Get us in your inbox

Antoine Besse

Antoine Besse

Articles (19)

Taste of Paris, le festival de la gastronomie parisienne, revient vous régaler du 12 au 15 mai

Taste of Paris, le festival de la gastronomie parisienne, revient vous régaler du 12 au 15 mai

Du 12 au 15 mai 2022, Taste of Paris retrouve le Grand Palais Ă©phĂ©mĂšre et une bonne dose d’optimisme avec la pandĂ©mie qui s’estompe enfin. Pour sa 7e Ă©dition, cet instantanĂ© vivifiant de la gastronomie parisienne se la joue palace et pluie d’étoiles en proposant des plats signĂ©s des toques du Meurice (Amaury Bouhours), du Bristol Paris (Pascal Hainigue), de l’hĂŽtel de Crillon (Boris Campanella et Matthieu Carlin) ou du Royal Monceau - Raffles Paris (Quentin Lechat).  L’idĂ©e de Taste of Paris a toujours Ă©tĂ© de faire sortir les chefs de leur cuisine habituelle. Ainsi, le grand Pascal Barbot de l’Astrance va streetfooder un petit pain au beurre, poitrine de cochon et basilic, sauce lĂ©gĂšrement piquante, qui ne devrait pas laisser indiffĂ©rent. Et Kei Kobayashi (3 Ă©toiles au Kei) va proposer un dĂ©mentiel burger de bƓuf wagyu sauce teriyaki. Les adresses les plus en vogue ne sont Ă©videmment pas oubliĂ©es avec notamment plusieurs Top Chefs dont Thomas Chisholm (Chocho), grand habituĂ© des tapas techniques, qui va envoyer un porcelet braisĂ©, navet fermentĂ© et mousse de pommes de terre ; Matthias Marc (Substance, Liquide) avec des huĂźtres Ă  sa façon, et Mory Sacko (MoSuke) et un voyageur Ɠuf parfait, bouillon dashi et tsukemono. GERALDINE MARTENS Cuisiner, c’est s’engager. En invitant l’asso En avant toute(s), le festival dĂ©sire mettre en avant le travail de cheffes lumineuses comme ClĂ©mence Gommy (Gomi) et Victoria Mekkoui (La Folie Barbizon) qui proposent des carottes nouvelles et ju

5 bars chics pour pécho à Paris

5 bars chics pour pécho à Paris

Pour impression son date, on a dĂ©cidĂ© de monter sĂ©rieusement en gamme. Et on ne vous parle pas de mettre des lasagnes surgelĂ©es dans un plat en forme de cƓur devant Ninja Warrior, mais de vous prendre, le temps d’une soirĂ©e, pour deux millionnaires en allant vider des drinks dans les bars d’hĂŽtel les plus sĂ©lects de Paris. Videz votre livret d’épargne, c’est parti.

Les meilleurs bars Ă  biĂšres de Paris

Les meilleurs bars Ă  biĂšres de Paris

Marre du sempiternel demi d'Amstel ? Que les amoureux de la pinte et autres aventuriers de la bibine se rassurent : pas besoin de convoler vers la Belgique ou de s'installer définitivement à Munich pour se faire une bonne mousse. Paris compte elle aussi quelques bons bars à biÚres, repaires d'alchimistes du houblon, collectionneurs de cervoises, qui se feront un plaisir de vous conter le détail de leur carte. Douce, amÚre, saugrenue, liquoreuse, parfumée
 Y a-t-il vraiment une soif qu'une bonne biÚre ne saurait étancher ? Nous avons donc ratissé tout Paname pour vous dénicher les meilleurs bars à binouzes de la ville. A la vÎtre ! Chez Time Out, tous les établissements sont testés anonymement par nos journalistes, en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client !

Les dancefloors oĂč se dĂ©hancher en aoĂ»t Ă  Paris

Les dancefloors oĂč se dĂ©hancher en aoĂ»t Ă  Paris

Des queues pour obtenir son Saint-Graal verre au bar, des videurs aussi froids que des ventilos Ă  balle sur la piste, des corps qui se perdent au rythme des DJ sets enflammĂ©s
 Depuis le 9 juillet, la jouissance des retrouvailles est totale ! DiscothĂšques, clubs, bars dansants, open-airs, soirĂ©es, boĂźtes de nuit : appelez ça comme vous voulez, les teufs se multiplient Ă  la vitesse de la lumiĂšre. Pour s’en convaincre, il suffit de zieuter son feed Instagram et revoir les infatigables oiseaux de nuit de sortie : une vĂ©ritable promotion du total look black/ bras en l’air/ yeux dans le vide/ sourires bĂ©ats
 Ça nous avait manquĂ© ! Mais alors oĂč aller en plein mois d’aoĂ»t, quand la capitale se vide et que les bons plans se font plus rares ? Time Out a choisi pour vous les meilleures dancefloors pour noyer son spleen et suer son gin-to. À condition, bien sĂ»r, d’avoir le fameux passe sanitaire dans la poche.

Nos meilleurs plans pour se régaler à Bordeaux

Nos meilleurs plans pour se régaler à Bordeaux

Le TGV met Bordeaux Ă  deux heures de Paris. Ce serait dommage de se priver d’un sĂ©jour dans la capitale de la Nouvelle-Aquitaine qui dĂ©borde de monuments historiques, de petites rues piĂ©tonnes et de musĂ©es gĂ©ants. Et comme la culture ça creuse, on vous a dĂ©gotĂ© aussi les meilleurs bars oĂč prendre l’apĂ©ro et les tables Ă  la pointe. Avec, forcĂ©ment, Bordeaux oblige, un passage incontournable Ă  la CitĂ© du vin.

Les meilleurs restaurants à dévorer à Lyon

Les meilleurs restaurants à dévorer à Lyon

Lyon, berceau d’une impĂ©riale gastronomie bourgeoise, s'Ă©mancipe doucement de la sauce nantua et du tablier de sapeur. La nouvelle gĂ©nĂ©ration de chef(fe)s n’hĂ©site plus Ă  mixer les influences, twister les recettes, dĂ©glinguer la dĂ©co
 et c’est ça qui est bon ! Attention, il ne s’agit pas de bazarder l’hĂ©ritage de Paul Bocuse, inamovible figure tutĂ©laire des fourneaux lyonnais, mais plutĂŽt de se le rĂ©approprier pour mieux le faire perdurer. Le respect du produit, le sourcing implacable, le sĂ©rieux du travail au service d’assiettes zieutant vers de nouveaux horizons... La capitale des Gaules reste la capitale des goĂ»ts ! La preuve.

La collection Pinault s'installe enfin sous l'incroyable verriĂšre de la Bourse de Commerce

La collection Pinault s'installe enfin sous l'incroyable verriĂšre de la Bourse de Commerce

Enfin ! AprĂšs Venise, Paris aura ce samedi 22 mai 2021 un lieu Ă  la hauteur de l’une des plus grandes collections d’art contemporain privĂ©e au monde, celle de François Pinault. CĂŽtĂ© architecture, les Parisiens sont servis, avec un tout nouveau musĂ©e aussi grandiose que central : la Bourse de Commerce, entiĂšrement restaurĂ©e du sol Ă  la coupole et transformĂ©e en musĂ©e par Tadao Ando, habituĂ© des projets de la Collection Pinault — il a dĂ©jĂ  dessinĂ© le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana Ă  Venise. L’architecte japonais a ici coulĂ© sa sereine modernitĂ© dans la structure cylindrique de cet Ă©tonnant bĂątiment du XIXe, ancienne halle au blĂ© nĂ©o-classique.  Une enceinte tubulaire de bĂ©ton brut dĂ©limite deux espaces dans l’immense rotonde. Dans les vitrines de la galerie intĂ©rieure ? Vingt-quatre Ɠuvres de Bertrand Lavier font se percuter ready-made horticole, contrepieds en nĂ©on et reproduction palĂ©olithique pour un joyeux tour d’horizon des explorations de l’artiste français. Au cƓur de la Bourse, dans son enceinte de bĂ©ton, la rotonde offre un confortable espace et une lumiĂšre zĂ©nithale idĂ©ale pour apprĂ©cier les Ɠuvres d’Urs Fischer, des reproductions hyperrĂ©alistes en cire de siĂšges et de la cultissime statue monumentale L’EnlĂšvement des Sabines de Giambologna (XVIe siĂšcle). VĂ©ritables bougies gĂ©antes, ces Ɠuvres vont se consumer lentement pour un rendu unique et Ă©volutif. De la haute coulure ! Bourse de Commerce - Pinault Collection Et alors, cĂŽtĂ© expo inaugurale ? Et bien po

Shake It Green #3 : coup de projo sur Combat, le bar Ă  cocktail Ă©colo de Belleville

Shake It Green #3 : coup de projo sur Combat, le bar Ă  cocktail Ă©colo de Belleville

Pour ce troisiĂšme Ă©pisode de la sĂ©rie Shake it green, Time Out Paris et Veolia continuent de bosser main dans la main pour dĂ©clarer leurs flammes Ă  ces champions de l'Ă©cologie. AprĂšs un premier Ă©pisode sur ces bars qui se soucient enfin de la planĂšte, et un second qui met en avant une recette anti-gaspi, on a cette fois-ci tendu le micro Ă  notre chouchou bellevilloise : Margot Lecarpentier. Circuit court, produits de saison, habitudes mĂ©nagĂšres et Ă©conomie de l’eau
 Margot nous explique comment elle a rendu son bar le plus Ă©colo possible. Bonus : elle vous file mĂȘme une recette pour shaker du green Ă  la maison ! // // C’est un verre frais et printanier, vĂ©gĂ©tal et veloutĂ©. L’équivalent liquide d’une pause au soleil dans l’herbe fraĂźchement coupĂ©e. « L’idĂ©e Ă©tait de proposer une recette locale et zĂ©ro dĂ©chet » explique Margot Lecarpentier, la big boss de Combat, bar Ă  cocktail planquĂ© sur les hauteurs de Belleville. Sa crĂ©ation opaline, qu’elle a dĂ©cidĂ© de nous prĂ©senter Ă  mĂȘme le zinc, elle l’a baptisĂ© “la Trouvaille”.  L’inspiration lui est venue devant un cageot de petits pois apportĂ© par son glaneur de merveilles, Sylvain Grundlinger. « Les premiers de la saison ! C’est le niveau zĂ©ro de la cuisine : tu peux les manger crus ! » explique en rigolant le crĂ©ateur de Trouvailles et Terroirs, qui approvisionne en bons produits (“propres”) les plus grandes tables de Paris, de StĂ©phane JĂ©go (L’Ami Jean) Ă  Antonin Bonnet (Quinsou) .  « Margot a Ă©tĂ© la premiĂšre bartender avec q

Shake It Green #2 : le "Jardin", la recette cocktail zéro déchet du bar House Garden

Shake It Green #2 : le "Jardin", la recette cocktail zéro déchet du bar House Garden

Afin de cĂ©lĂ©brer celles et ceux qui se battent pour sauver la planĂšte, et pour soutenir les activitĂ©s durement frappĂ©es par la crise, Time Out Paris et Veolia ont dĂ©cidĂ© de bosser main dans la main pour dĂ©clarer leur flamme Ă  ces champions de l'Ă©cologie. AprĂšs un premier Ă©pisode qui a mis un coup de projo sur ces bars qui se soucient enfin de la planĂšte, on a dĂ©cidĂ© d’interroger Olivier Martinez et Yann Salentin, les deux trublions de House Garden, petit bar planquĂ© vers Charonne. Pour l’occasion, on a demandĂ© Ă  ces green bartenders de nous concocter une recette zĂ©ro dĂ©chet, de saison, Ă  reproduire Ă  la maison. S’il y a un bar qui porte bien son nom, c’est House Garden : il y a des plantes PARTOUT dans la petite piĂšce blanche. DerriĂšre le comptoir boisĂ©, dorlotĂ©s par des ampoules LED Ă  basse consommation et un systĂšme en hydroponie, poussent thym, basilic, persil et tomates cerises. Ce n'est pas un gadget, ils seront utilisĂ©s dans les cocktails ! Olivier Martinez, l’un des deux boss du bar explique : "les pensĂ©es pour dĂ©corer les verres poussent aussi chez nous, on ne fait pas venir des barquettes de Rungis ! Le contenu des bacs change rĂ©guliĂšrement selon les besoins et la carte."  Guillaume Blot Dans la salle, une vitrine planque une serre qui dĂ©borde de chlorophylle dans des bacs en bois clair : yucca, palmier de montagne, calathea.... Olivier prĂ©cise : « on voulait une ambiance florale et chaleureuse au bar. Mais attention, ces plantes ne sont pas lĂ  juste pour la dĂ©co,

Shake it Green #1 : À Paris, les mixologues se mettent au vert

Shake it Green #1 : À Paris, les mixologues se mettent au vert

Afin de cĂ©lĂ©brer celles et ceux qui se battent pour sauver la planĂšte, et pour soutenir les activitĂ©s durement frappĂ©es par la crise, Time Out Paris et Veolia ont dĂ©cidĂ© de bosser main dans la main pour dĂ©clarer leurs flammes Ă  ces champions de l'Ă©cologie. Parmi eux ? Cette poignĂ©e de bars qui tentent de mettre du vert dans leurs verres et poussent Ă  fond le curseur du zĂ©ro dĂ©chet. Tri Ă  la source, valorisation des biodĂ©chets, moins d’eau gaspillĂ©e, des produits de saison et locaux, des dĂ©chets rĂ©duits au minimum
 En attendant la rĂ©ouverture, coup de projo sur ces bars qui se soucient enfin de la planĂšte.

Shaker Ă  prendre : les meilleurs bars Ă  cocktails Ă  domicile

Shaker Ă  prendre : les meilleurs bars Ă  cocktails Ă  domicile

Les zincs prennent la poussiĂšre, les jiggers se languissent bien alignĂ©s et les bitters attendent leur heure
 Bref, les bars sont toujours fermĂ©s et les amateurs de cocktail en ont gros sur le shaker. Que les amateurs du genre se rassurent, ils vont pouvoir dĂ©guster chez eux leur boisson favorite malgrĂ© la fermeture des bars. Tour de table des meilleures solutions en livraison et Ă  emporter.