’affût de ces soirées karaoké occasionnelles et tant convoitées sur leurs médias sociaux.

Quand? À l’occasion, voir leur horaire.

Advertising
Bar Le Ritz PDB
Photograph: Bar Le Ritz PDB

13. Le Ritz PDB

À quoi s’attendre : Non seulement ce bar à spectacle à la mode du Mile-Ex est l’un des meilleurs endroits de la ville pour la musique live, il organise aussi de temps en temps des soirées karaoké complètement débridées. Le bar convivial et sécuritaire pour tout le monde, accessible aux fauteuils roulants, est bien adapté pour une environnement karaoké sans honte et sans gêne. On reste à l’affût de leurs prochaines incursions dans le monde du karaoké sur leurs médias sociaux.

Quand? À l’occasion, voir leur horaire.

3 Minots
Photograph: Courtesy Yelp/Risa D.

14. Les 3 Minots

À quoi s’attendre : Situé au cœur de l’action sur le boulevard Saint-Laurent, Ce bar à spectacles de fin de semaine se transforme en karaoké une fois que les vedettes terminent leurs performances. D’abord un lieu de spectacle, le bar est aménagé avec une grande scène surélevée pour offrir une vraie expérience de star du rock. Votre groupe et vous (lire : vos amis ivres) aurez amplement d’espace pour vous entasser autour du micro. Les spectacles de karaoké ici ont tendance à être plus détendus étant donné la proximité d’une foule d’autres spots chauds de la vie nocturne, alors on peut fausser tant qu’on veut et on ne s’en fait pas!

Quand? Du jeudi au samedi soir, les heures de karaoké peuvent varier.

Advertising
Bar La Remise
Photograph: Courtesy Yelp/Risa D.

15. Bar La Remise

À quoi s’attendre : La Remise pourrait bien être l’idéal platonicien du bar miteux au Québec. Un nouveau venu qui arrive en début d’après-midi ne sera pas impressionné par son extérieur générique ni par les portraits jaunis d’Elvis ; on s’imagine mal que cet endroit est bel et bien le lieu de fêtes mythiques. Cependant, les jeudi et samedi soirs, cette adresse devient l’une des fêtes karaoké les plus incontrôlables de la ville, et ce sans même y mettre d’efforts.

Quand? Les jeudi et samedi soirs.

Bar Sel et Poivre
Photograph: Courtesy Bar Sel et Poivre

16. Bar Sel et Poivre

À quoi s’attendre : Cette place n’est pas particulièrement propre, pas à la pointe du karaoké et n’a pas le catalogue le plus complet de la vile. Si ce sont les caractéristiques habituelles du karaoké que vous recherchez, alors vaut mieux aller ailleurs. Cependant, ce bar compense largement en amusement pur ce qu’il lui manque en qualités traditionnelles. C’est un endroit simple à l’approche pragmatique mais vraiment dévoué à l’art de passer du bon temps.

Quand? Le Samedi soir.

Plus des meilleurs bars

The Drink List Time Out
Photograph: Courtesy El Pequeño

Les 55 meilleurs bars où boire à Montréal

Que vous soyez à la recherche de grands vins ou de la pinte parfaite, utilisez cette liste pour trouver les bars essentiels à Montréal.

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising