Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Le meilleur de la vie nocturne à Montréal en ce moment

Le meilleur de la vie nocturne à Montréal en ce moment

Des supper clubs de soirée aux boîtes after-hours, en passant par les bars bondés, voici où se passe le meilleur de la vie nocturne à Montréal en ce moment

Flyjin
Photograph: Courtesy Flyjin
Par JP Karwacki, Katherine Sehl et Time Out contributors |
Advertising

On va le dire une fois pour toutes : Montréal est, sans exception, la capitale canadienne du party. Visiter ses boîtes de nuit et ses salles de concert fait partie des meilleures choses à faire à Montréal, et pas seulement parce que l’âge légal pour boire est de 18 ans ou qu’on a une scène after-hours insatiable. Certains des meilleurs bars misent double en ajoutant des DJs éblouissants au programme, et nos supper clubs font non seulement partie des meilleurs restaurants en ville, ils desservent ensuite les tables pour faire place à la fête. Des raves à la basse entêtante aux soirées vinyles relaxantes, il y a de tout pour tous au Paris d’Amérique du Nord.

RECOMMANDÉ: Guide complet des meilleurs restaurants de Montréal

Un Guide de la Meilleure Vie Nocturne à Montréal

1
Ausgang Plaza
Photograph: DJA Photographie

Ausgang Plaza

Bien que ce ne soit pas par définition une boîte de nuit, cet espace multifonctionnel héberge suffisamment de performances DJ où l’on s’empile pour mériter sa place sur cette liste. Ausgang Plaza étant à la base 4 500 pieds carrés d’espace vierge, on y voit de tout, incluant des festivals du film, des projections VJ, ainsi qu’une variété de performances musicales, comme celles d’artistes trip-hop ou celles d’art sonore délirant. Peu importe ce qui s’y passe, l’atmosphère communautaire règne ici.

2
Soubois
Photograph: Karel Chladek

Soubois

Supper club, boîte de nuit et speakeasy à parts égales, cette adresse souterraine à thème forestier est un endroit populaire au cœur du centre-ville — bon, passé l’entièreté de la rue Crescent. Fréquenté pour ses plateaux de fruits de mer et ses cocktail partys en soirée, les foules commencent à déferler quand les tables sont poussées contre les murs et que la musique des DJs maison et invités se met à jouer. L’un des endroits les plus élégants en ville.

Advertising
3
Mayfair Cocktail Bar
Photograph: Mayfair Cocktail Bar

Mayfair Cocktail Bar

Une visite en début de soirée suggère que le Mayfair est un bar à cocktails jazzé au décor 19e. Mais la fin de semaine, la nuit révèle un nouvel endroit. L’espace se dégage, la musique commence, et les gens font la file le long de la rue, attendant avec exaltation de s’entasser à l’intérieur. Comme l’espace est plus restreint que celui d’une boîte conventionnelle, c’est par conséquent plus intime, et on y offre des boissons de choix en plus.

4
New City Gas
Photograph: Courtesy Yelp/Melissa L.

New City Gas

Si la musique dance électronique est dans vos cordes, New City Gas est l’endroit où aller. Connu comme étant l’endroit à Montréal où voir les poids lourds de l’EDM comme Tiesto, David Guetta, Bauer et Steve Angelo (Swedish House Mafia), New City Gas est un immense entrepôt reconverti qui se trouve à Griffintown. Cet espace industriel comprend une spacieuse section extérieure et s’élève sur deux étages qui peuvent accueillir jusqu’à 2 000 personnes. Une fois sur place, les toilettes, parmi les plus opulentes en ville, sont à ne pas manquer avec leur fontaine turque communale, leurs chandeliers et leur éclairage violet fantomatique.

Advertising
5
Turbo Haüs
Photograph: Jason Hughes

Turbo Haüs

Les Montréalais savent que c’est l’endroit où aller pour les spectacles de rock heavy, de punk et de métal, mais on y trouve plus que ça. Turbo Haüs reçoit une accolade toute particulière pour la séparation entre son bar et son espace de performance spacieux, ce qui fait en sorte que les visiteurs peuvent passer prendre un verre et écouter un peu ce qui se passe avant de décider s’ils veulent se joindre au concert/karaoké avec accompagnement live/projection de film/tournoi de jeu vidéo en marche. Pas de connards permis.

6
Flyjin
Photograph: Karel Chladek

Flyjin

Cette boîte underground dans le Vieux-Montréal maintient une réputation tant pour ses somptueux repas que pour ses soirées DJ populaires. La soirée commence avec un programme cocktail attrayant et un menu de cuisine japonaise fusion, gracieuseté de l’un des meilleurs chefs en ville. Et le soir? Un système de son et de lumières de la mort dont les meilleurs DJs locaux et internationaux font bon usage.

Advertising
7
Club Pelicano
Photograph: Influencr Agency

Club Pelicano

La qualité de ses cocktails et la beauté de son décor — conçu pour donner l’impression de se trouver au fond d’une piscine vidée — sont parmi les attractions principales de ce bar, mais la sélection musicale qu’on y retrouve est également attrayante. Les DJs invités installés à leurs tables tournantes sont tout aussi excellents que leurs compères qui s’y retrouvent régulièrement, et on peut y entendre de la bonne musique pas mal tous les soirs. On y va la fin de semaine pour danser, et la semaine, pour le plaisir de nos oreilles.

8
The Diving Bell Social Club / Club Social Le Scaphandre
Photograph: @rafael.flores.foto

Club Social Le Scaphandre

Conçu d’après les bars de musique populaire d’antan, cet endroit met l’accent sur les performances d’artistes locaux et sur les activités communautaires. Un club social au sens le plus littéral du terme, la musique y est excellente et ses projections de films, ses soirées karaoké et sa multitude d’autres activités tiennent une place dans nos cœurs. Le Plateau a vu pas mal d’endroits dans le genre coexister difficilement avec leurs voisins, et on espère que celui-ci est là pour rester.

Advertising
9
Le Salon Daomé
Photograph: Helpy Photo Art

Le Salon Daomé

Arrivée à sa présente adresse en 2018, cette boîte est l’endroit où aller pour une expérience de boîte de nuit décontractée depuis plus de dix ans — décontractée… jusqu’à ce que le party commence aux petites heures du matin. C’est présentement l’un des meilleurs endroits où aller écouter la musique sélectionnée par des DJs de qualité, et on joue ici un éventail de styles différents, chaque DJ tirant le maximum du système de son haut de gamme qui s’y trouve.

10
Club Peopl
Photograph: Courtesy Club Peopl

Club Peopl

Reconnue pour ses nuits qui sont parmi les plus défoncées du Vieux-Montréal, cette boîte souterraine tient des soirées combles, parsemées de feux de Bengale et de bouteilles levées, à chaque fin de semaine. On y va toutefois durant ses célébrations saisonnières et ses soirées thématiques remplies de costumes pour une vraiment bonne soirée. Mais sérieusement, le jour de votre visite importe peu, parce que la vraie attraction demeure la qualité du son qui provient du système personnalisé et qui réverbère sur les murs de pierre.

Advertising
11
Stereo After Hours Nightclub
Photograph: Courtesy Yelp/Rob_.

Stereo After Hours

Encensé par les DJs internationaux pour son système de son impeccable, les rythmes house et techno continuent jusqu’aux petites heures chez Stereo, longtemps passé le dernier rappel ailleurs. Avec ses murs coupe-son et une piste de danse renforcée de ressorts et d’amortisseurs de chocs, cette discothèque after-hours est tout équipée pour les nuits blanches hardcore du Village gai.

12
Club Unity
Photograph: Courtesy Yelp/Luka B.

Club Unity

Après avoir déchiré la piste de danse, le toit-terrasse du Club Unity est l’un des meilleurs endroits du Village gai où aller se rafraîchir. S’élevant sur trois étages, c’est l’une des plus grandes boîtes de nuit du coin, et on y trouve un lounge VIP et deux pistes de danse additionnelles où on joue de la musique différente. Avec son code vestimentaire où tout est permis et son atmosphère inclusive, Unity attire une clientèle hétéroclite.

Advertising
13
Datcha
Photograph: Courtesy Yelp/Datcha

Bar Datcha

Le Bar Datcha se distingue du fait qu’il est l’un des rares endroits où aller clubber dans le Mile End. Datcha a un côté un peu plus élégant que les autres bars du coin, et sa clientèle a tendance à s’habiller un peu plus glam pour honorer le thème russe impérial légèrement appuyé et les cocktails élaborés qu’on y retrouve. Des DJs locaux et internationaux jouent de la musique house, électro, disco, funk et multi-culti pour l’intime piste de danse tous les jeudis, vendredis et samedis.

14
Newspeak
Photograph: Courtesy Newspeak

Newspeak

Si vous êtes à la recherche de musique EDM de choix dans une ambiance plus intime, cette discothèque est pour vous. Alors que la musique pulse et que la piste s’assombrit, gardez l’œil sur l’éclairage du plafond qui change au gré de la musique. Sinon, Newspeak est une boîte relativement décontractée où on peut boire pour pas cher et où on trouve de la place où reprendre son souffle entre deux danses. C’est, en fin de compte, une suggestion solide pour quiconque aime faire le tour des boîtes à l’occasion.

Advertising
15
Salsathèque
Photograph: David Rosario

Salsathèque

Ce club de salsa, le plus ancien en ville, a connu un regain d’intérêt public après qu’Arcade Fire y ait joué en 2013, menant Montréal à retomber en amour avec ses excentricités. On y retrouve un décor de disco arrivé tout droit d’Amérique latine débordant de miroirs et de palmiers en néon, des performances live de musique salsa, de merengue et de bachata, ainsi qu’une ambiance essentielle muy caliente — tout ce qu’il y a de plus solide selon nous. Jetez un œil sur leurs spéciaux alcoolisés lors de leurs ‘Crazy Partys’ du jeudi.

16
Complexe Sky
Photograph: Courtesy Complexe Sky

Complexe Sky

Cette institution du Village gai est un complexe multifonction : son rez-de-chaussée héberge un bar ouvert quotidiennement, alors qu’on retrouve aux étages supérieurs des pistes de danse, le fameux Sky Club et un toit-terrasse qui, eux, suivent un horaire qui leur est propre. On pourrait en dire long sur leur jacuzzi, leur piscine et leur sauna, à essayer en été, mais pourquoi vous gâcher le plaisir de les découvrir par vous-mêmes?

Advertising
17
Club Electric Avenue
Photograph: Courtesy Yelp/Marie-Eve B.

Club Electric Avenue

Détrompez-vous, on n’y trouve pas que des pièces sombres et de la basse qui fait trembler les murs. Cet endroit coloré possède un plancher complètement illuminé tout droit sorti de La fièvre du samedi soir avec une sélection musicale qui va avec. C’est un chouchou de la communauté LGBTQ+, surtout lors de ses soirées Hardcore Disco qui ont lieu le premier jeudi de chaque mois et dont les hôtes sont des stars de drag montréalais.

18
Club École Privée
Photograph: Courtesy Club École Privée

Club École Privée

Fêtant sa quatrième année en opération, cette discothèque du groupe A5 Hospitality est perpétuellement remplie les fins de semaines, et les Montréalais comme les touristes s’entassent sur ses pistes de danse enfumées et font sauter les bouchons de tous côtés. Bien qu’on y trouve où s’asseoir, pas question d’en profiter quand la fête bat son plein. Les playlists des DJs affichent des rythmes minimalistes effrénés comme des sets house entêtants.

Advertising
19
La Voûte
Photograph: Courtesy La Voûte

La Voûte

Vous savez que vous pouvez compter sur La Voûte pour une soirée monumentale. Située dans le Vieux-Montréal, cette discothèque se trouve dans la voûte souterraine de l’immeuble historique de la Banque royale du Canada. Une fois passée son imposante porte de coffre-fort à l’entrée, on vous accueille dans un décor datant de l’époque de la prohibition, complété par des bancs de velours noir et de hauts plafonds voûtés, le tout résultant en une expérience de bar et une piste de danse des plus cool. Les DJs, réguliers comme invités, gardent la clientèle collée à la piste de danse avec leur trame sonore club hyper énergique.

Alerte concours!

Les plus grandes fêtes, événements et festivals à Montréal

Advertising