Monde icon-chevron-right Montréal icon-chevron-right Activités à faire à la Petite-Italie, Montréal

Attention ! Nous travaillons de notre mieux pour être le plus précis et à jour dans nos articles. Avec ces temps très inhabituels, assurez-vous de contre-vérifier si l’emplacement offre toujours le même service avant de vous rendre sur place.

Marché Jean-Talon
Photograph: Francis Lachaine

Activités à faire à la Petite-Italie, Montréal

Voici les nombreuses activités à faire à la Petite-Italie – et pas seulement de mangia ceci ou mangia cela.

Par Gregory Vodden et Kristina Nakis
Advertising

La présence italienne à Montréal remonte au XIXe siècle et constitue un élément indispensable dans la composition de la ville. Les premiers Italo-Canadiens qui se sont installés à Montréal ont été assez réfléchis pour apporter avec eux leurs myriades de riches traditions culturelles, et aujourd'hui, ces traditions profondément enracinées sont le point de départ des meilleures choses à faire dans la Petite-Italie. Le quartier est une petite section densément peuplée de la ville qui regorge de bars emblématiques, de restaurants de calibre Michelin, de festivals internationaux et de quelques-unes des façons les plus intéressantes de passer son temps, peu importe le moment de l'année. Poursuivez votre lecture pour découvrir ce qui rend ce quartier si génial.

RECOMMANDÉ : Le guide complet de Petite-Italie

Que faire à Petite-Italie

Le Pizza Week
Le Pizza Week
Photograph: Sean Mollitt

1. Commandez une pointe

La pizza est sans doute la plus emblématique des contributions italiennes au panthéon de la cuisine mondiale, et il n'est pas surprenant que la Petite-Italie se targue d’une réputation assez solide d'offrir la meilleure pizza. Ce qui peut surprendre, c'est qu'en plus des tartes napolitaines en croûte mince de Pizzeria Napoletana, Bottega ou Gema Pizzeria, vous trouverez aussi des pionniers de la guérilla-pizza, comme Pizza Bouquet, qui eux préparent des pizzas à la new-yorkaise, à l'arrière du bar local Notre-Dame-des-Quilles.

Quindici 15
Quindici 15
Photograph: Alison Slattery

2. S’enrouler une bonne bouchée

La deuxième place des contributions culinaires italiennes les plus emblématiques revient, sans aucun doute, aux pâtes. La Petite-Italie montréalaise n'a rien à envier à cette mère-patrie de tous les plats réconfortants, et les riches produits du terroir montréalais brillent dans un large éventail de restaurants italiens, avec des plats qui vont du cacio et pepe intemporel du Ristorante Pomodoro aux succulentes culurgiones de crabe des neiges à Impasto et aux tagliatelles au fenouil et au lapin de Lucca.

Advertising
Manitoba
Manitoba
Courtesy Manitoba

3. Allez-y à contre-courant

Naturellement, la cuisine de la Petite-Italie s'appuie beaucoup sur ses racines italiennes, mais ce n'est que la pointe de l'iceberg : ce quartier offre également de merveilleuses solutions de rechange, allant des aliments réconfortants du Sud des États-Unis à la Dinette Triple Crown - renseignez-vous sur leurs paniers à pique-nique pour manger dans le parc! et des hot-dogs, des hamburgers et des laits frappés maison légendaires à Chez Tousignant, aux plats canadiens contemporains et avant-gardistes au Manitoba. Même ceux qui recherchent une collation plus rapide feraient bien d'aller manger des sandwichs gastronomiques et végétariens au dépanneur-devenu-casse-crôute Dépanneur Le Pick-Up. Plusieurs d'entre eux se retrouvent parmi nos choix pour les meilleurs restaurants de Montréal.

Alati-Caserta
Alati-Caserta
Photograph: Courtesy Yelp/Paula K.

4. Un petit peu de sucré

On a la dent sucrée? La Petite-Italie aussi. Le quartier n'est pas étranger à l'envie de sucreries provenant d'institutions notables : Le Trou De Beigne, royaume des amateurs de beignes, propose des saveurs surprenantes comme le citron vert, la noix de coco et le lard à l'érable, ou la pâtisserie italienne classique Alati-Caserta, spécialisée dans les bonbons, cannolis, gâteaux et - surtout - leurs célèbres Zeppoles, spécialité des fêtes de la Saint-Joseph, le 19 mars. Cette dernière adresse est un incontournable, car elle fait partie de notre liste des meilleures boulangeries de Montréal.

Advertising
Caffè Italia
Caffè Italia
Photograph: Tourisme Montréal / Sid Lee

5. Prenez une pause-café

Le café est une tradition omniprésente et souvent quotidienne pour beaucoup et les entreprises de la Petite-Italie représentent avec succès à la fois le vieux monde et la culture contemporaine du café ; c’est-à-dire et heureusement pour nous, une excellente représentation du meilleur café de la ville. Le café classique den Caffè Italia garde les vieilles habitudes vivantes et ressemble à un portail temporel des années 1950, tandis que le café Dispatch est un champion de la troisième vague, avec son souci du détail et son regard tourné vers l'avenir. C'est bon, peu importe l’endroit choisis.

Bar Cicchetti
Bar Cicchetti
Photograph: Celia Spenard-Ko / @cicchetti.mtl

6. Buvez un cocktail à notre santé

Aucun quartier de Montréal ne serait complet sans beaucoup plus de bars qu'il n'en faut. L'offre dans la Petite-Italie est variée et vous pouvez opter pour un apéritif italien classique et des entrées de style vénitien au Bar Cicchetti un soir, un cocktail audacieux au bar en plein air Alexanderplatz un après-midi, ou même réserver une fin de semaine complète pour découvrir les bières artisanales locales au Harricana ou au Vices et Versa. Ces bars (et bien d'autres encore) sont parmi les meilleurs selon l'humeur et l'occasion, et dans la Petite-Italie, ils sont tous probablement à deux pas l'un de l'autre.

Advertising
Signorvino
Signorvino
Photograph: Courtesy Signorvino

7. L’occasion de pop les bulles

Le vin a toujours joué un rôle important dans la vie des Montréalais, et il n'est pas étonnant que la Petite-Italie ait sa juste part des meilleurs bars à vin de la ville. Cul-Sec et Signorvino sont tous les deux des maisons d'importation privées où vous pouvez vous arrêter pour prendre un verre et manger un morceau, ou vous pouvez emporter avec vous quelques bons cépages pour plus tard – et souvenez-vous, si vous ne pouvez pas finir votre bouteille, ce n'est pas contre la loi de la ramener avec vous! D’autre part, il y a aussi Mon Lapin, une nouvelle aventure pittoresque de l'empire Joe Beef, qui associe de petites assiettes quotidiennes avec des vins naturels difficiles à trouver.

Little Italy
Little Italy
Photograph: Tourisme Montréal / Pierre-Luc Dufour

8. Écoutez aux portes

La Petite-Italie de Montréal est inondée d'Histoire et le quartier, en collaboration avec le Marché Jean-Talon et l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec, a compilé un tout nouveau guide audio composé d'entrevues avec des propriétaires d'entreprises familiales locales, offrant un regard intime et empirique sur le passé du quartier.

Advertising
Église Madonna della Defesa
Église Madonna della Defesa
Photograph: Tourisme Montréal / Mario Melillo

9. Prenez le temps d’admirer

Inaugurée en 1919, l'imposante église romane de la Madonna Della Difesa est un véritable rempart de la communauté et fut désignée un lieu historique national du Canada. Cette église de la Petite-Italie est particulièrement célèbre pour sa coupole massive, son imposante façade en brique et ses fresques de plafond à couper le souffle peintes par l'artiste canadien Guido Nincheri, représentant des moments comme la signature des accords du Latran par Benito Mussolini en 1929.

Marché Jean-Talon
Marché Jean-Talon
Photograph: Alison Slattery

10. Rendez-vous au marché

Le cœur de la ville est peut-être la Place Ville-Marie, ou peut-être le Mont-Royal, mais le Marché Jean-Talon est certainement l'estomac de Montréal. Ouvert toute l'année, ce marché brille vraiment entre mai et octobre, lorsque les kiosques en plein air entourant le pavillon central sont garnis de plus de 300 agriculteurs locaux. De plus, les entreprises qui entourent le marché comprennent des poissonneries, des fromageries, des magasins de produits en vrac, des boucheries, des boulangeries, des marchands d'épices et plus encore. Chaque semaine de l'été est un excellent moment pour y aller, quand les produits saisonniers changent rapidement.

Advertising
Grand Prix Petite-Italie
Grand Prix Petite-Italie
Photograph: SDC de la Petite Italie

11. Démarrez vos moteurs

L'un des signes avant-coureurs de l'été montréalais est sans contredit le Festival Grand Prix Vivere, une exposition de voitures italiennes exotiques et un festival de rue gastronomique long de 1,2 km qui traverse le cœur de la Petite-Italie. L'incarnation la plus récente du festival comprend un circuit de karting à pédales, une table de baby-foot géante, un mini parcours de 9 trous, une fanfare italienne, des douzaines de marchands de spécialités alimentaires et de boissons et plus de 40 exemples exquis d'ingénierie automobile italienne. Si cela ne semble pas être votre tasse de thé? Sortez d'ici et rentrez chez vous.

Arion Orchestre Baroque
Arion Orchestre Baroque
Photograph: Pierre Charbonneau / Arion Orchestre Baroque

12. Restez à l’écoute

Le Festival de musique baroque de Montréal est un événement unique en son genre, basé dans la Petite-Italie, qui a débuté en 2003 et qui présente des concerts et des conférences d'artistes locaux, nationaux et internationaux jouant principalement de la musique de la Renaissance et de l’époque baroque, avec les instruments d'époque authentique. Souvent gratuit et dans des lieux intéressants et souvent improbables qui couvrent la Petite-Italie et la ville en général, c'est un événement que l'on trouve rarement ailleurs dans la ville.

Advertising
Montreal's Italian Week
Montreal's Italian Week
Photograph: Sara Barone

13. Se cultiver

L'une des meilleures façons d’expérimenter tout ce que la Petite-Italie de Montréal a à offrir est de visiter lors de la Semaine italienne, un événement qui met en vedette les meilleurs du quartier depuis plus de 25 ans. Début août, le festival est célèbre pour son opéra en plein air, ses défilés de mode sous les étoiles, ses concerts musicaux, ses vitrines de pâtisserie, ses concours de pétanque dans le parc, ses projections de cinéma italien classique et plus encore.

Ciné-Parc Dante
Ciné-Parc Dante
Photograph: SDC Petite-Italie / Marché Jean-Talon

14. Cinéma dans le parc

Quoi de mieux que de regarder un excellent film italien au cinéma? Le regarder dans le parc gratuitement! Une tradition relativement nouvelle, les Cinémas Beaubien s'installent depuis quelques années dans le Parc Dante de la Petite-Italie et, en collaboration avec diverses institutions, festivals et cinémas partenaires, présentent des films italiens classiques et contemporains les mercredi soirs vers la fin de l'été. Pas seulement pour les cinéphiles, les amateurs curieux et les passants vont adorer tout ce qui se passe sur le grand écran.

Advertising
Mile Ex End Montréal
Mile Ex End Montréal
Photograph: Eva Blue

15. Rejoignez la fête

Dans une ville déjà débordante de festivals, le festival du Mile-Ex-End a réussi à faire fureur. Début septembre, le festival se déroule à la frontière sud du quartier de la Petite-Italie et se déroule sous un passage souterrain. Oui! un passage souterrain ; la formule improbable semble fonctionner et les programmations précédentes comprenaient Cat Power, Godspeed You Black Emperor, City and Colour, Patrick Watson et plus encore.

Oú manger à Petite-Italie

Oú boire à Petite-Italie

Plus des meilleures choses à faire à Montréal

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising