Recevez Time Out dans votre boite mail

CitrouilleVille, Ferme Benoit Vernier
Photograph: CitrouilleVille / @citrouilleville / Facebook

Où aller cueillir des citrouilles dans de jolies fermes près de Montréal

Profitez des paysages d'automne et mangez dans les cuisines de la ferme dans ces champs de citrouilles à cueillir près de Montréal.

JP Karwacki
Écrit par
JP Karwacki
Publicité

Une fois que l'automne commence, il y a peu de choses qui sont plus parfaites pour la saison que d'aller cueillir des citrouilles dans l'une des parcelles près de Montréal. Si vous n'avez pas la possibilité de sortir de la ville, les meilleurs marchés publics de Montréal ont toujours des citrouilles en stock à la fin du mois de septembre, mais cette étroite fenêtre de l'année où le temps est parfait est quelque chose à savourer. C'est le moment où la cueillette des pommes près de Montréal touche à sa fin, où le cidre a été mis en bouteille et mis en vente, et où les Montréalais peuvent profiter de l'air vif et du feuillage de la saison en même temps que des tartes, des beignets et/ou des boissons chaudes fraîchement préparés par une ferme. Sortez, profitez des quelques bonnes températures qu'il nous reste et préparez-vous pour l'Halloween à Montréal.

RECOMMANDÉ : Guide complet des meilleures choses à faire à Montréal

Voici où trouver les meilleurs endroits pour la cueillette de citrouilles près de Montréal

View this post on Instagram

A post shared by Cam (@enavantcamarade) on

Distance de Montréal : 40 minutes

Ouverte jusqu'au 31 octobre chaque saison, peu de fermes d'autocueillette prennent les citrouilles et autres courges de ce genre aussi sérieusement que cette ferme. Ses champs sont accessibles, qu'il pleuve ou qu'il vente, et la ferme fournit des brouettes aux visiteurs qui cherchent à faire plus que des décorations pour Halloween. Si vous ne voulez pas vous salir les mains, ces spécialistes de la courge ont également une boutique dans laquelle vous pouvez flâner. En prime, les propriétaires dirigent également le Vignoble & Microbrasserie Les Vents d'Ange, dont les superbes vins et bières sont également en vente.

Distance de Montréal : 1 heure 15 minutes

Situé à l'ouest de la ville, CitrouilleVille à Saint-Zotique est un endroit payant qui en vaut la peine : 10 $ par enfant et 15 $ par adulte vous donnent accès à un village miniature fait de citrouilles où vous pouvez parcourir les champs de citrouilles et de variétés de courges avant de jeter un coup d'œil à la sélection de maïs décoratif et de balles de foin. Il y a aussi des événements réguliers le week-end pour vous aider à vous mettre dans l'esprit de l'automne.

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by Florence | Content Creator (@floregnier) on

Distance de Montréal : 40 minutes

S'il y a un verger près de Montréal qui prend au sérieux sa saison de cueillette de citrouilles, c'est bien cet endroit. Bien que l'autocueillette de pommes et le labyrinthe de maïs soient deux excellentes raisons d'y aller, les citrouilles et la boutique remplie de produits - poulet fermier, confitures de pommes, produits de boulangerie, etc. - donnent à cet endroit un tout nouvel aspect à l'approche de l'automne.

Distance de Montréal : 45 minutes

Avec quatre générations de vergers et d'exploitations agricoles à son actif, cet endroit de 115 acres situé à Hemmingford, au Québec, se concentre principalement sur les pommes, mais dès que la bonne saison arrive ? Il s'agit de cueillir des citrouilles, ainsi que des courges musquées et des spaghettis pour des repas copieux. Petch propose ses citrouilles à partir du 12 septembre, et sa boutique est toujours approvisionnée en gâteaux, en beignets "légendaires", en tartes, en muffins, en jus et en conserves.

Publicité

Distance de Montréal : 1 heure 15 minutes

La cueillette de citrouilles et les produits à base de citrouille sont le principal objectif de cette ferme qui existe depuis 1999, ainsi qu'une série d'activités sur le thème de la citrouille pour les enfants. Avec 20 000 visiteurs par an, 8 livres de cuisine à leur actif et 300 variétés de courges, il ne s'agit pas seulement de cueillir une citrouille ici. En sortant, ne manquez pas de vous plonger dans les dizaines de produits faits maison de leur boutique.

Distance de Montréal : 40 minutes

Depuis plus de 20 ans, Les Citrouillards s'autoproclament le royaume de la cueillette de citrouilles. Si le nom ne suffit pas à convaincre un cueilleur potentiel, la suggestion de se déguiser tout en profitant des sentiers pédestres, de l'aire de pique-nique, du zoo pour enfants et de la boutique de légumes et de gourdes décoratives le fera peut-être.

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by Alexandra Blain (@piggytown)

Distance de Montréal : 45 minutes

Du 15 septembre au 31 octobre, les citrouilles sont disponibles pour la cueillette dans ce verger et cidermier, ainsi que quelques pommes, poires et prunes de fin de saison. Le meilleur moment pour s'y rendre est le week-end, lorsque la crêperie est ouverte, avec un cidre pétillant ou de glace. La sélection d'alcools proposée ici est l'une des plus solides parmi les fermes d'auto-cueillette, alors prévoyez un conducteur désigné si vous voulez faire des folies cet automne.

View this post on Instagram

A post shared by Leah Mei 🦋| Montreal (@missleahmei) on

Distance de Montréal : 45 minutes

Située à L'Île-Perrot, la ferme Quinn permet de faire l'expérience de la ferme et du verger à proximité de la ville sans avoir à y consacrer une journée entière. Une visite à la ferme Quinn ne demande pas mieux : La cueillette de pommes et de citrouilles, les promenades en tracteur et en chariot, le zoo pour enfants et le labyrinthe de cèdres, ainsi que la boutique de la ferme remplie de produits de boulangerie, de confitures et de conserves des saisons passées, font que le voyage vaut largement l'essence. Elle est accessible par les transports en commun, mais il faut compter trois heures et demie de métro et de bus.

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by 🎃 CHLOWE 🎃 (@chlowelaterreur) on

Distance de Montréal : 1 heure 30 minutes

Une fois que la saison de cueillette commence, cette ferme fonctionne tous les jours de la semaine pour les familles qui cherchent à cueillir quelques citrouilles parmi leurs 56 variétés de citrouilles et de courges, tandis que les enfants profitent des tours de tracteur, des labyrinthes et des aires de jeux que les propriétaires ont mis en place. C'est un endroit étonnant pour une excursion d'une journée à partir de Montréal si l'on considère qu'ils n'ont acquis leur ferme qu'en 2010, après l'avoir transformée en la ferme à grande échelle qu'elle est aujourd'hui.

View this post on Instagram

A post shared by Home décor et DIY | Mélissa 🐝🧡 (@dusty_rose_blog) on

Distance de Montréal : 40 minutes

Si l'endroit où vit la famille Dubeault est surtout connu pour sa cueillette de pommes plus tôt dans l'année, quand vient le temps de cueillir des citrouilles, ils sont prêts : Chaque année, ils organisent leur propre festival de citrouilles avec des promenades en tracteur, du jus de pomme frais à déguster, une boutique de beignets, la sculpture de citrouilles et, bien sûr, la cueillette de vos propres courges et citrouilles parmi plus de 100 variétés. Seuls les aficionados de la citrouille doivent s'inscrire.

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by Heidi Barrios 🌸🐚🐘 (@heidii_s) on

Distance de Montréal : 45 minutes

Pour une expérience plus familiale, ce verger où l'on peut cueillir des pommes et des prunes (plus une cidrerie produisant un cidre de glace primé depuis 2011) constitue un endroit idéal pour célébrer Halloween avant qu'il ne frappe le 31 octobre. À partir de la mi-octobre, les propriétaires de la ferme se déguisent en sorcières pour se divertir et les enfants peuvent choisir leur propre citrouille.

Distance de Montréal : 45 minutes

Avec une ferme qui existe depuis quatre générations, la Ferme Roland Cloutier offre aux gens un endroit où cueillir leurs propres fruits pendant la saison estivale - fraises, prunes, poires, melons - et leurs citrouilles à l'approche de l'automne. On y trouve également des légumes à cueillir soi-même de juin à octobre, ainsi qu'une gamme complète de tartes fraîches, de marinades, de confitures et de viandes produites localement, à acheter entre juillet et octobre.

Publicité

Distance de Montréal : 1 heure

Ferme de quatre générations et paradis des cueilleurs de fruits et légumes, le Potager Mont-Rouge Halte Gourmande de Rougemont a tout ce qu'il faut, toute l'année. Il y a autant de fraises de juin que de tomates d'août et de citrouilles d'octobre à cueillir, ainsi que des tonnes de plats fraîchement préparés pour profiter de toute cette fraîcheur. Ne manquez pas les beignets, le jus de pomme frais ou les beignets de patate douce de la ferme roulés dans le sucre d'érable.

View this post on Instagram

A post shared by Sarah 🌷 (@sarahjul11) on

Distance de Montréal : 40 minutes

Spécialisée dans le maïs en été et les citrouilles au début de l'automne, la Ferme Reid propose l'autocueillette de citrouilles et un pique-nique à la campagne : Faites quelques courses à la ferme avant de prendre une de leurs tartes et de vous régaler (bien que nous ne puissions pas garantir qu'ils aient des fourchettes sur place). Il y a aussi un zoo pour les enfants et un magasin John Deere pour les fans d'agriculture.

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by La Cardinal Photographe (@la_cardinal_photographe) on

Distance de Montréal : 2 heures 30 minutes

Avec l'autocueillette de baies et de pommes en été, de maïs en août et de citrouilles plus tard dans l'année, la distance qui sépare La Ferme Genest de la ville implique une excursion d'une journée. Heureusement, il y a de quoi occuper les gens avec des visites guidées, une boutique de cidre de glace, de beignets, de brioche aux pommes et de confitures, et un espace pour les réunions de famille. En fait, ils ont l'un des magasins les plus solides, alors remplissez la voiture de marchandises avant de rentrer chez vous.

View this post on Instagram

A post shared by 𝐏.𝐎 𝐁𝐄𝐀𝐔𝐃𝐎𝐈𝐍 (@pobeaudoin) on

Distance de Montréal : 50 minutes

La cueillette des citrouilles ici peut commencer dès le 1er septembre, et selon ces pros de l'autocueillette, c'est en fait le meilleur mois pour venir faire une visite. Si vous visitez plus tard, les citrouilles sont encore disponibles jusqu'à la mi-octobre, ainsi qu'un labyrinthe de maïs à explorer, des visites guidées du terrain, des dégustations de produits des agriculteurs et un four à bois pour la pizza qui brûle le week-end.

Publicité

Distance de Montréal : 1 heure

Situé à Orford et offrant une vue magnifique sur les montagnes avoisinantes, cet endroit est habituellement fréquenté en été pour ses tournesols, mais les champs de citrouilles sont une raison tout aussi valable de s'y rendre. Situé au cœur des Cantons de l'Est, à quelques minutes de Magog, ce n'est pas l'endroit à visiter si vous avez l'intention de faire cuire toutes les citrouilles que vous prenez, mais que diable si le paysage à lui seul ne vaut pas la peine d'y aller.

View this post on Instagram

A post shared by Ann-Sophie Shaw (@annsoshaw) on

Distance de Montréal : 1 heure

Faites un tour dans cette ferme près de L'Assomption qui est gérée par huit générations de fermiers et profitez-en pour cueillir vous-même des courges et des citrouilles avant de pique-niquer dans leurs récoltes restantes de légumes et de baies, ainsi que dans des paniers remplis de sandwichs, de pizzas, de gâteaux au chocolat et à la citrouille et de galettes fourrées au fromage. Ils ont également leur propre pain et leurs confitures pour le lendemain matin.

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by @_quilais_

Distance de Montréal : 1 heure

Bien que cette ferme soit surtout recherchée pour ce qu'elle offre dans ses vergers de pommiers - cueillette, cidres durs pétillants, tartes, confitures, et même des livres de recettes - elle propose également la cueillette de citrouilles tous les jours de la semaine en octobre. Dégustez leurs saucisses à la courge et leurs chips de courge en guise d'en-cas si vous avez faim, et amusez-vous à cueillir la plus grosse citrouille que vous pouvez trouver.

View this post on Instagram

A post shared by Valeria (@micha1112) on

Distance de Montréal : 1 heure 45 minutes

Ne manquez pas les fraises, les framboises et les myrtilles en été, mais si vous êtes en retard pour l'autocueillette, vous trouverez aussi de la rhubarbe, de l'ail du Québec, des courges et des citrouilles en autocueillette les fins de semaine, lorsque l'été devient automne. N'oubliez pas de vous procurer quelques-uns de leurs excellents pains et tartes frais pendant que vous êtes là.

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by Jade Frappier (@jade.frappier) on

Distance de Montréal : 1 heure 40 minutes

Les options d'autocueillette de citrouilles viennent en premier, mais cette ferme offre toute une gamme de choses à faire pendant que vous êtes là : Un labyrinthe de champs de maïs, des promenades en tracteur, des sentiers de randonnée, des terrains de jeux pour les enfants, un zoo pour enfants et une aire de pique-nique pour déguster les tartes et les confitures maison de la ferme complètent les activités d'une journée. Gardez cet endroit à l'esprit pendant les mois les plus chauds, lorsque les amélanches, les myrtilles, les fraises et autres peuvent être cueillies au seau.

Distance de Montréal : 2 heures

Certes, c'est loin de la ville, mais nous ne l'inclurions pas si le voyage n'en valait pas la peine ! C'est un endroit magnifique près de Val-Joli, sur des collines ondulantes et des champs lisses, qui fonctionne du 23 juin au 31 octobre pour la saison été-automne, et qui fournit une ferme d'autocueillette tout au long de l'automne pour la récolte des citrouilles et des courges. Prenez une brouette et passez la journée sur le site, et si vous avez des enfants, laissez-les explorer le mini labyrinthe et les maisons hantées du site. (Un petit secret : ils ont un incroyable chalet à louer !)

Publicité

View this post on Instagram

A post shared by Yousang (@yousangpv)

Distance de Montréal : 3 heures 15 minutes

Cet endroit à visiter en automne en traversant la province est prometteur pour ses dizaines de variétés de citrouilles (et de courges) à déguster. Ils ont plus de 50 variétés pour être exact, ainsi qu'un stand de barbe à papa et de pop-corn pour en profiter, plus quelques activités pour les enfants. Par-dessus tout, ils aiment se vanter de la vue qu'ils ont depuis leur ferme, et du fait que leur pain et leur tarte au potiron faits maison sont à goûter absolument.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité