Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Quoi faire au centre-ville de Montréal

Attention ! Nous travaillons de notre mieux pour être le plus précis et à jour dans nos articles. Avec ces temps très inhabituels, assurez-vous de contre-vérifier si l’emplacement offre toujours le même service avant de vous rendre sur place.

Downtown Montreal
Photograph: Henry MacDonald (@night.shotz)

Quoi faire au centre-ville de Montréal

Le centre-ville de Montréal c’est le cœur battant de la ville et on y trouve plein de choses à faire

Par Gregory Vodden, JP Karwacki et Robert Jennings
Advertising

Le centre-ville de Montréal déborde d’activités qui sont parmi les meilleures choses à faire à Montréal à longueur d’année. Les étroites rues du centre-ville accueillent des festivals reconnus à travers le monde, des salles de spectacles d’avant-garde, trois universités, deux grands stades sportifs, plusieurs des meilleurs restaurants en ville, des options de magasinage souterrain irrésistible, des parcs magnifiques, des bars de calibre international, des boites de danseuses scandaleuses, une compagnie de ballet, une maison d’opéra et une symphonie. Tout cela, et en plus le centre-ville pourra bientôt se vanter d’un Time Out Market flambant neuf. Allons-y, car il y a beaucoup de terrain à couvrir en peu de mots.

Comment se rendre au Centre-Ville de Montréal

Prenez le Metro de Montréal à n’importe quelle station entre Guy-Concordia et Saint-Laurent sur la ligne verte ou n’importe quelle station entre Lucien-L’Allier et Champ-de-Mars sur la ligne orange.

Le meilleur de la ville

Time Out Market Montréal

Nos éditeurs locaux ont passé des mois à choisir soigneusement la crème de la crème des restaurants et chefs, réunis sous un seul toit, au Time Out Market Montréal. C’est une destination culinaire et culturelle qui s’étale sur 40 000 pieds carrés en plein centre-ville au Centre Eaton de Montréal. C’est le plus important établissement de son genre en ville, avec 16 restaurants, trois bars servant de la bière, du vin et des cocktails (plus des options non alcooliques), une cuisine de démonstration pour vous mettre en plein dans l’action, une école de cuisine pour peaufiner vos compétences, une boutique, des espaces culturels dévoués à l’art, la musique et bien plus. La mission est simple (mais expliqué en plus de détail ici) : si c’est excellent, on le met sur notre site web ou dans notre magazine ; si c’est inoubliable, on l’amène au marché.

Choses à faire au centre-ville de Montréal

Le Monastère
Le Monastère
Photograph: Caroline Thibault

1. Voir des funambules à l’œuvre dans une église

Le Monastère est la plus récente voix du cirque avec de nouveaux locaux nichés à l’intérieur de Saint-Jax Montréal, une église anglicane reconvertie. Les spectacles à venir mettent en vedette des artistes vétérans, anciens de troupes comme le Cirque du Soleil et récipiendaires de prix du Festival mondial du cirque de France. Les spectateurs commencent la soirée par un petit verre au bar avant d’aller s’en mettre plein les yeux devant les prouesses des acrobates.

Soubois
Soubois
Photograph: Karel Chladek

2. Une fête dans une forêt enchantée

Descendez du trottoir pour prendre le chemin du Soubois et déguster d’immenses plateaux de fruits de mer et de plats saisonniers du chef Guillaume Daly, accompagnés des meilleurs cocktails. Et lorsque la pénombre tombe, les DJ internationaux invités montent le son de la musique. Vous serez encore en train de danser sous l’arbre central géant lorsque les lumières se rallumeront ! P.S. La bibliothèque cache un autre bar !

Advertising
Hôtel Le Crystal Montréal
Hôtel Le Crystal Montréal
Photograph: Courtesy Hôtel Le Crystal Montréal

3. Profitez de la vue, au chaud dans un spa

L’apanage du centre-ville, ce n’est pas la tranquillité. Pourtant, il est possible de trouver un endroit apaisant, où l’on peut respirer et s’isoler au calme. Notre secret ? Le 12e étage de l’Hôtel Le Crystal. En plus de la vue incroyable, vous pourrez profiter de massages, soins du visage et autres avantages, comme la terrasse chauffée avec un grand bain à remous. En hiver, c’est l’endroit rêvé pour s’immerger dans un calme luxurieux rempli de bulles.

Cigars
Cigars
Photograph: Étienne Beauregard-Riverin

4. Tirer une bouffée

Vous êtes nostalgique des bars enfumés d’antan ? Vous voulez libérer le Tony Soprano qui vit en vous ? Allez vous installer confortablement au Stogies Cigar Lounge (2015, rue Crescent, 514-848-0069) ou Chez Alexandre (1454, rue Peel, chezalexandre.com). Cachés dans l’ombre, on y trouve l’ambiance des clubs privés sur décors vieux-jeux et un stock impressionnant de cigares et de scotch.

Advertising
Ritz-Carlton Montréal
Ritz-Carlton Montréal
Photograph: Ritz-Carlton Montréal/Franois LeClair

5. Vivez comme la « royau-thé » au Ritz Carlton

Vous déambulez mollement dans le centre-ville en après-midi, à l’heure de la sieste. Qu’à cela ne tienne : c’est le temps de montrer au monde tout votre potentiel. Entre 14 h 30 et 15 h 30, entrez dans l’opulent Palm Court du Ritz-Carleton pour l’heure du thé. Au menu, tout ce qu’il faut pour un thé partait (36 $ par personne) ainsi que les délicieuses pâtisseries du chef Claude Guérin. Donnez-vous le droit d’être fancy à mort l’espace d’un après-midi.

NewHaūs
NewHaūs
Photograph: Pim Myten

6. Cachez-vous à l’abri dans un bar clandestin

C’est l’une des plus récentes boîtes de nuit de Montréal. On entre au NewHaūs comme dans un abri antiaérien : avec le mot de passe (allez voir leur Instagram @newhausbar). Une fois à l’intérieur, suivez les battements de la musique jusqu’au mur de boîtes de soupe Campbell’s et passez derrière : la piste de danse sombre et intime est juste là. Et ces rythmes que vous entendez jusqu’aux petites heures du matin sont l’œuvre de nouveaux artistes techno et dancehall.

Advertising
Concordia Greenhouse
Concordia Greenhouse
Photograph: Logan Mackay

7. Détendez-vous sous le couvert des feuilles

Tout en haut du bâtiment Hall de l’Université Concordia se trouve la serre. Et pas besoin d’être étudiant pour accéder à cette oasis urbaine, ouverte au public pendant l’année scolaire. Les jardiniers urbains devraient jeter un coup d’œil aux plantes à vendre, aux soirées musicales sur le thème des plantes et aux ateliers pour les curieux, du lombricompostage à la permaculture. Et si vous n’avez pas le pouce vert, vous pouvez quand même venir profiter de la meilleure cachette en ville pour vous détendre et lire un bon livre.

Montreal Museum of Fine Arts / Musée des beaux-arts de Montréal
Montreal Museum of Fine Arts / Musée des beaux-arts de Montréal
Photograph: Marc Cramer

8. Rendez-vous moins bête

Le centre-ville de Montréal dispose de plusieurs musées pour tous les gouts. Il y a le Musée des beaux-arts de Montréal dont la collection contient des œuvres de grands maitres de l’histoire de l’art et où il y a eu des expositions récentes sur Otto Dix, Toulouse Lautrec, Calder et Chagall. Le Musée d’art contemporain se concentre plutôt sur l’art d’aujourd’hui, alors que le Centre canadien de l’architecture accueille des conférences et monte des expositions sur l’histoire de l’architecture et des architectes. Le Musée McCord célèbre et explore l’histoire de Montréal et si vous cherchez quelque chose de plus léger, il y a le Musée Grévin ou l’Expo Barbie qui contient la plus grande collection de poupées Barbie au monde.

Advertising
Gay Village
Gay Village
Photograph: Susan Moss

9. Soyez vous-même

Tout le monde est bienvenu dans le très animé Village gai de Montréal, peu importe votre orientation. On y trouve de tout : des cabarets, boites de nuit, bars à karaoké, restaurants et un district d’antiquaires rétro et kitch sur la rue Amherst. Les mois d’été, la rue Sainte-Catherine est fermée aux automobilistes et une installation de 1 km de long de boules rose forme une canopée qui traverse le quartier, faisant qu’une partie des bonbons pour les yeux qui s’y trouve.

Underground City / RÉSO
Underground City / RÉSO
Photograph: Tourisme Montréal/Daniel Choinière

10. Courez les boutiques

La rue Sainte-Catherine, située dans le quartier des affaires de Montréal, abrite une vaste gamme d’expériences de magasinage, mais si vous n’êtes jamais descendu dans la Ville souterraine, vous avez littéralement effleuré la surface des possibilités. Sous les trottoirs du centre-ville se trouvent diverses parties du cœur de la ville mis en lien par un réseau énorme de passages souterrains avec boutiques, restaurants, joailleries, salons, pâtisseries et bien plus. C’est surtout indispensable l’hiver pour éviter le temps parfois effroyable.

Advertising
Place Ville Marie
Place Ville Marie
Photograph: Stéphan Poulin

11. Suivez la lumière

Le gratte-ciel cruciforme de la Place Ville-Marie, construit dans le style international par l’architecte renommé I.M. Pei, est devenu un des phares architecturaux de Montréal. C’est le centre symbolique de la ville et le carrefour de la Ville souterraine. Les étages supérieurs de la tour contiennent un observatoire et restaurant qui offrent des panoramas imprenables de la ville. Couronnant l’immeuble est un énorme gyrophare qui illumine la nuit et qui peut être vu de partout en ville.

Christ Church Cathedral
Christ Church Cathedral
Photograph: Marie Deschene

12. Vivez la majesté

L’histoire religieuse de Montréal est indéniablement une partie fondamentale de son identité et on trouve plusieurs églises majeures au centre-ville que vous ne devriez pas manquer. Quelques exemples impressionnants : la Cathédrale Christ Church, une église anglicane de style néogothique dont l’intérieur n’a pas été rénové depuis 1859, La Basilique-Cathédrale Marie-Reine-du-Monde (un modèle réduit de la Basilique Saint-Pierre à Rome), où se trouve le siège de l’archidiocèse de Montréal et l’Église Unie St James. Ces églises et bien d’autres au centre-ville tiennent régulièrement des messes et accueillent des performances de musique religieuse et laïque incluant des hymnes et récitals d’orgue.

Advertising
McGill University
McGill University
Photograph: Marie Deschene

13. Mettez le nez dans les livres

On trouve trois institutions vénérables d’enseignement supérieur au centre-ville : l’Université McGill, l’Université Concordia et l’Université du Québec à Montréal. Tous les trois tiennent régulièrement des évènements qui sont ouverts au grand public incluant des conférences, séminaires, ateliers, discussions, salons d’emploi, portes ouvertes, expositions d’art, performances de musique et de théâtre et même des soirées d’astronomie !

Place Jean-Paul-Riopelle
Place Jean-Paul-Riopelle
Photograph: Alphonse Tran

14. Prenez une bouchée d’air frais

Le centre-ville n’est pas forcément associé à la verdure, mais détrompez-vous : on y trouve beaucoup de magnifiques parcs et carrés urbains qui emmènent chacun des éléments intéressants. Pour des amateurs de l’histoire, allez voir le square Dorchester, qui déborde de monuments et de statues qui documentent le passé de Montréal. La Place de la Paix est dédiée aux victimes des armes nucléaires et c’est devenu un site connu à travers le monde pour le skate grâce à son aménagement. La Société des arts technologiques y fait également des projections de films publics. Enfin, la Place Jean-Paul Riopelle est dominée par une sculpture intitulée La Joute, dans laquelle il y a des jets d’eau alternants et un arc de feu les soirées d’été.

Advertising
Centre Bell
Centre Bell
Photograph: Centre Bell

15. Profitez du spectacle

Qualifié récemment comme l’un des arénas les plus animés du monde, le Centre Bell est surtout célèbre comme étant le domicile des Canadiens de Montréal. Cependant, il ne faut pas oubliez qu’il y a également des jeux de basket, des matchs MMA, de boxe et de lutte professionnelle, ainsi que des spectacles de musiques avec de grands noms comme Céline Dion, Coldplay, Taylor Swift, Beyoncé, les Rolling Stones, Bon Jovi, Barbara Streisand et bien plus.

Stade Percival Molson
Stade Percival Molson
Photograph: Tourisme Québec / André Rider

16. Soutenez votre équipe

Le Stade Percival-Molson est un stade extérieur de football sur le flanc du Mont-Royal aux limites nord du centre-ville, nommé d’après l’athlète et soldat Percival Molson. Aujourd’hui, c’est le domicile des Alouettes de Montréal de la Ligue canadienne de football et aussi de l’American Ultimate Disc League, la Ligue de soccer corporatif du Canada et les diverses équipes sportives étudiantes de l’Université McGill.

Advertising
Festival International de Jazz de Montréal
Festival International de Jazz de Montréal
Photograph: Benoit Rousseau

17. Soyez de la fête

Le Quartier des Spectacles c’est le haut lieu des arts et du divertissement de Montréal avec une superficie de presque un kilomètre carré. Disposant d’une trentaine de salles de spectacles, de concerts, des complexes culturels et de diffusions de média, des musées et galeries d’art, c’est le centre névralgique de la production culturelle de Montréal. Le district est aussi le site principal du Festival international de Jazz de Montréal, les Francofolies et le festival Juste Pour Rire, ce qui fait en sorte qu’il y a des festivals sans arrêt pendant l’été. À longueur d’année, vous pouvez également aller voir les spectacles de calibre international de l’Orchestre symphonique de Montréal qui a récemment joué des œuvres de Berlioz, Mahler, Verdi et Shostakovich à sa nouvelle salle de 2100 places, la Maison Symphonique de Montréal.

Opéra de Montréal
Opéra de Montréal
Photograph: Atelier lyrique / Opéra de Montréal

18. Faites l’expérience d’une soirée à l’Opéra

L’Opéra de Montréal est basé à la Salle Wilfred Pelletier sur l’Esplanade de la Place-des-Arts au Quartier des Spectacles, où il a livré plus de 1000 performances et une centaine d’opéras depuis ses débuts dans les années 1980s. Cela inclut quatre productions originales, dont le plus récent était Another Brick in the Wall, une adaptation opératique de l’album de Pink Floyd du même titre composé en conjonction avec Roger Waters.

Advertising
Les Grands Ballets Canadiens de Montréal / Six Dances
Les Grands Ballets Canadiens de Montréal / Six Dances
Photograph: Serguei Endinian

19. Voyez une performance élégante

Les Grands Ballets Canadiens est une compagnie de ballet basé dans l’édifice Wilder récemment rénové sur l’esplanade de la Place des Arts avoisinant l’Opéra de Montréal et l’Orchestre symphonique de Montréal. La compagnie fait de la création et des performances du répertoire, incluant des classiques comme Casse-Noisette, mais aussi des productions avant-gardes de ballet contemporain.

Belgo Building
Belgo Building
Photograph: Jeangagnon

20. Faites le tour d’une véritable centrale de la culture

L’édifice Belgo, immeuble de six étages en brique et pierre grise qui n’est pas pour autant remarquable en soit, était à ses débuts un grand magasin de l’industrie de textiles. Néanmoins, il abrite aujourd’hui 27 galeries d’art, des ateliers d’artiste et plusieurs studios de danse. C’est la plus grande concentration de galeries d’art contemporain et c’est le meilleur endroit pour mettre le doigt sur le pouls du monde de l’art contemporain. N’oubliez pas d’y aller pendant la Nuit Blanche de Montréal, quand les galeries s’ouvrent toute la nuit.

Advertising
Urban Forest
Urban Forest
Photograph: McCord Museum

21. Découvrez l’art vivant

Montréal arrive à peine à contenir sa vie artistique à l’intérieur et il est assez probable que vous allez découvrir de l’art qui déborde dans ses rues. Certains œuvres apparaissent de façon saisonnière, incluant la Forêt urbaine dans l’espace adjacent du Musée McCord, avec ses pianos publics et cours de yoga entouré de sculptures arboricoles. Il y a aussi les célèbres 21 Balançoires, un ensemble de balançoires musicales. D’autres exemples d’art public incluent les sculptures de Henry Moore près du Musée des beaux-arts, ainsi que des centaines de murales publiques, installations lumineuses et plus.

Societé des arts technologiques SAT Montreal
Societé des arts technologiques SAT Montreal
Photograph: Courtesy Yelp/Societé des arts technologiques

22. Plongez-vous dans une tapisserie numérique

Un nouveau venu dans la famille montréalaise des institutions culturelles, la Société des arts technologiques (SAT) est une organisation dédiée à la promotion et la conservation de l’art numérique et technologique. L’immeuble accueille plusieurs évènements et espaces de recherche, ainsi qu’un restaurant, terrasse sur le toit et le fameux Satosphère, un immense dôme futuriste visible de l’extérieur où l’on fait des projections 360 degrés dans une salle avec une capacité de 400 personnes.

Advertising
Café Cléopâtre
Café Cléopâtre
Photograph: Yan Bellerose/Secret Montréal

23. Tentez le côté osé de la ville

Montréal a une réputation de ville du péché et ses nombreuses boites de striptease font partie de cette identité. Les grands classiques incluent Wanda’s, Chez Parée, Club Downtown et Le Cabaret Kingdom. Chaque établissement a son style et se conduit d’une certaine façon. Rappelez-vous : pour bien profitez, soyez respectueux, laissez des pourboires pour les videurs et les danseuses et, surtout, amusez-vous.

Golden Square Mile
Golden Square Mile
Photograph: Marie Deschene

24. Promenez-vous

Depuis le 19e siècle, le quartier Golden Square Mile a été synonyme d’opulence et de richesse. Ce quartier se fait très bien à pied et on y trouve des résidences palatiales sur les côtes du Mont-Royal, des grands magasins de luxe, des pavillons d’université et des hôtels de luxe. Des exemples intéressants incluent notamment le Ravenscrag Manor, la maison James Ross, la maison J. H. Birks et le monumental hôtel Ritz-Carlton. Si vous le préférez, le Musée McCord offre des tours guidés d’avril à novembre.

Advertising
Bouillon Bilk
Bouillon Bilk
Photograph: Dominique Lafond

25. Buvez et mangez

Montréal déborde d’excellents restaurants et bien que ses derniers arrivent difficilement à s’insérer entre les tours de bureaux et les boutiques du centre-ville, on y trouve parmi meilleurs en ville dans le coin. Il y a les steakhouse traditionnels avec un côté luxueux comme le Queue de Cheval ou les créations avant-garde de Bouillon Bilk, ainsi que les variations joviales sur la cuisine japonaise du Kazu. Pour ce qui est des restaurants moins chers, il y a aussi les hotdogs montréalais authentiques du Montreal Pool Room qui sont aussi bien. Peu importe, il y a tout ce qu’il faut au centre-ville.

Crescent Street
Crescent Street
Photograph: Canadian Tourism Commission

26. À votre santé

Il y a énormément de bars à Montréal et le centre-ville en a de tous les styles, allants des bars d’hôtel du Golden Square Mile, où on va pour les cocktails de luxe ou les boites de nuit de la fameuse rue Crescent pour danser. Sinon, il y a aussi des bars à cocktails artisanaux, des tavernes miteuses, des bars sportifs, des pubs universitaires et bien plus pour bien se désaltérer.

Advertising
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Photograph: Marie Deschene

27. Se perdre dans un livre

Le centre-ville peut être intense et même les plus jetset auront besoin de se détendre. Les Montréalais affluent en grand nombre à la Grande Bibliothèque, un complexe impressionnant avec plein de lumière naturelle, des employés serviables, une énorme collection de livres dans plusieurs langues, des stations audiovisuelles, des bandes dessinées, microfiche, terminaux d’ordinateurs publics, des installations de musique et plus. La bibliothèque accueille également des évènements dans son laboratoire de langage, ses espaces d’exhibitions, théâtre, salles de conférences et auditoires.

Où manger au centre-ville de Montréal

Où boire au centre-ville de Montréal

Plus des meilleures choses à faire à Montréal

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising