Recevez Time Out dans votre boite mail

ÔFauria
Photograph: ÔFauria

OFauria, la nouvelle maison du pâtissier Christian Faure

Un retour aux premiers amours pour le Meilleur Ouvrier de France

Par Tommy Dion
Publicité

Si la pandémie actuelle a agi comme une prise de conscience pour la majorité des Québécois, cette réalité a doublement frappé de plein fouet le renommé chef pâtissier Christian Faure, alors que pas plus tard qu’au printemps dernier, il frôlait la mort.

« Ça sonne un peu cliché ce que je vais vous dire, mais ça nous fait voir la vie différemment », a révélé Christian Faure à l’équipe du Time Out Market Montréal au téléphone, quelques semaines après avoir lancé ÔFauria, sa nouvelle pâtisserie en ligne. « […] et avec la pandémie actuelle, c’est doublement vrai ! » rétorque-t-il. En effet, celui qui a révolutionné la scène de la pâtisserie à Montréal avec Maison Christian Faure, n’hésite pas à dire que la pâtisserie subit présentement un énorme changement et se réinvente à une vitesse folle.

ÔFauria
Photograph: ÔFauria

« Après ma réhabilitation, ma première idée fut d’écrire un livre mémoire renfermant mes meilleures recettes […] et en prenant les photos, je me suis dit : pourquoi ne pas les livrer directement aux gens ? » nous confie M.Faure. L’idée a certes fait du chemin, mais c’est surtout grâce à l’amour et la passion du métier qu’il a fondé ÔFauria. N’ayant plus aucune part dans l’entreprise Maison Christian Faure, il s’est vu libre de créer quelque chose qui répondait davantage à la situation actuelle (et surtout) sans avoir à gérer des centaines d’employés, des égos, des gros loyers à payer, des rendez-vous avec les banquiers et le comptable… « Je souhaite revenir à l’essentiel ; c’est-à-dire de créer et de marquer les esprits des gens en procurant du bonheur et du plaisir ».

Christian Faure
Photograph: Christian Faure

Avec ÔFauria, le Meilleur Ouvrier de France prône la qualité à la quantité et revient aux vraies valeurs en confectionnant tout sur commande, avec des ingrédients de première qualité, pour au final, offrir un produit plus frais. En évitant les pertes et en ne payant aucun loyer astronomique, cela lui permet également d’offrir des prix très compétitifs — d’ailleurs, pour le moment, la livraison est entièrement gratuite et si vous êtes chanceux, ce sera un Christian Faure tout souriant qui apparaîtra dans votre cadre de porte !

ÔFaure
Photograph: Catherine Ong

Puisque le chef ne dépend de personne, sa sélection est d’autant plus personnelle : « Je fais ce que j’apprécie le plus en pâtisserie. Je travaille présentement pour offrir une gamme de chocolat très restreinte, au choix de cinq : que mes préférés. J’ai quatre gâteaux — dont un ou deux qui changera au fil des saisons —, trois flans, des macarons, des éclairs et autres petites douceurs qui reflète qui je suis. », précise Christian. À cela s’ajoute également plusieurs « pâtisseries salées » telles que quiches, filet de bœuf Wellington et Koulibiak de saumon.

ÔFaure
Photograph: Catherine Ong

M.Faure se dit très serein d’avoir tourné la page de la grande aventure Maison Christian Faure et malgré la situation actuelle très difficile, il reste très optimiste pour le futur et compte rester actif tout aussi longtemps que la santé lui permettra de faire fondre du chocolat, de rouler de la pâte et d’enfourner !

Les commandes en ligne peuvent être faites 7 jours sur 7 sur le site web officiel. Livraison du jeudi au dimanche, dans la grande couronne de Montréal.

Lisez plus

- Ikanos ajoute une taverne grecque et des sushis à son offre à emporter et à livrer

- Le chef Hakim Chajar lance Rubie’s, un poulet frit à son image

- Un gardien de but de la LNH s’invite chez Automne Boulangerie

- The Rolling Pop-up, première boutique mobile de plantes alliant botanique et gastronomie

- 30 000 structures et 15 millions de lumières vous attendent à Illumi

À la une

    Publicité