Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Choses à faire dans le Quartier chinois de Montréal
Chinatown
Photograph: Olivier Bousquet MU - "May an Old Song Open a New World", Gene Pendon & Bryan Beyung (2015)

Choses à faire dans le Quartier chinois de Montréal

Festins nocturnes et virées de magasinage ne sont que quelques-unes des raisons de visiter le Quartier chinois de Montréal — voici notre sélection

Par Kaitlyn McInnis, JP Karwacki et Camille Benoît
Advertising

Entendons-nous : bien que les restaurants du Quartier chinois de Montréal fassent sa renommée, ce quartier a plus à offrir que de se remplir la panse. Prendre un moment pour regarder de plus près sa multitude d’adresses révèle qu’on y retrouve assez de choses à faire pour de brefs arrêts et multiples visites, ce qui en fait l’une des meilleures choses à faire à Montréal. Que vous soyez à a recherche des meilleurs mets pas chers en ville, d’un cocktail digne d’être instagrammé avant de vous lancer vers les bars à karaoké, ou que vous vouliez simplement vous balader dans une ambiance sereine, le Quartier chinois de Montréal a tout ce qu’il vous faut et plus encore.

RECOMMANDÉ : Le guide complet du Quartier chinois, Montréal

Où trouver le meilleur de le quartier chinois, Montréal

Nouilles de Lan Zhou
Nouilles de Lan Zhou
Photograph: Courtesy Yelp/Christine T.

1. Aspirez-les !

Si vous n’avez le temps que pour une chose au Quartier chinois, faites en sorte que ça soit un bon bol de nouilles bien chaud. Le cœur du centre-ville a peut-être fait sa place en tant que royaume des ramen, mais le Quartier chinois règne toujours du côté du phô vietnamien, du jjigae coréen et des nouilles chinoises tirées à la main. Visitez Pho Bang New York pour des nouilles de riz parmi les meilleures en ville, Chez Bong pour des soupes débordant de nouilles, ou rendez-vous chez Nouilles Lao Tz, où les visiteurs peuvent regarder les chefs soigneusement étirer les nouilles dans la vitrine extérieure avant d’entrer en déguster. Quoi que vous choisissiez, ces options sont parmi les meilleures pour manger pas cher à Montréal.

Dragon Beard Candy
Dragon Beard Candy
Photograph: Fitz & Follwell Co.

2. Faites-vous la barbe

Si vous n’avez jamais goûté à de la barbe du dragon (communément appelée « dragon’s beard candy »), voici votre chance. Cette barbe à papa chinoise a vu le jour à Hong Kong, et est fameusement difficile à trouver à l’extérieur du continent asiatique. Le Quartier chinois de Montréal a été l’un des premiers endroits en Amérique du Nord à offrir cette confection ancienne dans les années 90, et le kiosque original existe toujours aujourd’hui. Son propriétaire est Johnny Chinn, dont la passion pour cette confiserie remonte à son enfance passée à Hong Kong où son frère aîné lui a transmis l’art de sa confection. On pourrait décrire la barbe du dragon comme étant constituée d’un cœur collant surmonté d’arachides, le tout enveloppé de fils de sucre extrêmement fins. Mais ne vous en tenez pas ça, allez l’essayer en personne!

Advertising
Chez Chine
Chez Chine
Photograph: Tourisme Montreal/Marie Deschene

3. Comme un poisson dans l’eau

Les Montréalais sont dans le coup, mais un visiteur le saurait seulement s’il restait au Holiday Inn du Quartier chinois. Au rez-de-chaussée du Holiday Inn, l’un des meilleurs hôtels pas chers en ville, les explorateurs urbains retrouveront un étang de bonne taille rempli de carpes koi. Asseyez-vous au bord de l’eau pour un moment de sérénité, ou, pour un siège digne d’une loge, prenez place au restaurant de l’hôtel, Chez Chine, reconnu pour servir l’un des meilleurs dim sums à Montréal. Mieux vaut réserver à l’avance si vous voulez une table au bord de l’eau, sous la pagode décorative.

Pâtisserie Harmonie
Pâtisserie Harmonie
Photograph: Pâtisserie Harmonie 麵包蜜語

4. Tout en douceurs

Le Quartier chinois contient une excellente sélection d’endroits sympathiques où aller chercher une gâterie sucrée, incluant le chouchou local, la pâtisserie Harmonie. Cette pâtisserie de style Hong Kong sert des petits pains fourrés et des tartelettes aux œufs qui figurent parmi les meilleurs en ville, Bao Bao Dim Sum la suivant de près. Chow Pastry est une autre excellente option pour faire plaisir à sa dent sucrée : la petite pâtisserie sert, entre autres, des boules au sésame et à la pâte de fève. Prenez note, Chow Pastry est la seule où on peut s’asseoir, mais vous pouvez aller déguster votre sélection al fresco au Parc Sun Yat Sen quand il fait beau.

Advertising
Chinatown
Chinatown
Photograph: chinesenewyearblog.com

5. Regardez les dragons danser

Où d’autre aller pour le Nouvel An chinois qu’au centre montréalais de la culture chinoise? Compte tenu du fait que vous soyez dans le coin pour cet événement annuel, la Parade du Nouvel An lunaire est exécutée par les membres d’écoles de kung fun locales qui enfilent des costumes de dragon et défilent dans les rues. Vous serez chanceux si vous réussissez à prendre une bouchée dans le quartier ce jour-là : si votre endroit de prédilection n’est pas fermé pour la fête, toutes ses tables ont probablement été réservées par des familles. Prenez note : le prochain Nouvel An chinois aura lieu le samedi, 25 janvier 2020.

Bubble tea
Bubble tea
Photograph: Moujib Aghrout

6. Pour se rafraîchir

Ce n’est pas une vraie visite au Quartier chinois si on ne se retrouve pas, à un moment donné, avec un thé aux perles à la main. Le quartier propose une grande concentration d’options dont la franchise taiwanaise Chatime, ou bien Kabiga Thé Chinatown (aussi connu sous le nom de Dessert de Taiwan). Une option aussi excellente qu’elle est indépendante, Kabiga se trouve directement en face de Chatime et sert du boba exceptionnel à sa fenêtre de service. Si vous préférez vous asseoir pour savourer votre thé lentement, montez chez L2 Lounge où vous trouverez des gens jouant au foosball, dégustant des thés aux perles et des jus frais.

Advertising
Calligraphy
Calligraphy
Photograph: Niketh Vellanki

7. Suivez un cours d’art

La section piétonnière de la rue De la Gauchetière est surtout perçue comme étant un bon endroit où magasiner, mais seulement y faire les boutiques serait passer à côté d’une perle rare. On parle ici d’un endroit qui est à la fois magasin de matériel d’artiste et école de calligraphie et qui est dirigé par l’École d’art Ngan Siu Mui. L’école porte le nom de sa directrice, Ngan Siu-Mui, qui a été formée par des maîtres chinois et taiwanais de la calligraphie — et du service du thé — avant de s’établir au Canada et d’ouvrir son école. On peut maintenant y suivre des cours d’aquarelle, de calligraphie et de gravure d’estampes en formule privée ou de groupe. Jetez un œil à leur site web pour l’horaire et les frais. Bien que les cours ne soient pas donnés, ils offrent une merveilleuse opportunité d’apprendre d’une vraie maîtresse de son art.

Vietnamese Coffee
Vietnamese Coffee
Photograph: Frank McKenna

8. Faites le plein d’énergie

Sautez votre sempiternel latté et enlignez-vous plutôt vers Pho Bac. Ce resto est comptant seulement, sans flaflas et se spécialise dans la soupe, mais tenez-vous bien : leur café glacé est bon à se pâmer. N’essayez pas de changer la recette et commandez-le sans extra, substitution ou autre demande ridicule : prenez-le très sucré avec du lait condensé pour compenser la force du café issu du filtre vietnamien traditionnel, puis mélangez les deux ingrédients ensemble avec la cuiller assortie à la coupe à sundae dans laquelle le tout est servi. C’est ça, l’authentique.

Advertising
Le Mal Nécessaire
Le Mal Nécessaire
Photograph: Marie Rosenbluth

9. Santé!

La vie nocturne du Quartier chinois peut paraître limitée si on la compare à ce qui se passe dans le Vieux-Montréal ou au centre-ville, mais c’est un endroit solide où commencer ou finir sa soirée avant de se plonger dans un bol de nouilles ou un banh mi. Allez faire un tour au Mal Nécessaire, qui a fait ses preuves auprès de la population locale comme des visiteurs et où on va pour son décor et ses cocktails de style tiki. Si vous êtes dans le coin entre 5 à 7, allez-y pour les spéciaux de l’apéro sur les pichets de cocktails. Si vous êtes plutôt à la recherche d’une brasserie, passez chez Bar Macao pour des bouteilles de bière parmi les moins chères en ville, et ne vous gênez pas pour y apporter de la nourriture d’ailleurs.

Karaoke
Karaoke
Photograph: James Dominko

10. Trouvez votre voix

Si vous avez toujours voulu faire du karaoké mais n’aimez pas la pression de monter sur scène, il est impératif que vous alliez chez CEO Karaoke pour vous époumoner pendant que vous êtes dans le coin. Suivant le standard des boîtes de karaoké répandues à travers le continent asiatique, les visiteurs peuvent réserver une salle à l’heure pour y chanter leurs chansons préférées entre amis. Ce modeste bar à karaoké se trouve un peu à l’écart, dans un sous-sol en-dessous du restaurant Ruby Rouge sur la rue Clark, et est sans contredit l’une des meilleures adresses cachées à Montréal.

Advertising
Dim sum
Dim sum
Photograph: Van Thanh

11. L’heure est au brunch

Mettez de côté votre pain doré et vos mimosas en faveur du meilleur dim sum en ville. Ce repas de style familial est servi dans une sélection d’établissements de longue date du Quartier chinois qui savent ce qu’ils font. Passez chez Kim Fung, situé à l’étage supérieur du centre d’achat Place du Quartier, pour des mets cantonais-sichuanais servis sur des chariots à roulettes. Malgré sa taille, leur salle à manger peut se remplir rapidement, et c’est pourquoi on vous recommande également le Restaurant Impérial, qui est tout aussi apprécié et sert des classiques tels que des œufs en conserve et de la congee avec du rôti de porc. Le seul hic avec Impérial, c’est que vous y paierez un peu plus cher que chez Kim Fung.

Chinatown
Chinatown
Photograph: Tourisme Montréal/Marie Deschene

12. Tellement. De. Magasinage.

Faire une virée de magasinage au Quartier chinois peut facilement prendre un après-midi complet. Bien qu’on n’y trouve ni boutiques haut de gamme, ni grandes chaînes, attendez-vous à une multitude de magasins de curiosités dont les babioles sauront faire battre la chamade au cœur de tout fan d’animé. On pense en particulier à L’expression de la Vie, une boutique d’animé à la sélection aiguisée qui offre des jouets Pokémon vintage comme des costumes de cosplay. Les boutiques coréennes et japonaises de soins de la peau ont pris de l’importance dans le quartier, et C&C Korean Cosmetics et C’est la peau sont en tête de file pour leur sélection et leurs employés qui s’y connaissent. Marché G&D vaut aussi une visite — cette épicerie souterraine est remplie d’une variété éclectique de produits, comme des bonbons japonais importés, du thé en feuilles, des œufs de canard fermentés et des filets de saumon végétaliens.

Advertising
Chinese tea
Chinese tea
Photograph: PTMP

13. C’est l’heure du thé

Si vous êtes à la recherche de thé chinois authentique, on a une adresse pour vous : Commerce Ming Wah Hong Inc., une boutique de thé à l’angle de la rue Clark et du boulevard René-Lévesque. Son propriétaire, Howard, a des décennies d’expérience et saura vous conseiller, que vous soyez à la recherche de feuilles à infuser ou de produits pour pratiquer la médecine traditionnelle. Commerce Ming Wah Hong Inc. se trouve à deux pas de la rue principale, et on encourage qui que ce soit à y aller et à se plonger dans leur sélection de thés. Ne vous gênez pas pour être aventureux ici, vous n’allez pas le regretter.

Où manger dans le quartier chinois

Plus des meilleures choses à faire à Montréal

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising