Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Où patiner à Montréal
Patinoire Natrel du Vieux-Port de Montréal | Soirées thématiques à la patinoire du Vieux-Port
Photograph: Vieux-Port de Montréal

Où patiner à Montréal

À l’intérieur l’été ou à l’extérieur l’hiver, voici les meilleurs endroits pour patiner à Montréal

Par Katherine Sehl et Robert Jennings
Advertising

L’hiver arrive bientôt et avec plus de 250 patinoires extérieures et une bonne sélection d’options intérieures, il y a peu de villes que sont aussi bien préparées que Montréal. Que ça soit pour jouer au hockey, faire des longueurs sur la patinoire ou faire du patinage artistique, cette ville a tout. Avec le ski, le patinage et sans doute une des meilleures activités hivernales ici. Cependant, n’oubliez pas d’appeler le 311 pour vérifier les conditions de glace avant de mettre vos toques, chandails et patins.

RECOMMANDÉ : Guide complet quoi faire à Montréal

Où patiner à Montréal

Atrium Le 1000
Photograph: Stéphan Poulin

Atrium le 1000

Inspiré par la patinoire Victoria — là où on a joué le premier match de hockey codifié — cette patinoire intérieure a été inaugurée en 1992 à la base du 1000 de la Gauchetière, un des plus hauts gratte-ciels en ville. Ouvert à l’année longue avec des heures prolongées l’automne et l’hiver, cette installation au toit vitré a tout ce qu’il faut pour les amateurs de patinage. On y trouve des casiers, ainsi que des patins et casques à louer, du wifi gratuit et une quinzaine de restaurants dans la cour alimentaire avoisinant, incluant de très bons hot dogs montréalais. Des abonnements de trois mois sont aussi disponibles pour des patineurs enthousiastes, qui permettent l’accès le jour et le soir.

Parc St. Viateur
Photograph: Matthew Fournier

Parc St Viateur

De l’autre bord de la montagne à Outrement, ce petit parc dispose d’une patinoire qui fait un cercle autour d’une ile centrale, en passant sous un pont piéton. Au cœur de l’ile se trouve un grand pavillon, qui fournit un endroit pour se réchauffer, ainsi qu’un arrière-fond pittoresque. Il faut amener ses propres patins et nourriture, mais l’épicerie Les 5 Saisons est un excellent endroit pour prendre un chocolat chaud gourmand sur le chemin.

Advertising
Parc La Fontaine
Photograph: Alison Slattery

Parc La Fontaine

En 1900, on a creusé deux grands basins au centre de ce parc du Plateau, séparé par une petite cascade d’eau et un passage piéton nommé le pont des amoureux. Ce parc boisé est particulièrement charmant l’hiver, lorsque les enfants amènent leurs toboggans et les patineurs s’emparent des lacs gelés au rythme de la musique, en faisant le tour de sentiers illuminés par des lampadaires le soir. S’il commence à faire froid, réchauffez-vous à l’Espace La Fontaine, un restaurant et chalet où l’on peut également louer des patins ou les faire affuter.

Parc Jarry
Photograph: Chris Liverani

Parc Jarry

Depuis 1925, le parc Jarry accueille une panoplie d’évènements, incluant une visite du pape Jean Paul II, des matchs des Expos et, bien sûr, du patinage sur le lac artificiel, ses deux patinoires de hockey et sa patinoire récréative ouvert jusqu’à tard. Situé dans le quartier Villeray, ce parc de plus de 35 hectares est un grand espace public qui devient un paysage féérique dès la neige arrive. L’Atelier Culture Véo offre des salles de bain, des vestiaires et un endroit chaud pour attacher ses patins. La location d’équipements est disponible les weekends.

Advertising
Parc Sir-Wilfrid-Laurier
Photograph: Micaela Parente

Parc Sir-Wilfrid-Laurier

Accueillant deux patinoires de hockey, une patinoire ouverte et des arbres centenaires, ce parc du Plateau fournit un lieu boisé pour des matchs de hockey amical ou des promenades libres sur la glace. Le Centre Laurier et le chalet temporaire offrent des espaces à l’abri des intempéries pour s’habiller. Un réseau de sentiers de glace sinueux est également aménagé dans ce parc de 11 hectares.

Parc Jean-Drapeau
Photograph: © Parc Jean-Drapeau, Sébastien Larose

Fête des Neiges au Parc Jean-Drapeau

Le parc Jean-Drapeau, accessible par le pont Jacques-Cartier ou en métro, accueille la Fête des Neiges, un festival familial des activités hivernales, incluant les glissages, le patinage et le toboggan. Les fins de semaine en janvier et février, un sentier de glace sinueux vous emmène à travers le parc boisé, avec des panoramas occasionnels de la ville et du fleuve. Si vous n’avez pas envie de patiner, vous pourriez prendre un traineau à chien ou faire de la raquette en faisant une pose au Biosphère ou au Musée Stewart.

Advertising
Parc Jeanne-Mance
Photograph: Alison Slattery

Parc Jeanne-Mance

Au pied du Mont-Royal, sous la croix en néon et la figure ailée de la Renommée du monument Sir-George-Étienne-Cartier, cette patinoire extérieure est elle aussi un point de repère. Amenez vos équipements pour un match de hockey ou une promenade tranquille ou faites du patinage artistique sous les lampadaires de soir. La glace est ouverte de 10 h à 22 h l’hiver et l’accès est gratuit pour tous. Le chalet avoisinant est l’endroit idéal pour faire une pose.

Parc Molson
Photograph: Parc Molson / @LeParcMolson

Parc Molson

Patinez autour du belvédère aux guirlandes éclairées de ce petit parc tranquille de Rosemont. Si vous n’avez pas de patins, vous pouvez en louer pendant la période hivernale de 15 h à 21 h. Si vous êtes du genre lève-tôt, le parc ouvre à 7 h. Vous irez par la suite au Café Régine prendre un chocolat chaud épicé, suivi d’une projection d’après-midi au Cinéma Beaubien en face.

Advertising
Bonsecours dans le Vieux-Montréal
Photograph: Tourisme Montréal / Madore / Maude Chauvin

La patinoire du bassin Bonsecours du Vieux-Montréal

De décembre au début mars, le basin Bonsecours du Vieux-Port de Montréal et sa promenade se transforment en village hivernal avec une foule de gens en parkas et un programme d’activités intéressantes. Réchauffez-vous avec un peu de sport, de la musique latine ou de la danse sur glace, ou bien passez lors de la soirée des célibataires de la Saint-Valentin. Le soir, profitez du spectacle des Feux sur Glace, accompagné par des prestations de DJs. Les activités d’après-patinage ne manquent pas dans le coin, incluant le spa Bota Bota ou une montée dans la Grande Roue de Montréal.

La Tour de Montréal (Parc olympique de Montréal)
Photograph: Susan Moss

Les Jeux d’hiver au Parc olympique

Lorsque la température baisse, l’esplanade devant la tour inclinée de 165 mètres du Stade olympique accueille les Jeux d’hiver, avec une panoplie d’activités sportives hivernales pour les petits et les grands. Il y a un parc de patinage avec quatre surfaces, une patinoire naturelle de 300 mètres carrés, une miniglissade et des foyers pour griller des guimauves. Les planches et casques sont disponibles en location, mais il fait amener ses propres patins et sa propre nourriture. S’il commence à faire trop froid, mettez-vous à l’abri au chalet chauffé ou au café-bistro.

Advertising
Bleu Blanc Rouge, Willibrord Park
Photograph: Arrondissement de Verdun / @arrondissementdeverdun

Bleu blanc rouge au parc Willibrord

Au parc Willibrord dans le quartier Verdun, les patineurs qui ont moins de 17 ans peuvent profiter de cette patinoire, don de la Fondation des Canadiens de Montréal pour l’enfance en 2011. Le fameux chandail bleu blanc rouge se sert d’inspiration pour cette surface de glace avec les mêmes dimensions de celle du Centre Bell : elle mesure 200 pieds par 85 pieds avec le logo CH à son centre. La glace est ouverte et gratuite de 16 h à 21 h tous les jours. Comme il s’agit d’une patinoire réfrigérée, il est ouvert plus tard dans la saison. On peut emprunter des patins gratuitement moyennant la présentation d’une carte d’identité.

Pratt Park
Photograph: Ingrid Aguayo

Le parc Pratt

Ce parc d’Outremont aménagé avec des petites collines contient deux lacs artificiels joints par un ruisseau qui présentent une surface idéale pour le patinage lorsqu’il la température baisse. Le design du parc a été fait par le trio de renom Émile Lacroix, Aristide Beaugrand-Champagne et Thomas Barnes entre 1929 et 1931. Une élégante bordure en pierre entoure les lacs, ainsi que des épinettes bleues centenaires. Un bâtiment aux tourelles surplombe ce joli décor ; ce n’est cependant pas ouvert au public, donc amenez vos mitaines — il faut attacher ses patins dehors ici.

Advertising
Toussaint-Louverture Park
Photograph: Taylor Friehl

Le parc Toussaint-Louverture

Une statue en bronze de François-Dominique Toussaint Louverture, l’ancien esclave devenu chef de la révolution haïtienne, accueille les visiteurs de ce parc à quelques coins à l’est de la Place des Arts. C’est un endroit privilégié de la communauté haïtienne et des résidents des Habitations Jeanne-Mance. L’été, on y offre des spectacles de marionnettes et de la danse, alors que l’hiver on peut patiner. La patinoire et son chalet chauffé sont ouverts de 9 h à 21 h. Il faut cependant amener ses patins.

Parc Maisonneuve
Photograph: Alain Chagnon

Le parc Maisonneuve

Le très large anneau en glace du parc Maisonneuve est idéal pour ceux qui veulent patiner rapidement. Situé dans l’est du quartier Hochelaga-Maisonneuve, il contient aussi un chalet où vous pourriez louer soit des patins, des skis de fond, des raquettes ou des bottes pour traverser jusqu’au Jardin botanique avoisinant.

Advertising
Patinoire du lac aux Castors
Photograph: Alison Slattery

La patinoire du lac aux Castors

Alors que la patinoire du fameux lac aux Castors en forme de trèfle est fermée définitivement, une patinoire réfrigérée de 2500 mètres carrés autour du pavillon avoisinant est un digne remplacement. Située dans une zone très bien aménagée du Parc du Mont-Royal, cette grande patinoire est ouverte tous les jours de décembre en mars, avec un programme de performances musicales toute la saison. Réchauffez-vous dans le pavillon, où vous pourriez également louer des patins ou acheter de la nourriture ou une boisson chaude au Café des Amis.

Plus des meilleures choses à faire à Montréal

Advertising
Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising