Recevez Time Out dans votre boite mail

Terrasse Carla
Photograph: Image MotionTerrasse Carla

Les 17 meilleurs nouveaux restaurants de Montréal

Les meilleurs nouveaux restaurants comprennent une nouvelle terrasse secrète, un restaurant à la saveur philippine, un bar à vin gourmand et plus.

Écrit par
JP Karwacki
,
Tommy Dion
et
Laura Osborne
Traduit par Raphaëlla Vaillancourt
Publicité

MISE À JOUR, mai 2022 : La scène de la restauration à Montréal est en feu. Des plats philippins servis sous forme de tapas (avec un bar clandestin en bas), à notre nouveau bistro préféré sur la rue Wellington, en passant par certains des meilleurs sandwichs de la ville, on a l'impression que des restaurants ouvrent chaque jour.

Vous trouverez de la créativité audacieuse, des mets traditionnels et tout ce qu'il y a entre les deux avec les meilleurs nouveaux restaurants de Montréal. Ces nouveaux joueurs offrent une qualité sérieuse, chacun avec des concepts et des exécutions qui sont prêts à rejoindre notre liste des meilleurs restaurants de Montréal. Les gens du coin connaissent (et les touristes veulent connaître) tous les endroits classiques où l'on peut déguster les plats emblématiques de Montréal, comme la meilleure poutine, les meilleurs bagels, le meilleur poulet portugais ou la meilleure smoked meat, mais il y a toujours un nouveau visage qui cherche à attirer votre attention. Voici ce qui est nouveau sur la scène et qui vaut la peine d'être mangé en ce moment.

RECOMMANDÉ : Notre guide complet des meilleurs restaurants à Montréal

Time Out Market Montréal
  • Restaurants
  • prix 2 sur 4

Paul Toussaint nous surprend à nouveau, et cette fois, le menu est un véritable voyage à travers les techniques du BBQ d'Amérique du Nord, centrale et du Sud. L’itinéraire commence au nord avec le méchoui à la broche et la viande fumée de Montréal. Il passe ensuite par le mélange des traditions régionales des États-Unis pour se terminer par des spécialités délicieuses comme le jerk des Caraïbes, l'asado argentin et le churrasco brésilien. Il s'agit d'un projet ambitieux qui ne ressemble à rien de ce que Montréal a vu auparavant, alors allez-y et bon voyage! 

Les meilleurs nouveaux restaurants à Montréal

Tout ce que vous aimez dans la gastronomie française, sans prétention ? C'est ce que propose le Paname (« Paname » comme le nom affectueux de Paris), un espace lumineux qui sert des plats raffinés, créatifs et souvent façonnés de légumes. L’endroit (pensez carreaux étincelants et sols en mosaïque) a été imaginé en France et a pris forme dans le quartier animé de Verdun, où l'équipe est fortement ancrée.


Le chef Raphael Leclerc Gileau, anciennement du Bouillon Bilk, réinterprète les classiques du bistrot français en utilisant des ingrédients locaux (tartare de bœuf relevé d'une mayonnaise au café) et des produits écoresponsables (pâtes linguines mélangés à des champignons Blanc de Gris cultivés naturellement, beurre dashi et noisettes). Des cocktails maison ludiques et une carte des vins bien pensée (des bulles aux vins biodynamiques) complètent l'expérience.

L’équipe derrière Le Petit Vibe ; restaurant de cuisine de rue des Philippines qui vient de déménager à l’intérieur de la halle gastronomique Le Central, souhaite partager une nouvelle facette de la cuisine aux grandes influences du monde. 

Le chef Ryan Oabel et son associé Eric Lazaro proposent des plats aux saveurs de leur enfance sous forme de tapas, propices au partage et aux soirées bien festives. On peut d’ailleurs prolonger la soirée avec quelques cocktails colorés au son du DJ au speakeasy aménagé au sous-sol.

Publicité

Petite sœur de la Buvette Chez Simone, le Bar à Flot est un projet initié par ce bar à vin à succès, puis pris en charge notamment par la sommelière Florence Pelland-Goyer et Simon Deslauriers en cuisine. Ce projet donne véritablement soif avec une carte de vins très nichée de petits artisans, de bières locales, puis de cocktails saisonniers rafraîchissants à boire sur la coquette terrasse.

À manger, on se régale de petits plats pas compliqués, mais qui rendent grâce aux produits locaux et de saison.

Toujours dans l’objectif de partager le savoir-faire familial — ainsi que le fameux pho entièrement à base de poulet, l’un des meilleurs en ville —, la cantine vietnamienne tant aimée du quartier Saint-Henri a récemment déployé ses ailes dans le Mile-Ex.

Marylyn Tran et son mari Alain Nguyen n’ont rien changé aux recettes traditionnelles, hormis de vendre l’ensemble de leurs préparations dans la section épicerie. Bouillons, légumes marinés, sauces, ainsi que plusieurs plats prêts à déguster sont disponibles, en plus de produits spécialisés directement importés du Vietnam. Le café glacé vietnamien est un incontournable.

Publicité

Si nous avons connu le Mitch Deli grâce à son fameux sandwich au poulet frit et autres créations des plus déjantées, rien n’aurait été possible sans la joie de vivre de Maxime Gagné, chef enseignant à l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal. On se souvient de l’abri tempo sur le bord de l’avenue De Lorimier en hiver, des tables à pique-nique colorées en été, puis de l’ambiance toujours joyeuse et vivante.

Pour renouer avec cette ambiance toujours joviale (ainsi que les sandwichs les plus gourmands en ville), il faut se rendre au tout nouveau local du Mitch Deli, sur Beaubien Est. Cette fois-ci, on peut se poser dans la petite salle à manger à l’abri du va-et-vient de l’avenue De Lorimier à déguster un sandwich, certes, mais aussi de petits plats de saison, accompagnés d’un vin nature.

C’est niché sur le toit du 6e étage du nouvel hôtel Hampton Inn à proximité du quartier chinois que la Terrasse Carla prend vie tous les jours à compter de midi. C’est encore une fois le chef Chanthy Yen qui signe le menu, celui à qui l’on doit également la carte du Tiramisu situé au rez-de-chaussée du même hôtel, du Parliament Pub & Parlour, puis du comptoir éponyme au Time Out Market

Si le Tiramisu tire son épingle du jeu en offrant un menu composé de mets classiques italiens avec une touche japonisante, le chef s’affirme cette fois-ci avec une fusion franco-vietnamienne. Tartare de saumon, sésame et gingembre avec croustille de taro, moules-frites avec un bouillon vin blanc et noix de coco, un burger de bœuf avec une sauce Saïgon, pâté et fromage, ou encore un banh mi aux crevettes rappelant la guédille sont quelques exemples de l’audacieux menu de la Terrasse Carla. 

Ça, c’est sans parler du design à couper le souffle, avec une vue imprenable sur le Vieux-Port de Montréal !

Publicité

Une trattoria italienne servant quelques-uns des plus célèbres cocktails de la Botte en fût (lire ici Spritz, Negroni et espresso Martini) a récemment fait son apparition dans l’ancien Parliament Pub & Parlour, au Vieux-Montréal. Bella se veut la petite sœur du Bello Deli, mais fera les choses complètement autrement de cette incontournable sandwicherie qui célèbre son 10e anniversaire cette année. 

La cuisine se distinguera par son approche très traditionnelle et abordable, inspirée des classiques familiaux Bello : plusieurs pâtes fraîches, veau au citron, polpette de viande, deux pizzas, ainsi qu’une section antipasti bien garnie figurent actuellement au menu.

À boire, l’équipe est loin de s’arrêter aux cocktails en fût. Le copropriétaire et mixologue Kevin Demers (Coldroom, El Pequeño) signe une carte d’inspiration italienne cohérente, tout comme celle des vins par son partenaire sommelier Jon Cercone.

  • Restaurants
  • Dans nos Assiettes

Le nouveau Hampton Inn, situé à l'entrée sud du quartier chinois de Montréal, offre désormais une nouvelle option attrayante pour se restaurer : Tiramisu, un restaurant italo-japonais du groupe hôtelier montréalais Lucky Belly Group, ouvre aujourd'hui.

Dans un espace de 3 000 pieds carrés au design inspiré de l'Italie des années 1960, fait de marbre, de chrome, de terrazzo et de velours par MRDK (Menard Dworkind Architecture & Design), Tiramisu propose un menu spécialisé dans la cuisine italienne - pizzas, pâtes et antipasti - agrémenté d'influences japonaises par Chanthy Yen. Le nom du chef devrait rappeler à tous ceux qui ont apprécié son projet de cuisine de rue cambodgienne Touk, qui s'est déroulé les deux derniers étés au Parliament Pub & Parlour du Vieux-Montréal. s et de cocktails préparés par l'équipe du Coldroom, comme le Briscola Spritz ou le Smoked Plum Negroni.

Publicité

Moccione Pizza est la première grande nouvelle de deux pour le chef Luca Cianciulli, sa conjointe Maxime Landry et sa petite équipe — qui risque d’ailleurs de grandir au cours des prochains mois. Parce que si Luca fait une croix sur les pâtes fraîches dans le local où il a su séduire tous les Montréalais pour le transformer en pizzéria, la deuxième grande nouvelle saura réjouir tous ceux et celles qui s’ennuient déjà de la médecine du Moccione.

Dès janvier 2022, toute l’équipe planchera sur la réouverture du Moccione dans un tout nouveau local — ce dernier beaucoup plus grand que l’original —, et ce, tout juste à un coin de rue. Villeray peut donc se réjouir de garder ce petit bijou de la ville dans leur quartier !

  • Restaurants
  • Dans nos Assiettes

Mignon Steak est le nouveau projet du groupe Tomahawk (Santos, Pastek, Uniburger), créé en honneur du défunt L’Entrecôte Saint-Jean — l’ancien restaurant préféré du restaurateur Thomas Vernis. Situé dans le quartier de La Petite-Bourgogne, Mignon offrira un seul menu table d’hôte trois services au prix fixe de 39$, en plus que 2 à 4 entrées et desserts à la carte qui changeront selon les ingrédients du marché.

Publicité
  • Restaurants
  • Dans nos Assiettes

Lorsque la cheffe Anita Feng s’est mise à faire de l’huile rouge—condiment très utilisé dans la cuisine chinoise qui ne se veut pas très épicée, mais plutôt aromatisée—dans le confort de sa maison dans le but de rester active, alors que la pandémie avait le dernier mot sur la majorité des activités au Québec -, jamais elle n’aurait douté que cela l’amènerait à ouvrir sa propre épicerie chinoise. 

L’équipe du Time Out Montréal s’est rendu sur le terrain de la défunte crèmerie Mr. Crémeux, endroit où Anita pourvoira entièrement son rôle d’ambassadrice de la cuisine chinoise, afin de comprendre un peu mieux le positionnement de J’ai Feng. Est-ce une épicerie ? Un comptoir prêt-à-manger ? Un restaurant ? Puisque nous savons que vous avez « faim » de connaître la réponse, voici tout ce que vous devez savoir sur ce nouveau projet par l’ancienne cheffe du restaurant Café Denise.

 

Les plats calabrais semblent faire fureur cette année, et Pollino ne fait pas exception. Situé dans l'ancien Café Via Dante dans la Petite Italie, le menu change toutes les semaines et a jusqu'à présent inclus (selon Eater Montreal) des pâtes busiate à longue spirale avec un ragu d'agneau, des cavatelli au persil avec des palourdes et des poivrons pepperoncini, et un cannoli salé rempli de crevettes, de calamars et de pétoncles. Mangia !

Publicité

Ouvert ce mois-ci, le dernier projet du chef Mathieu Masson-Duceppe et de ses partenaires Francis Rodrigue, Charles Mary et Roberto Pesut est plus que prometteur. Le "petit frère" de Jellyfish Crudo + Charbon, dans le Vieux-Montréal, proposera des options intrigantes comme une huître cuite avec de la moelle, du miso et du yuzu ; une section d'avocats qui sera "fantaisiste" et "artistique" ; des légumes de la ferme bio-intensive Jardin St-Laurent préparés de façon gourmande et excentrique ; et des pizzas faites à la romaine al taglio, mais avec des garnitures comme du bacon de wagyu ou du caviar.

Projet en gestation depuis deux ans, Stellina est un projet prometteur d'importations privées et de pâtes du groupe Novantuno (les gens derrière des endroits comme Fiorellino, Porchetta, et Jellyfish Crudo + Charbon) où les pâtes fraîches, les antipasti et les légumes seront à l'honneur. Les vins servis ici proviendront exclusivement de Grande Botte, de quelques agences d'importation privées, avec un accent mis sur les bouteilles biologiques et/ou naturelles. L'activité débutera lentement dès la première semaine de novembre, pour s'étendre progressivement à des heures plus longues, en fonction des effectifs et de la largeur de bande.

Publicité

Ce n'est pas un bar, ce n'est pas un café, ce n'est pas un restaurant, ce n'est pas un traiteur, ce n'est pas une boulangerie, ce n'est pas une pâtisserie ; mais en même temps, c'est tout cela à la sandwicherie Nita Tout Garni.

L'équipe derrière Nita comprend les importateurs de vin Gabriel Monnin et Marc Bungarten de Dutty Wine et du Bar Henrietta, ainsi que Nicolas Despeyroux de Vins Nomad, Étienne Sirois du Bar Henrietta, l'ancien chef de Voro et du Café Crew Jesse MacDonald, François Letendre-Joachim du Shaughnessy Café et Charles Bouchard. En plus de leur offre de sandwichs gourmands, on pourra repartir avec quelques bouteilles de vin d'importation privée, ainsi qu'avec une tasse de bon café créé spécialement pour l'adresse par les micro-torréfacteurs d'Anchored Coffee.

Le nouveau restaurant de glaces et de sandwichs d'Anthony Le Para et Marcus Ford à Villeray a fait tourner bien des têtes lors de son ouverture, mais pas seulement parce que l'intérieur est plein de couleurs et de fleurs : La fabrication de la glace, les sandwiches italiens et l'environnement de travail féministe de la chef de cuisine Sarah Maude Huard ont contribué à faire la une des journaux. Il ne s'agit ici que de bouchées décontractées, mais l'ambiance est géniale, ce qui en fait un arrêt indélébile si vous cherchez à explorer certains des quartiers les plus cool de la ville cette année.

Publicité

Mokili est un nouveau venu dans Villeray qui regorge de plats provenant de tout le continent africain, notamment du Sénégal, du Kenya, du Ghana, du Maroc, du Congo et du Mali, dans son menu qui est un ajout bienvenu dans un quartier aux tendances plus eurocentriques. Des assiettes aromatiques de ragoût de cacahuètes maafe, de chèvre grillée congolaise, et un jus d'oseille pour faire passer le tout ? Et il est alimenté en partie par la ferme spécialisée de 10 acres AgriTropiQ à l'Île-Perrot ? Les propriétaires Baka Serkoukou et Epepe Tukala Vuvu ont ouvert une brillante introduction à la démystification d'une partie du monde souvent homogénéisée, et ils célèbrent la grande diversité de l'Afrique à travers la nourriture.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité