Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Des restaurants de calibre Michelin à Montréal
Fine Dining
Photograph: Tourisme Montréal

Des restaurants de calibre Michelin à Montréal

Si Montréal avait son guide Michelin, quels restaurants y figureraient et quel serait leur classement?

Par JP Karwacki et Time Out contributors
Advertising

Malgré toute l’attention internationale que reçoit sa gastronomie, les restaurants canadiens attendent toujours de recevoir des classements du guide Michelin. D’ici là, et il est fort à parier que cela arrivera dans un avenir rapproché, la liste qui suit consigne les restaurants que nous croyons être de calibre à gagner des étoiles Michelins. S’y retrouvent autant les institutions de premier ordre autant que les pionniers de la gastronomie, allant du restaurant des plus romantiques à la quintessence de la cuisine italienne, tous permettant à Montréal de se démarquer comme un grand joueur.

RECOMMANDÉ: Le guide complet des meilleurs restaurants à Montréal

Des restaurants de calibre Michelin à Montréal

Joe Beef
Photograph: Courtesy Joe Beef

1. Joe Beef

Pionnier de la cuisine canadienne, ce restaurant, sous la tutelle créative de Allison Cunningham, de Fred Morin et de David McMillan, a largement contribué, depuis son ouverture en 2005, à la renommée de la gastronomie issue de Montréal. Joe Beef accumule les livres de recettes primés, a parrainé trois restaurants - lesquels se retrouvent tous dans notre liste - en plus d’avoir reçu maints éloges locaux et internationaux. Fort à parier que ces exploits parviendront à convaincre le commun des mortels que la réputation du restaurant est amplement méritée! Découvrez leurs services typiquement explosifs regorgeants de plats d’une grande habileté technique juste assez riches et préparés à partir d’ingrédients du terroir québécois.

Deux étoiles

Toqué!
Photograph: Hans Laurendeau/Shoot Studio

2. Toqué!

On doit au chef-propriétaire Normand Laprise la reconnaissance des produits frais et locaux dans la scène gastronomique grâce à la place centrale qu’ils occupent dans son menu depuis l’ouverture de son restaurant. Cette place centrale des produits frais et locaux a fait de Toqué un précurseur montréalais du mouvement de la ferme à la table (farm to table). Ici, le menu suit le rythme des saisons et fait honneur à ses saveurs et couleurs caractéristiques. Des fruits de mer fraichement pêchés aux produits des fermes en été, en passant par les conserves et légumes racines en hiver, vous apprécierez ce que la terre — et l’équipe aguerrie — a à vous offrir.

Deux étoiles

Advertising
Maison Boulud
Photograph: Courtesy Yelp/Maison Boulud

3. Maison Boulud

En terre américaine, New York est un terreau fertile pour les restaurants étoilés, où des chefs comme Daniel Boulud perpétuent la tradition d’excellence de la cuisine française. Chez Maison Boulud se côtoient spécialités françaises célébrées et humbles — sans pour autant manquer de raffinement — hamburgers et club-sandwichs: ici, vous serez reçus avec le même traitement minutieux que celui des mets qu’on vous servira.

Une étoile

Le Mousso
Photograph: Courtesy Yelp/Antonin M.

4. Le Mousso

Les menus minutieusement conçus par le chef Antonin Mousseau-Rivard et de son équipe font la marque de ce restaurant et de son restaurant frère à la carte, Le Petit Mousso, situé juste à côté. Ici, la cuisine est vue comme une interprétation québécoise de la New Nordic cuisine (nouvelle cuisine nordique) — en utilisant des ingrédients naturels et de saison pour créer de nouveaux plats — et chaque assiette sur la table excelle à surprendre les clients : boudin épicé d’une gelée de pommes fermentées; un jus d’argousier affiné jusqu’à ce qu’il goûte le citron; barbe à papa à la betterave avec du foie gras froid. Résolument, tout ce qu’on y sert est le fruit d’une créativité débridée.

Deux étoiles

Advertising
Montréal Plaza
Photograph: Dominique Lafond

5. Montréal Plaza

Le travail des chefs Charles-Antoine Crête et Cheryl Johnson est à la fois marginal et essentiel lorsqu’on tente de lire le paysage culinaire montréalais. La nourriture, le service et l'atmosphère, de la conception à l’exécution sont uniques en leur genre grâce à l’habileté des chefs à naviguer entre ludisme et rigueur. À cet effet, les noms les plus communs de plats ne sont qu’une façade de la folie qui sera servie. On pense aux « cannellonis » de daikon ou de baloney, ou bien de sashimi drapés à l’arrière d’un gorille en plastique. Si la nourriture n’est pas suffisante pour vous convaincre, venez baigner dans l’ambiance enivrante et onirique des lieux.

Deux étoiles

Le Vin Papillon
Photograph: Le Vin Papillon

6. Le Vin Papillon

Deuxième frère des restaurants de la famille Joe Beef, ce restaurant tire sa renommée de son incroyable bar à vin et de sa cuisine accomplie. Grâce aux efforts combinés du sommelier Vanya Filipovic et du chef Jesse Grasso, les plats à base de légumes ou bien les charcuteries artisanales et fromages locaux s’harmonisent à merveille avec le vin pour faire d’un repas sans prétention une expérience culinaire complète et complexe en saveurs.

Une étoile

Advertising
Liverpool House
Photograph: Liverpool House

7. Liverpool House

Ici, la pomme ne tombe pas loin de l’arbre, et elle est fraîche et locale. Premier restaurant ayant germé de Joe Beef (aujourd’hui une riche généalogie aux ramifications diverses), cette adresse sans réservation est principalement courue par quiconque n’a pu obtenir une table au toujours-à-pleine-capacité Joe Beef. Ici, le chef Ariel Schor accueille autant les familles locales que  les gens de passage avec son menu qui va des des classiques du patriarche — comme son spaghetti au homard — à de copieuses pièces de viande et son bar à huitre, sans anguille sous roche!  N’oublions par l’apport de plaisir alcoolisé offert par le sommelier James Simpkins et le barman Chris Morgan. Oh, Obama et Trudeau ont tenu un fameux repas ici même!

Une étoile

Estiatorio Milos
Photograph: Estiatorio Milos/Jeff Green

8. Estiatorio Milos

Ses emplacements satellites dans les villes d’Athènes, de Miami, de Londres, de New York et Las Vegas, en plus de celles qui ouvriront bientôt à Los Cabos et Dubai - tendent à tromper les étrangers, mais ne vous méprenez pas: c’est en 1979, à Montréal que tout à commencé, dans une taverne grecque. Aujourd’hui, l’institution montréalaise incarne l’essence de la diète méditerranéenne en servant une grande variété de poissons et de fruits de mer tous frais du marché, qui sont grillés ou préparés en croûte de sel à la perfection et accompagnés de savoureux plats de légumes.

Deux étoiles

Advertising
L'Express
Photograph: Roger Gariepy

9. L’Express

Si un seul restaurant pouvait représenter l’image de Montréal comme le Paris de l’Amérique du Nord, il serait probablement un bistro réputé pour être accessible et pour offrir une qualité constante. Tandis que le chef Jean-François Vachon prépare des classiques français comme la moelle osseuse, la mousse de foie de poulet et le saumon au cerfeuil avec une précision sans faille, le barman Claude Masson maintient le navire à flot avec son service rapide comme l'éclair qui permet à un client satisfait de laisser la place au suivant. Tout ça, mais mentionnons aussi que depuis 1980, l’Express est ouvert de 8 heures le matin jusqu’à la fermeture des bars, soit à 3 heures dans la nuit. Un dévouement qui se retrouve rarement ailleurs!

Une étoile

Maison Publique
Photograph: Alison Slattery

10. Maison Publique

En tant que ville française, la tradition anglaise du gastropub n’est pas exactement répandue à Montréal. Le restaurant du chef Derek Dammann l’a certainement mise au premier plan avec son établissement couvert de bois patiné qui sert des mets fondateurs de la cuisine européenne et canadienne avec une exécution inspirée. On entre dans une atmosphère décontractée, mais le goût de ses suft, turf et terra est tout sauf ça: de somptueuses assiettes composées d’abats jusqu’au fondant croque gaulois (Welsh rarebit), l’expérience à la fois une aventure et un retour à la maison.

Deux étoiles

Advertising
Pastel
Photograph: Mickaël A. Bandassak

11. Pastel

Un an: c’est tout ce qu’il a pris à l’investisseur Kabir Kapoor et au chez Jason Morris pour attirer l’attention dans son espace illuminé et aéré. Avec une cuisine inventive qui défie toute description — tirant dans une variété d'influences nationales pour mettre en valeur les goûts du terroir — qui est conjugué à une carte de vin top-notch et à un service attentionné, on ne se demande pas pourquoi cet endroit fait des vagues depuis son ouverture. Explorez le menu pour découvrir des plats nostalgiques de votre enfance, que ce soit leur sandwich au smoked meat revisité ou bien les classiques s’mores.

Une étoile

Jun I
Photograph: Courtesy Jun I

12. Jun I

Demandez pour le meilleur restaurant japonais à Montréal et c’est celui-ci, du chef Junchi, qui vous sera suggéré. Alors que le sushi y est un des plats les plus vendus, il serait fou d’outrepasser le menu d’entrées, résultant d’une pollinisation croisée avec les techniques européennes: de la pieuvre au sel kombu grillée et déposée sur une purée de céleri-rave brûlée, ou bien de l’omble chevalier avec une meringue au poivre et une réduction d’orange sanguine. Peu importe ce qui vous y mène, vous serez impressionné!

Une étoile

Advertising
Damas
Photograph: Vesia Photography

13. Damas

De dire que le chef et propriétaire Fuad Alneirabeie élève les fondements de la cuisine syrienne des meezé et des plats principaux  — fruits et légumes, noix et miel, grains et légumineuses, agneau et mouton, herbes et huile — est dérisoire. Ici, la nourriture est incroyablement fraiche, vigoureuse et colorée, et le décor oriental saura charmer quiconque passe ses portes. Bref, les visiteurs seront transportés vers la route de soie culinaire en y pénétrant.

Deux étoiles

Elena
Photograph: Dominique Lafond

14. Elena

Sur la lancée du succès de leur restaurant italien Nora Gray, il allait de soi d’ouvrir une adresse offrant des pizzas de style napolitain considérant la grande demande pour ce type en ville. Depuis l’ouverture de l’établissement par Ryan Gray, Emma Cardarelli et Marley Sniatowsky, cette adresse aux accents modernes et élégants a volé la vedette! Et avec raison: plusieurs considèrent que de son four à bois sortent fumantes les meilleures pizzas en ville. Et il ne va pas sans dire que ce titre est lourd d’implications, considérant que la Petite-Italie repose sa réputation sur ce plat classique. On y va pour les connaissances sommelières de Ryan Gray, pour les recettes de Emma Cardarelli et l’adhésion de la cuisine aux saisons, lesquels participent à part entière à rendre cet établissement cool et accompli.

Une étoile

Advertising
Monarque
Photograph: Courtesy Yelp/Val L.

15. Monarque

Si le projet de brasserie de Jérémie et Richard Bastien ont fait attendre les Montréalais pour de nombreuses années, on a passé l’éponge du moment que ses portes se sont ouvertes. Un espace aux grandes fenêtres, aéré et aux accents industriels inspirés par la taverne new-yorkaise Gramecy Taverne est prêt à accueillir un menu d’inspiration française fort de techniques internationales : la nourriture y est donc inspirée et inventive, du tartare de thon à la crème de foie gras jusqu’aux viandes rôties et aux soupes de fruits de mer.

Une étoile

Vin Mon Lapin
Photograph: Two Food Photographers

16. Vin Mon Lapin

À force d’être utilisée à toutes les sauces, l’expression cuisine du marché court le risque de s’essouffler. Heureusement, ce restaurant de la Petite-Italie pourrait être considéré comme celui qui a insufflé un peu de vie à cette dernière. Un autre coup de circuit de l’équipe Joe Beef: les chefs Marc-Oliver Frappier et Jessica Noël s’emparent d’ingrédients saisonniers du terroir et touille des délices sur demande pendant que Vanya Filipovic s’affaire à la cave à vin. L’absence de réservation contribue à démocratiser l’endroit or, la valse des plats et des vins vous laissera des traces inoubliables.

Une étoile

Advertising
Le Club Chasse et Pêche
Photograph: Nicolas Ruel

17. Le Club Chasse et Pêche

Aucun avide de gastronomie à Montréal ne saurait renier la grande qualité de ce restaurant du chef Claude Pelleriet et du maitre d Hubert Marsolait. Situé dans un vieux château de pierres au coeur du vieux Montréal, ce grand lieu de gastronomie est la combinaison d’un espace sombre et contemplatif et du Jardin du gouverneur ouvert en été. Dans tous les cas, peu importe l’espace où vous mangerez, l’endroit est très chic. Pelletier est réputé pour être une personne calme et réservée, gardant son énergie pour la cuisine ou la magie s’opère avant que Marsolais suggère le vin parfait grâce à sa grande connaissance des accords.

Deux étoiles

Foxy
Photograph: Dominique Lafond

18. Foxy

Quand ils ont effectué un rappel d’Olive et Gormando avec ce nouveau restaurant, il nous a semblé que peu importe ce qu’ils entreprennent, Dyan Solomon et Éric Girard étaient voués au succès. Dans le décor séduisant aux couleurs noir et or de Foxy, le chef Leigh Roper fait bon usage des flammes grâce au four à bois ainsi qu’au grill argentin où la fumée parfume le menu de riches textures et de goût, le tout étant balancé par la couleur et la fraicheur de savoureux légumes verts. Tout comme une flamme ardente, l’atmosphère est torride et le service est chaleureux, laissant les convives dans une chaude étreinte qui se prolongera bien tard dans la nuit.

Une étoile

Advertising
Au Pied de Cochon
Photograph: André-Olivier Lyra

19. Au Pied de Cochon

Même s’ils étaient accueillis à bras ouverts par tout le monde à travers la province, la poutine et le pouding chômeur n’étaient pas exactement applaudis sur la scène internationale. Sous la main habile de Martin Picard, qui a choisi d’en faire des pièces de choix dans sa cuisine au profit d’une cuisine européenne traditionnelle, ces plats ont été améliorés et approfondis, ce qui a donné lieu à ce restaurant où défile une nourriture chaotiquement luxuriante. Ici, le foie gras est servi à la pelle et le sirop d’érable déferle du plafond. Personne ne pourrait mieux représenter le Québec et ses classiques par un traitement indomptable et bien accueilli que Martin Picard et son restaurant.

Deux étoiles

Île Flottante
Photograph: Courtesy Île Flottante

20. Île Flottante

Nada Abou Younes et le chef Sean Murray Smith ont fait leur réputation au restaurant Les deux Singes de Montarvie, un des restaurants en ville en tête de lice sur Trip Advisor. Plutôt que de s’asseoir sur leurs lauriers, ils ont fait le pari de faire table rase afin de reconstruire leur identité professionnelle, donnant place à un restaurant où le service est excellent et où les légumes sont rois. Le restaurant apprête des aliments à première vue anodins de façon à faire pâlir la tradition: aux dernières nouvelles, les poireaux sont transformés en spaghettis, les jalapenos en jus et les champignons King Oyster en souper de l’Action de grâce. La sélection de vin s’accorde à merveille avec leur repas à plusieurs services, faisant de ce petit nouveau un lieu d’exception.

Une étoile

Advertising
Candide
Photograph: Edouard Plante-Frechette

21. Candide

Le travail du chef John Winter Russel dans ce séminaire transformé en restaurant est une classe de maitre des menus saisonniers. Inspiré par les dernières lignes du roman du même nom - il faut cultiver son jardin — leur menu fait place au jardin et à la ferme dans toute sa splendeur et variété. Même la carte de vins d’Emily Campeau, d’environ 100 bouteilles, est raffinée et étudiée. L’ancienne vocation de l’endroit prodigue à cuisine et salle à manger une aura de recueillement : ici, l’expérience dinatoire se prolonge en recherche de l’Idéal.

Une étoile

La Chronique
Photograph: Courtesy La Chronique

22. La Chronique

Si vous recherchez un restaurant excellant dans la maitrise de grands classiques de la cuisine française, vous serez servi avec l’adresse des chefs-propriétaires Marc de Canck et Olivier de Montigny. Sauces riches et savoureuses, émulsions et mousses coulent à flot accompagnées de protéines cuites à la perfection contribuent à des plats qui plairont nécessairement à quiconque à la recherche d’un succulent repas. Ici, le vin s’impose à votre expérience culinaire grâce au flair expert du sommelier Jonathan Sitaras. Même si le plafond cathédral et les murs coquille d'oeuf contribuent à l’attrait du restaurant, l’équipe à elle seule est à blâmer pour faire de cette adresse un restaurant que vous devez absolument ajouter à votre liste.

Une étoile

Advertising
La Cabane d'á Côté
Photograph: Alison Slattery

23. La Cabane d’à Côté

La cabane à sucre, où est produit le sirop d’érable du Québec (a-t’on réellement besoin de présenter ce produit mondialement recherché?), est en soi une raison pour figurer sur la liste de quiconque voudrait s’initier à la culture culinaire de la province. Plusieurs font leur chemin sans trop se soucier des formalités et, pendant que dvioloneuxeux balancent leur musique folklore animée, les plats s’y empilent avant d’être recouverts d’un riche sirop ambré. C’est ici qu’entre en scène le chef Marin Picard et pâtissièreère Gabrielle Rivard-Hiller ainsi que le sous-chef Vincent Dion-Lavall, qui ont sorti du bois la traditionnelle cabane pour la hisser au point d’être un incontournable ou défilent les plats traditionnels québécois combinés à une créativité débridée qu’on connait déjà de Picard. Ici, qu’on vous serve de la tourtière ou même de soupe aux pois, vous tomberez des nues!

Deux étoiles

Impasto
Photograph: Julie Perreault

24. Impasto

La cuisine à la cote à Montréal en ce moment, ce n’est pas une raison pour lever le nez sur la première vague qui a initié cet engouement. Ce projet, situé dans la Petite-Italie, est né de la volonté des chefs Stefano Faita et Michele Forgione et est rapidement devenu un chouchou de la communauté grâce à leurs classiques de la cuisine italienne, que ce soit pour les contorni fondantsant qu’ils tombent de l’os ou bien pour ses pâtes fraiches. Aicia Colacci est maintenant dans la cuisine, et c’est par sa main experte que le menu vaut encore plus la peine d’être dégusté.

Une étoile

Advertising
Provisions
Photograph: Courtesy Provisions

25. Provisions

Ici, préparez-vous à vivre une expérience unique grâce à un concept novateur: à la fois centré sur le chef et sur la cuisine du marché, le menu de ce restaurant est l’un des plus curieux que vous pourrez vive à Montréal. Ici, Hakim Rahal et Pablo Rojas ont fait le pari d’agir à titre de coq dans cette cuisine qui ne se sert que des ingrédients présents sur l’ardoise, d'où son nom. Les convives sont invités à défier la cuisine avec des associations restrictionsios à l’envolée, et peu importe votre demande, les chefs vont redoubler d’ardeur pour vous plaire. Un seul bém—l - et c’est cher di—e - ils devraient offrir les réservations pour pouvoir déguster la rencontre de leur concept et qualité de présentation.

Une étoile

Marconi
Photograph: Virginie Gosselin

26. Marconi

Situé dans un ancien dépanneur, ce restaurant de quartier du chef-propriétaire Medhi Brunet-Benkritly et son partenaire Molly Superfine-Rivera est un merveilleux mariage de bouchées et d’alcool.  Les dineurs peuvent collationner ou bien y aller pour un souper compldépendammentent de leurs goûts et envies tout en appréciant la grande sélection de vins et de spiritueux, caractéristique raffinement et de la convivialité pour lesquels Montréal est connue. Peu importe vos préférences, on vous recommande d’y aller pour l’expérience complète et d’essayer un peu de tout.

Une étoile

Advertising
Hoogan et Beaufort
Photograph: Hoogan et Beaufort

27. Hoogan et Beaufort

Le chef Marc-André Jetté et le sommelier/partenaire de crime William Saulnier ont été les premiers à recréer la quintessence de l’expérience canadienne: boire autour d’un feu de camp. Avec un menu centré ce dernier et des cocktails et bouteilles les plus bienvenus, les soirées et nuits dans cette ancienne usine sont à la fois relaxantes et à vous tenir aux aguets. Que vous choisissiez de goûter à la terre ou à la mer, le tout sera grillé et préparé avec le plus grand soin, le tout présenté avec un souci de présentation inégalé. Coupons court à la conversation: tout ici devrait être essayé, que ce soit les pâtes fraiches ou les desserts. Gageons qu’ils vous feront lécher votre assiette, mais hey! l’ambiance de feu de camp vous le permet!

Une étoile

Park
Photograph: Park

28. Park

Antonio Park est une force sur laquelle on peut compter en ville. Certes, la maitrise des techniques de sushi de ce chef est l’un des attraits principaux de ce restaurant, offrant d'innombrables poissons et fruits de mer incroyablement frais, mais il n’en demeure pas moins que les mets cuits du restaurant valent tout autant le détour. Les origines coréo-argentines du chef et son expérience dans des pays comme le Japon et l’Amérique du Nord font de ce chef et son restaurant un véritable voyage, nonobstant la température de la nourriture.  Combinées, sa vitesse et ses méthodes sont rarement inégalées, et l’expérience ici est aussi maîtrisée que la technique: à perfection.

Une étoile

Advertising
Nora Gray
Photograph: Nora Gray

29. Nora Gray

Cette adresse intime a propulsé la carrière de Ryan Gray et Emma Cardarelli à Montréal, tous deux issus du Liverpool House ou ils ont développé un savoir-faire culinaire et sommelier avant de le transposer chez Nora Gray, un endroit ou il fait bon manger et boire. Héritier de la tradition italienne de faire défiler plusieurs plats, on assiste à une interprétation raffinée de ce qu’on vous servirait à la fois dans un ristorante de renom ou bien chez nana, des primi jusqu’au dolce. Si ce n’est pas pour la nourriture, on y va pour l’ambiance joviale.

Une étoile

Plus des meilleurs restaurants de la ville

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising