Recevez Time Out dans votre boite mail

Frite Alors!
Photograph: Frite Alors! / @fritealors / Facebook

Votre guide pour savoir où manger la meilleure poutine à Montréal

Si vous voulez manger la meilleure poutine de Montréal, essayez ces assiettes de frites, de sauce brune et de fromage en grains

Écrit par
Mayssam Samaha
et
JP Karwacki
Contributeur
Tommy Dion
Publicité

MISE À JOUR, novembre 2021 : Nous avons replongé dans des tas d'assiettes et de bols pour vous proposer une nouvelle sélection améliorée des meilleures poutines de Montréal. Notre liste précédente se concentrait sur des versions spécifiques de ce plat classique, mais maintenant ? Aujourd'hui, nous cherchons à savoir qui rend justice à ce cadeau Québecois au monde entier à travers les éléments de base que sont les frites, la sauce et le fromage en grains (avec seulement quelques améliorations mineures acceptées).

Alors que la ville adore se disputer pour savoir qui fait les meilleurs bagels et le meilleur smoked meat, la meilleure poutine de Montréal est le plat le plus disputé. Chacun a son endroit préféré, même s'il sait que les novices devraient manger dans des endroits comme La Banquise, et chaque restaurant apporte des modifications subtiles à ce qui en fait une bonne poutine : Des frites croustillantes à l'extérieur mais moelleuses à l'intérieur, une sauce brune savoureuse et un fromage en grains qui grince contre vos dents. C'est le plat le plus populaire de la ville, que l'on trouve aussi bien dans les restaurants gastronomiques que dans les casse-croûtes. C'est aussi l'un des meilleurs plats bon marché, année après année, et c'est toujours le remède parfait après une soirée dans les meilleurs bars de la ville.

RECOMMANDÉ: Guide complet des meilleurs restaurants à Montréal

Time Out Market Montréal
  • Restaurants

Depuis notre première dégustation du poulet portugais sortant chaud et fumant de cuisine en 2016 jusqu’à chaque délicieuse bouchée d’aujourd'hui, cette churrascaria offre toujours de la qualité, encore et encore. Leur approvisionnement local en oiseaux nourris au grain, le moment où ils sont marinés pendant 24 heures dans une sauce piri piri avant d'être cuits... mais quand cela est ajouté à une poutine avec du fromage São Jorge, du fromage en grains, des frites de chorizo et une sauce au poulet maison ? Vous feriez mieux de croire que c'est une super poutine.

Oú manger la meilleure poutine à Montréal

L’allure de casse-croûte d’antan est la seule chose qui ait un pied dans le passé Chez Tousignant. Ici, tout est fait maison, des pains à hamburger aux patates, aux saucisses à hot dog 100 % bœuf. La confection de la poutine reçoit tout autant d’attention. Ses frites à la consistance parfaite sont coupées sur place quotidiennement, et sont couvertes de vraies crottes de fromage et de sauce, faite maison, au petit goût poivré et herbacé. L’option classique est toujours fiable, mais la Galvaude redouble de délices avec ses petits pois et son poulet, une version d’un autre classique québécois, le hot chicken.

Pour apprécier la poutine comme un montréalais, il faut visiter Chez Claudette — la file était trop longue à La Banquise de toute façon. Chez Claudette a ouvert ses portes en 1982 et sert des plats tout aussi délicieux qu’à son ouverture. Cette institution du Plateau est appréciée pour son éventail de choix de poutines — presque 50 au total — qui ont été créées en partie avec la contribution de clients réguliers. L’endroit prend vie la nuit tombée quand des clients de fin de soirée remplissent tous les sièges pour se permettre une poutine couverte de fish and chips, de bœuf bourguignon, d’une tranche de tourtière, ou de poulet tandoori qui est apparemment leur création la plus populaire.

Publicité

Un véritable monument à Saint-Henri, cette institution du monde du casse-croûte sert des classiques jour après jour depuis 1947. Certains y vont juste pour le décor d’origine et ses jukeboxes de table (non fonctionnels), mais c’est un crime de ne pas goûter à sa poutine pendant qu’on y est. Le menu va au-delà de nos attentes avec ses 25 choix de poutine différents, et notre préférée est la Put-in avec son steak en lanières, ses oignons et sa sauce foncée.

La Banquise est probablement le restaurant de poutine le plus régulièrement recommandé à Montréal, et sa file presque permanente est un testament à sa popularité et à sa qualité. Ce restaurant, ouvert 24 heures, bourdonne jour et nuit avec des hordes de clients cherchant à satisfaire leur faim à l’aide de leur menu qui comporte 30 sortes de poutine différentes. Ces dernières incluent des combinaisons de fromage et de sauce brune des plus classiques, mais aussi des créations éclectiques comme La Taquise (guacamole et crème sûre), La Paul Pogo (pogo, oignons et bacon) ou La Royale (effiloché de porc, pommes et bacon). Sérieusement, ils servent même une poutine végétalienne, une chose à laquelle pas beaucoup de restaurants en ville osent penser.

Publicité
Montreal Pool Room
Photograph: @deliciouscinema / Instagram

5. Montreal Pool Room

Si vous voulez une poutine classique dans une institution qui a fait ses preuves, tournez-vous vers ce restaurant qui existe depuis plus de 100 ans. Bien qu'il ne fasse pas de la poutine depuis si longtemps (le hot dog à la vapeur étant sa première spécialité), il est devenu le porte-drapeau de la poutine honnête et irremplaçable dans la ville. Pour tous ceux qui pensent que Belle Province, en haut de la rue, est le meilleur endroit où aller, nous avons trois mots : Honte à vous. Ils ont de meilleures frites, une meilleure sauce... Heck, même leur lait caillé grince plus.

L’énorme sphère orange qui loge la Gibeau Orange Julep est une icône de l’horizon montréalais depuis 1966. Jeunes et vieux y affluent pour une bouchée de friture avec un à-côté de nostalgie, et bien que plusieurs prétendent que l’attraction principale y soit leur fameuse boisson Julep, leur poutine vaut son pesant d’or elle aussi. Bien qu’elle n’inclut ni flaflas, ni garnitures spéciales, elle est honnête et simple et délicieuse pour ce qu’elle est. De plus, aucune garniture ne peut faire compétition à l’orange géante qui vous surplombe.

Publicité

Ce casse-croûte coloré et miniature est un classique du Plateau depuis plus de 20 ans. Avec à peine plus d’une douzaine de sièges, ce restaurant est reconnu et adoré pour ses classiques du fast food bien exécutés, et la poutine est parmi ces derniers. Vous trouverez ici le classique québécois composé d’une petit montagne de frites allumettes et de fromage en grains, le tout nappé d’une savoureuse sauce végétarienne. La patatine, une poutine avec champignons, poivrons et oignons, est une favorite qui donne l’impression d’être un brin plus santé avec ses légumes.

Restaurant A.A.
Photograph: Courtesy Yelp/Vera S.

8. Restaurant A.A.

Ouvert tous les jours de la semaine de 8h (du matin) à 5h (du matin), cette discrète institution de Saint-Henri tient bon malgré les changements rapides sur la scène culinaire qui l’entoure. Certains maintiennent que A.A. sert la meilleure poutine en ville, avec ses patates qui sont frites deux fois, sa quantité généreuse de crottes de fromage qui couine et une sauce maison faite à partir d’os de veau avec une touche de cannelle. Étant données ses heures d’ouverture tardives, on vous recommande fortement d’y aller avec un groupe et de vous attaquer à la plus grosse poutine qu’ils servent. Croyez-nous, elle est absolument énorme.

Publicité

Ce comptoir à hamburger ayant pignon sur rue dans le quartier Le Village depuis près de 70 ans a la chance de ne plus avoir de réputation à bâtir. Ici, la tradition semble rester immuable dans le temps. La viande est hachée tous les jours, les burgers sont servis avec du fromage mozzarella (nous avons une préférence pour le « Zeke », ce dernier servi entre deux grilled-cheese), les hot-dog Michigan… Et bien certainement, la poutine ne fait pas exception ! Peut-être que le secret réside dans les frites un brin sucrées, la sauce maison, ou le fromage en grains frais de tous les jours. À vous de juger.

Situé pas mal plus à l’est d’où on s’aventurerait habituellement pour manger, le Coq de l’Est vaut certainement le détour. Le restaurant a été ouvert par deux anciens de Joe Beef et Au Pied de Cochon, et on y sert tous les classiques de rôtisserie avec un twist d’Asie du sud, inspiré par l’héritage culinaire pakistanais du chef. Commandez la Poutine du Coq qui vient avec une montagne de morceaux de poulet rôti, un pilon frit et un combo de sauce brune à base de poulet et de sauce tandoori.

Publicité

Une bonne poutine se doit habituellement d’être dégustée après une ronde ou deux, mais pourquoi ne pas aller dans un bar qui en sert une des meilleures en ville? Cette taverne, qui sert d’excellentes bières, offre un menu de poutine qui vaut d’être exploré, surtout si vous décidez d’explorer la Poutiflette. Vous y trouverez des cubes de lardon bien gras, des oignons caramélisés et des poireaux frits couronnant des frites croustillantes, fromagées par du fromage en grains et des tranches du fromage de lait cru le Pied-de-Vent, des Îles-de-la-Madeleine, le tout finalement nappé d’une riche sauce crémeuse. C’est tordu, c’est riche, c’est inoubliable.

Ce restaurant est l’un des meilleurs à Montréal et est un chef de file quant à la cuisine québécoise moderne. Sa poutine mérite des points boni. Martin Picard, le propriétaire de l’endroit et son chef-vedette, est connu pour son usage extravagant du foie gras dans une multitude de plats, à un point tel qu’on leur réserve leur propre section au menu. La poutine de luxe PDC est couronnée d’une généreuse quantité de tranches de foie gras poêlé et de sauce maison au foie gras si incomparablement riche que soit vous en aurez assez d’une bouchée, soit vous lècherez le fond de l’assiette.

Publicité

Situé à Verdun, Blackstrap BBQ est l’un des rares restaurants montréalais à offrir des mets de style barbecue américain qui soient vraiment authentiques. Dylan Kier, qui a gagné plusieurs prix derrière le grill, source des viandes de première qualité qu’il assaisonne puis qu’il fait fumer des heures durant. Ces viandes si tendres qu’elles se détachent de l’os font la fierté de l’endroit, et ce n’est pas étonnant qu’elles couronnent leurs excellentes poutines. Notre préférée est la Poutine Burnt Ends, qui est recouverte de pièces croustillantes de poitrine de bœuf fumée.

Ce restaurant est célèbre pour deux raisons particulières : sa bière d’épinette maison, faite à partir d’une recette centenaire, et son don pour les patates. Ce restaurant, tenu par une famille — reconnaissable par ses carreaux jaunes et bleus — est un incontournable de Pointe Saint-Charles depuis 1958. Le bar est le meilleur endroit où s’asseoir, où vous pouvez déguster une poutine classique avec ses frites légèrement sucrées et sa savoureuse sauce brune. Leur version est décidément simple et directe, un parfait exemple de repas de casse-croûte classique.

Publicité

Ouvert depuis 1980, Paulo & Suzanne est un casse-croûte style diner des années 50 avec un vaste menu de poutines intitulé les « ultimes ». La poutine à la sauce poivrée est un choix excellent, un peu plus piquant que la classique, mais si vous cherchez à absorber les shots de tequila que vous avez faits en trop, on vous recommande la Poutine Burger Extrême. Elle porte bien son nom : c’est une poutine à la sauce aux champignons également nappée de sauce sud-ouest, avec un cheeseburger comme pièce de résistance.

Établi sur le Plateau Mont-Royal, Ma Poule Mouillée est l’un des restaurants de poulet portugais les plus populaires en ville. On peut souvent voir une file à sa porte, mais ne laissez pas ça vous séparer de l’une des meilleures poutines que vous aurez la chance de goûter. Des frites fraîches sont couvertes de crottes de fromage classiques et de fromage São Jorge, en plus de poulet grillé et de chorizo. Un conseil d’ami : la taille « régulière » est suffisante pour nourrir une famille entière, commandez donc en connaissance de cause.

Publicité

Cette rôtisserie de quartier a définitivement tout pour plaire. On y rôtit le poulet à perfection, que l’on a au préalable enrobé d’une marinade sèche maison appelée « abodo style Montréal ». Puisqu’on adore le poulet sous toutes ses formes, vous comprendrez que le poulet frit en fait partie — et lorsqu’ajouté sur leur fameuse poutine MPP, c’est divinement décadent. Si vous êtes moins poulet frit, notez qu’ils font également un très bon poulet effiloché. Et pour les puristes, sachez que vous serez comblé avec la poutine classique.

Une institution québécoise qui approvisionne Montréal en poutine depuis 1972, Maam Bolduc du Plateau fait le plat comme il faut avec toutes les parties nécessaires de frites croustillantes, de caillé chaud et grinçant et de sauce brune épaisse avec beaucoup de bœuf. Sans parler de leurs 11 autres recettes de poutine qui vont d'une version "pizza" avec pepperoni, poivrons, champignons et sauce tomate à des options de petit-déjeuner en plus de celles qui peuvent être accompagnées de l'indispensable hollandaise ou mélanger les viandes du petit-déjeuner et couronner le tout d'un œuf au plat.

Publicité

Il y a des poseurs qui disent que Schwartz's a de la poutine. Alerte spoiler : ils n'en ont pas, et arrêtez de dire qu'ils en ont ; ils vous diront tout sur la façon dont ils ne veulent pas s'en occuper. Si une assiette de poutine accompagnée d'un sandwich à la viande fumée vous fait rêver - ou si nous vous proposons mieux encore : une poutine avec de la viande fumée par-dessus -, traversez la rue pour vous rendre au Main, longtemps considéré à tort comme la doublure du Schwartz's. Ils ont des produits qui sont tout aussi bons, voire meilleurs selon certains.

Ce qui a commencé par une série de camions de foofs faisant le circuit des festivals a depuis conquis le cœur des Montréalais en le remplissant de délicieux mets gras et réconfortants. Des hamburgers, des boulettes de macaronis au fromage frites, des parts de tarte et de gâteau bien grasses et, surtout, un tas de poutines qui vous feront tomber à la renverse avec leurs grosses frites, leur sauce épaisse et leurs poignées de fromage en grains. Si vous avez besoin de varier les plaisirs, optez pour leur bisque de homard, disponible à leur kiosque du Central, au centre-ville.

Publicité

Beaucoup de gens disent que Pierrette Patates est le meilleur endroit pour manger de la poutine à Verdun, mais nous, nous ne sommes pas d'accord. Le Casse-Croûte Normand est dans le jeu depuis 1964 et ils ont plus de variété et de meilleures recettes (et si vous ne nous croyez pas, faites un test de goût, et utilisez le Restaurant Bingo à quelques rues de là comme contrôle). Il s'agit d'un snack classique trop souvent négligé, et nous prenons le temps de dire qu'ils ont tout ce qu'il faut en matière de nourriture réconfortante classique.

Poutine Centrale offre une alternative moderne aux casse-croûtes de poutine graisseux habituels. Vous trouverez ici un grand nombre de poutines traditionnelles, incluant la poutine classique et ses homologues à la viande. Le menu compte quelques options végétariennes, dont une qui est couverte de falafels et de sauce au tahini, et on y trouve aussi des poutines déjeuner juste parce que. Si vous vous sentez aventuriers, commandez l’une des options plus extravagantes comme celle au poulet au beurre, au poulet du Général Tao au au fajita au poulet.

Publicité

Il peut ressembler à un restaurant sur le thème de Tintin, mais c'est parce que son fondateur belge, Jean Jurdant, a beaucoup d'amour pour le dessinateur Hergé. Le restaurant, qui n'avait qu'un seul emplacement sur Park Avenue en 1991, s'est depuis étendu à la France et propose des frites de style belge avec, selon nos estimations, plus de 15 sortes de poutines disponibles à tout moment. Celles-ci vont des poutines garnies de poulet General Tao aux garnitures de tacos comme l'avocat et le bœuf, mais l'original est un excellent choix en soi.

L’une des choses qui différencie ce marchand de poutines des autres est qu’il permet à ses clients de construire leur propre version à partir de leurs 40 ingrédients — qui incluent 11 types de fromages différents et 4 types de patates. Les créations de la maison sont toutes un bon choix, la Montréalaise tout particulièrement avec son smoked meat, ses champignons sautés, son fromage suisse au gratin et son cornichon frit. Si vous avez particulièrement faim et êtes entourés d’une armée d’amis qui ont tout aussi faim, commandez la Crise cardiaque : une concoction de 15 livres composée de poulet, de bacon, de hot dogs, de bœuf haché assaisonné, de jambon, d’oignons, de poivrons verts, de tomates, de champignons, le tout couvert de leur sauce maison.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité