Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Les meilleurs musées de Montréal à explorer maintenant

Les meilleurs musées de Montréal à explorer maintenant

Étudiez les beaux-arts, explorez les cryptes, participez à des visites et plus dans les meilleurs musées de Montréal les plus inspirants

Biosphere Environmental Museum
Courtesy CC/Flickr/SanGatiche Biosphere Environmental Museum
Par JP Karwacki, Katherine Sehl, Gregory Vodden et Aycha Fleury |
Advertising

Février 2020 : Nous avons apporté des changements à notre liste des meilleurs musées de la ville ! Nous voulions mieux décrire certains lieux très appréciés, et ajouter de nouveaux sites, dont deux musées un peu plus éloignés qui valent vraiment le déplacement.

Vous cherchez quoi faire à Montréal en fin de semaine?  Allez donc visiter l’un des nombreux musées de classe mondiale de la ville ! C’est l’une des activités les plus populaires pour les familles avec des enfants. Et de toutes les attractions et classiques de Montréal, il n’y a pas de meilleure manière de plonger dans la culture locale que par une visite au musée. Montréal en abrite plus de 40, et c’est pourquoi nous avons préparé pour vous une liste des meilleurs. Vous pourrez ainsi commencer votre chasse au trésor du bon pied.

RECOMMANDÉ : Guide complet quoi faire à Montréal

Les meilleurs musées de Montréal

1
Montreal Museum of Fine Arts / Musée des beaux-arts de Montréal
Photograph: Marc Cramer

Musée des beaux-arts de Montréal

Vivez les beaux-arts sous toutes leurs formes au Musée des beaux-arts de Montréal ! Dans cinq pavillons tous distincts se déploie une collection encyclopédique de dizaines de milliers d’œuvres et artéfacts couvrant plusieurs siècles d’histoire. Fondé en 1860, le musée abrite aujourd’hui son propre cinéma, une salle de concert ainsi que des œuvres extérieures et visibles de la rue. Deux incontournables : installée sur le porche du musée, une sculpture représentant le soleil, confectionnée par nul autre que Dale Chihuly à l’aide de 1347 pièces de verre soufflées à la main ; ou bien le bronze de Jim Dine Twin 6’ Hearts, parfait pour une séance photo improvisée.

2
Botanical Gardens / Jardin botanique
Photograph: Tourisme Montréal/Marie Deschene

Jardin botanique

Le Jardin botanique de Montréal abrite 75 hectares (190 acres) de jardins thématiques et de serres enchantées entretenus avec amour. On y trouve des bonsaïs, des bassins de koïs, des jardins d’herbes médicinales, des totems, des cérémonies du thé, une exposition annuelle de papillons tropicaux et plus encore. Les jardins ont été désignés site historique national en 2008. Leur collection compte plus de 22 000 différentes espèces de plantes et elle est saluée comme l’une des plus importantes de son genre dans le monde entier.

Advertising
3
Musée d'art Contemporain de Montréal / Montreal Museum of Contemporary Art
Photograph: © Musée d'art contemporain de Montréal, Architecture John Londono

Musée d’art contemporain de Montréal

Depuis plus de cinquante ans, le musée d’art contemporain de Montréal (MAC) est LE musée dédié à l’art contemporain du pays. Dans une collection de près de 8 000 œuvres permanentes se trouve le travail d’artistes québécois prolifiques tels que Geneviève Cadieux et Jean-Paul Riopelle, en plus d’artistes internationaux comme Lorna Simpson et Wangechi Mutu. En vue de doubler sa superficie grâce à des rénovations totalisant 44 millions de dollars, le MAC se relocalisera sur un site temporaire en plus d’organiser des expositions éphémères à travers la métropole.

4
Canadian Centre for Architecture
Photograph: CCA

Le Centre canadien d’architecture / CCA

Situé à l’intérieur et autour de la Maison Shaugnessy, un manoir datant du XIXe siècle où demeurait un richissime homme d’affaires qui avait fait fortune dans les chemins de fer, ce musée est consacré à l’architecture et à l’urbanisme. Le musée ainsi que le centre de recherche situé dans un bâtiment entourant le manoir proposent des expositions ainsi que des conférences. Après avoir examiné des plans architecturaux, des photographies ainsi que des maquettes 3D dans les aires d’exposition, allez voir le jardin de sculptures postmodernes de l’autre côté du boulevard René-Lévesque au-dessus de La Petite-Bourgogne et Saint-Henri.

Advertising
5
McCord Museum
Photograph: Courtesy McCord Museum

Musée McCord

Véritable caverne d’Ali Baba de l’histoire canadienne et montréalaise, ce musée d’archives conserve plus d’un million d’œuvres d’art, d’artéfacts de la mode, de photographies et d’autres témoignages historiques. Étant présentement limité en espace (un agrandissement est prévu), le musée ne peut exposer qu’une infime fraction de sa colossale collection permanente organisée selon des thèmes historiques. Les passionnés peuvent plonger dans ses archives en personne ou en ligne ou bien suivre l’un de ses trois parcours historiques piétonniers. Il est aussi possible de prendre part aux activités dans la Forêt Urbaine à l’extérieur du musée pendant les mois de mai à septembre.

6
Biodome
Photograph: Commission canadienne du tourisme

Biodôme

Bâti à l’origine comme vélodrome pour les Jeux olympiques de 1976, le Biodôme de Montréal est maintenant un musée sur la nature. Les visiteurs naviguent dans quatre écosystèmes distincts, tous issus de l’Amérique du Nord : une forêt tropicale, une forêt laurentienne, un écosystème marin du Saint-Laurent et une région subpolaire. En plus des espèces végétales, le musée abrite également une grande variété d’animaux, dont des aras, des grenouilles, des pingouins et même un capybara.

Note : Le Biodôme est présentement fermé puisqu’il fait l’objet de rénovations importantes, mais il rouvrira ses portes dès le printemps 2020.

Advertising
7
Insectarium
Photograph: © Insectarium de Montréal, André Payette

Insectarium

L’Insectarium de Montréal est, de loin, l’une des attractions touristiques les plus populaires de la ville. On y trouve une étonnante variété d’insectes, morts et vivants, provenant du monde entier. Sa collection massive comprend des papillons et des coléoptères, des fourmis et des puces, et tout ce qui se trouve entre les deux. C’est le plus grand musée consacré aux insectes en Amérique du Nord et l’un des plus grands insectariums du monde.

Note : L’Insectarium est présentement fermé puisqu’il fait l’objet de rénovations importantes, mais il rouvrira ses portes dès l’été 2021.

8
Société des Arts Technologiques / Society for Arts and Technology
Photograph: Sébastien Roy

Société des arts technologiques (SAT)

Recouverte d’un dôme futuriste formant un théâtre 360 degrés, la SAT est un lieu dédié à l’expérimentation de projets créatifs de technologie immersive tels que la réalité virtuelle et le design 3D. Après avoir regardé les projections dans la Satosphère, dirigez-vous vers le Food Lab situé sur la terrasse du toit où le large dôme se dessine en arrière-plan. N’oubliez pas de consulter le calendrier des évènements. On y retrouve régulièrement des soirées de cinéma en plein air à la Place de la paix, des after-party infusés des thèmes des festivals et des ateliers de type marathon de programmation (hackathon).

Advertising
9
Centre Phi Montreal
Photograph: Courtesy CC/Flickr/SarahNAME

Fondation Phi pour l’art contemporain

Fondée en 2007 par l’artiste et femme d’affaires Phoebe Greenberg, la Fondation Phi pour l’art contemporain (anciennement connue sous le nom de DHC/ART) est un organisme à but non lucratif qui a fait son nid dans deux bâtiments patrimoniaux magnifiquement restaurés du Vieux-Port de Montréal. Elle organise des expositions, des évènements publics et des projets de collaboration qui mettent en valeur des œuvres d’art contemporain. Une visite à la Fondation Phi est une excellente façon de découvrir les récents développements dans la communauté internationale de l’art contemporain. Et pour garder l’espace accessible, la programmation de la fondation est entièrement gratuite !

10
Musée du Montréal Juif/ Museum of Jewish Montreal
Photograph: Gabriela Opas

Musée du Montréal Juif

Facile à méprendre pour un café à aire ouverte, le MMJ explorer les traditions de la communauté juive montréalaise de manière non traditionnelle. Le local de la rue Saint-Laurent abrite des expositions, des ateliers ainsi qu’un restaurant et l’espace culinaire Fletchers. De plus, le musée offre la possibilité de visiter virtuellement les expositions et les archives dédiées à l’histoire orale, ainsi que des expositions et évènements éphémères (pop-up). Redécouvrez le Plateau et le Mile-End avec un de leurs quatre circuits piétonniers offerts quotidiennement. L’un d’entre eux, « Au-delà du bagel » fournit même aux participants un cornichon, des épices à steak style Montréal et un sac pour ramener les restants des multiples arrêts culinaires prévus dans le coin de La Main.

Advertising
11
Redpath Museum
Photograph: Courtesy Redpath Museum

Le musée Redpath

Dédiée aux disciplines des sciences naturelles et de l’anthropologie, cette institution de l’université McGill expose son intégrité académique dans le plus vieux bâtiment muséal au pays. Grâce au hall central entouré de galeries à deux étages parées d’œuvres en bois, le musée est souvent surnommé le « cabinet des curiosités ». Parmi ses curieuses possessions se retrouvent une armure de samouraï, le fossile d’un béluga, George le gorille, des momies, des têtes rétrécies et la plus grande collection d’hippocampes au monde.

12
Montréal Science Centre
Photograph: Courtesy Montréal Science Centre

Centre des sciences de Montréal

Comme tout bon musée dédié aux sciences, le centre des sciences de Montréal est un véritable terrain de jeu éducatif. Les expositions permanentes de ce musée situé dans le Vieux-Montréal s’adressent principalement aux enfants, mais tout le monde y trouve son compte. On y a vu défiler des expositions interactives sur les dinosaures, Star Wars, l’éducation sexuelle ainsi que l’effet de la musique sur les émotions. Dans son musée IMAX, vous enfilez des lunettes 3D pour regarder des films sur à peu près n’importe quel sujet, allant des volcans jusqu’aux pandas. C’est aussi un bon endroit pour visiter les quais, surtout lorsque le Draken Harald Harfagre, un navire viking moderne, effectue sa visite annuelle dans la métropole.

Advertising
13
Biosphere Environmental Museum
Photograph: Courtesy Yelp/Patrick S.

Biosphère musée de l’environnement

Construite en 1967 pour faire office de pavillon pour les États-Unis lors de l’exposition universelle (la fameuse Expo 67), cette unique structure est située aux abords du fleuve Saint-Laurent. Impossible de la manquer grâce à son dôme géodésique conçu par Buckminster Fuller. Un feu a ravagé le bâtiment dans les années 1970 et ce n’est qu’en 1990 qu’il a rouvert au parc Jean-Drapeau, reconverti en musée que nous connaissons aujourd’hui. Ici se combinent activités de sciences interactives et expositions sur l’environnement canadien, la température, l’énergie et l’espace en plus d’une activité gratuite de géocaching avec biotrousse pour les enfants.

14
Pointe-à-Callière
Photograph: © Pointe-à-Callière, Caroline Bergeron

Musée Pointe-à-Callière

Situé au-dessus du fort Ville-Marie, ce musée est dédié aux Montréalais à l’origine de la fondation de la ville en 1642. Ce complexe muséal met en évidence les origines de la ville de Montréal à l’aide des multiples trouvailles archéologiques découvertes dans les environs du musée. Des expositions temporaires ont aussi été consacrées à une grande variété des sujets allant de la visite des Beatles à Montréal en 1964 aux différentes sortes de pains produites à Montréal. Après avoir visité ce musée, vous saurez enfin pourquoi une ville aussi froide l’hiver que Montréal a autant d’escaliers extérieurs !

Advertising
15
Marguerite-Bourgeoys Museum
Photograph: © Marguerite-Bourgeoys Museum and Notre-Dame-de-Bon-Secours Chapel

Musée Marguerite-Bourgeoys et Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours

Souvent délaissé en faveur de la Basilique Notre-Dame située à proximité, ce joyau caché possède une chapelle à caractère nautique, une crypte historique, un hommage aux saints à l’origine de la fondation de la ville ainsi que les vestiges d’un campement des Premières Nations datant d’au moins 2400 ans. Un autre secret bien gardé par ce musée est que le sommet de la chapelle permet d’avoir une des meilleures vues du Vieux-Montréal et du fleuve Saint-Laurent. Les fans de Leonard Cohen seront aussi heureux d’apprendre que le chanteur a fait référence à la statue située sur la chapelle dans sa célèbre chanson « Suzanne ».

16
Rio Tinto Alcan Planetarium
Photograph: © Espace pour la vie (Mathieu Rivard)

Planétarium Rio Tinto Alcan

Le Planétarium Rio Tinto Alcan est le successeur intellectuel du Planétarium de Montréal, aujourd’hui disparu. Il est un des membres culturels du complexe muséal l’Espace pour la vie aux côtés du Biodôme, du Jardin botanique et de l’Insectarium de Montréal. Le planétarium Rio Tinto Alcan comprend deux théâtres ultramodernes ainsi que des espaces d’exposition qui explorent la science du cosmos et de l’astronomie, avec des animations immersives, des projections et des jeux multimédias adaptés aux enfants et aux adultes.

Advertising
17
Musée des maîtres et artisans du Québec
Photograph: Musée des maîtres et artisans du Québec

Musée des maîtres et artisans du Québec

Le musée des maîtres et artisans du Québec vous demande de sortir un peu des sentiers battus et du centre-ville, mais il vaut le détour. Sa mission est de collectionner et de mettre en valeur des objets historiques et contemporains faits à la main pour montrer la prouesse créative des artisans et des artisanes du Québec. Le bâtiment lui-même, un magnifique exemple d’église néo-gothique, a été méticuleusement démonté pièce par pièce à son emplacement d’origine au centre-ville et réaménagé à son adresse actuelle. Il sert maintenant à la fois de contenant et de pièce maîtresse de la collection inspirante du musée.

18
Exporail
Photograph: Exporail / Le Musée ferroviaire canadien

Le Musée ferroviaire canadien (Exporail)

On vous l’accorde, le Musée ferroviaire canadien n’est même pas sur l’île de Montréal. On le trouve en fait tout près, à Saint-Constant, au Québec, mais le voyage en vaut le détour pour tout vrai passionné du rail ! Créé en 1961, le Musée ferroviaire canadien possède la plus grande collection de matériel ferroviaire de tout le pays. On peut y voir des outils, des artéfacts, des objets et plus de 1 200 locomotives, wagons, voitures et autre matériel roulant. Le musée exploite même un tramway patrimonial sur le terrain du musée et une ligne de chemin de fer, elle aussi historique, qui défile vers la Montée des Bouleaux, toute proche.

Advertising
19
Château Ramezay
Photograph: © Société des musées du Québec, Robert Baronet

Château Ramezay

À la fois un musée et un bâtiment historique du Vieux-Montréal, cette maison de la Nouvelle-France a vu son lot d’action depuis sa construction en 1705. Vendue à des compagnies de fourrure avant de devenir un quartier général pour l’armée, devenue une maison de gouverneur puis une faculté universitaire pour finalement être convertie en musée… Beaucoup de choses se sont passées entre ses quatre murs. Sa collection provient principalement de donateurs privés, et les artéfacts qu’on y retrouve vont de la monnaie aux impressions en passant par les meubles et l’art. Durant l’été, allez visiter la terrasse dans son jardin !

20
Emile Berliner Musée des Ondes
Photograph: Courtesy Emile Berliner Musée des Ondes

Musée des Ondes Émile Berliner

Les audiophiles adorent cette bizarrerie du quartier Saint-Henri. Installé à même l’ancienne usine de RCA Victor, ce musée vise à maintenir, rechercher et exposer une collection d’artéfacts musicaux comme les gramophones et son contemporain, la table tournante, ainsi que des radios, des télévisions et, bien sûr, de l’équipement d’enregistrement. Il est possible d’y faire jouer des vinyles de leur impressionnante collection puisqu’ils ont rendu accessibles leurs archives audio et visuelles au public en 2018. Prévoyez une date de visite pour profiter d’un tour guidé ou d’une des conférences offertes par différents spécialistes du domaine.

Advertising
21
Écomusée du fier monde
Photograph: Courtesy Écomusée du fier monde

Écomusée du fier monde

Peu de musées sont aussi beaux qu’inspirants et l’Écomusée du fier monde est l’un d’entre eux. C’est la place où aller si vous voulez vous informer sur la culture et l’histoire unique de la ville de Montréal relativement à l’action politique. En effet, ce musée citoyen se concentre sur la vie quotidienne des membres de la classe ouvrière du quartier Centre-Sud. Cette zone, auparavant le cœur financier et industriel du Canada, a vu au cours de son histoire une intense activité manufacturière suivie par les multiples tribulations qui ont suivi la désindustrialisation. Le bâtiment qui héberge l’Écomusée est un ancien bain public et un excellent exemple d’architecture Art déco.

22
La Guilde
Photograph: Courtesy La Guilde

La Guilde

Il est facile de se méprendre et de penser que ce musée du Mille carré doré n’est qu’un autre magasin huppé. Cette institution met en évidence la production artistique des artistes inuits et des Premières Nations par le biais d’une grande collection permanente et d’un fonds d’archives. La Guilde est aussi une galerie d’art qui a pour mission de promouvoir le travail d’artistes contemporains en offrant des résidences de six mois. C’est une excellente adresse pour s’exposer au travail artistique des peuples autochtones du Canada dans un contexte organisé et préparé par des experts du domaine.

Advertising
23
Cinémathèque Québécoise
Photograph: Courtesy CC/Flickr/Matias Garabedian

La Cinémathèque québécoise

Plongez dans la riche tradition audiovisuelle québécoise et canadienne en visionnant les collections de cette institution dont la mission est la préservation de notre patrimoine audiovisuel. Vous pourrez consulter quelques dizaines de milliers de scripts ainsi que regarder des films et des émissions de télévision. Les locaux aiment visiter la Cinémathèque pour participer aux intéressantes projections et expositions, mais aussi pour visiter la Médiathèque Guy-L.-Côté où il est possible de consulter sa vaste collection. De plus, tout est gratuit !

24
TOHU
Photograph: Courtesy CC/Flickr/Multivac42

TOHU

Même si le Cirque du Soleil n’est pas en ville, la TOHU est le lieu pour répondre à tous vos besoins en matière de cirque. Leur scène à 360 degrés met en scène plusieurs performances acrobatiques ainsi que des spectacles annuels improvisés ou des expositions temporaires. Il y a aussi un volet plus contemplatif offert grâce au Fond Jacob-William. Il s’agit d’une gigantesque collection privée d’une dizaine de milliers d’artéfacts de cirque combinée à une exposition permanente de 80 artéfacts documentant les clowns, les animaux et les acrobates ayant contribué à l’art du cirque de 1760 à nos jours.

Trouver plus de choses à faire à Montréal

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Advertising