Recevez Time Out dans votre boite mail

Wolf and Workman
Photograph: Wolf and Workman / wolfandworkman.com

Où manger le meilleur brunch à Montréal ?

Qu'il s'agisse d'une cuisine raffinée ou d'un repas copieux, laissez-vous tenter par le meilleur brunch de Montréal (et quelques mimosas).

Écrit par
JP Karwacki
,
Gregory Vodden
et
Tommy Dion
Publicité

MISE À JOUR, octobre 2021 : Comme les restaurants réduisent leurs menus et leurs opérations, certains de nos endroits préférés ont abandonné leurs offres de brunch à Montréal. Cependant, chaque perte s'accompagne d'un gain, car de nombreux autres noms sont sortis du bois pour les remplacer, qu'il s'agisse de favoris de quartier, d'institutions ou de restaurants haut de gamme - tous des contributeurs importants à la scène du brunch montréalais en constante évolution.

Vous aimez commencer votre fin de semaine de façon somptueuse? Votre hangover est tout aussi célèbre que la vie de nuit de Montréal, peuplée par sa floppée de bars? De par la ville, le brunch est une étape essentielle. L'éventail de choix est très large, allant des casse-croûtes et brunchs arrosés aux classiques et aux innovateurs. Vous voulez des œufs Bénédicte à la new-yorkaise et un shakshuka nord-africain ? Aucun problème. Et un dim sum chinois ? Vous avez tout compris. Quelles que soient vos préférences, il y en a pour toutes les papilles. Faites le plein d'énergie et terminez la semaine en beauté grâce à ces choix judicieux.

RECOMMANDÉ: Guide complet des meilleurs restaurants de Montréal

Time Out Market Montréal
  • Restaurants
  • prix 2 sur 4

Qu'il s'agisse d'un passe-temps ou au lendemain d'une soirée arrosée, le brunch est un divin remède à Montréal - et chef Arnaud Glay compte parmi ces médecins les plus accomplis. Il ne suffit que de voir la file d'attente permanente devant Le Passé Composé, fidèle au poste quelle que soit la saison, pour ses versions somptueuses des plats classiques. Tartines festives? Bagels de Montréal au gravlax? Des frites de pain doré? Des œufs Bénédicte sur brioche au foie gras? Tout ici est merveilleux, alors n’en faites qu’une bouchée – on vous promet que vous vous sentirez mieux.

Où trouver le meilleur brunch à Montréal

Un des endroits les plus en vogue en ce moment, ce restaurant à Saint-Henri de Raegan Steinberg et d’ Alex Cohen a un petit mais sérieux menu de brunch les fins de semaine. Leur menu regorge de saveurs du Moyen-Orient et de l'Europe de l'Est. Le menu régulier aussi marque des points avec des items comme le sandwich McArthur : schnitzel de poulet, laitue Iceberg, mayo et cornichons servi sur pain challah. C’est un endroit meirveilleux où casser la croûte (ou nosh) peu importe quand!

Bien sûr, on retrouve des déjeuners et des diners santé et luxueux chez Nadine Boudreau, Julie Romano et chef Jens Ruoff, mais ces plats se réunissent tellement bien dans leur menu brunch, du vendredi au dimanche. Un coup d'œil à leurs plats suffit pour nous impressionner, des entrées aux desserts. On vous dirait bien ce qu'on adore manger ici, mais ce serait tout comme vous lire le menu au complet.

Publicité

Écoutez-nous bien : Un pub - avec de la nourriture. Ouais, vous avez déjà entendu ça avant. Ce que vous n'avez pas entendu, c'est que le chef et les barmans du Réservoir sont parmi les meilleurs de la ville. Il ne fallait pas gaspiller le talent du chef Marc-Alexandre Mercier quand l'Hôtel Herman a fermé, c’est pourquoi on lui a offert l’occasion de créer des menus étonnants avec des combinaisons jusqu’ici inédites. Les plats comme le coq à la crème et le boudin au xérès et céleri-rave sont joliment complétés par des mimosas à la bière.

Ce restaurant du Vieux-Port, devenu populaire en un rien de temps, rend le déjeuner et le diner justice tout au long de la semaine. Que ce soit pour le menu régulier ou le brunch du week-end, les offrandes du chef Dyan Solomon peuvent sembler banales à première vue, mais tout ici est impeccable. N’oubliez pas de passer par la boulangerie pour une collation d'après-brunch en sortant!

Publicité

Belle, lumineuse, aérée et connue pour ses brunchs. Mélisse a tout l'aspect et la sensation d'un café californien, mais on y retourne pour le service et le style. Bien sûr, vous y trouverez vos boissons artisanales et votre kombucha, mais les cocktails de choix, les sandwichs ouverts et les ragoûts du déjeuner en valent vraiment la peine. Ici, on ne se pointe pas en mou pour se caler des pichets de mimosas.

Chaque jour de la semaine, la Régine, et son emplacement-sœur de Verdun le Janine Café, continue de maintenir sa réputation de l'un des meilleurs restaurants de brunch de la ville. Ici sont servis des plats de toutes les saveurs, sucrées ou salées, ainsi que des Bloody Césars, des mimosas, du chocolat liquide et du café excellent. Vous voudrez tout engloutir. Avec un décor qui rappelle l’heure du thé britannique et le service impeccable, on ne se questionne plus sur la présence de la file d’attente qui s’allonge toujours devant ce resto populaire.

Publicité

Pour un brunch à la fois original et très gourmand qui vous fera voyager aux Philippines, c’est dans le quartier Saint-Henri que vous devrez mettre les voiles. Le Junior Filipino sert, depuis 2014, des plats typiques de l’archipel : porc croustillant, poisson entier, lumpia, sautés de légumes dans une sauce au lait de coco et bien plus. Pour le brunch, on prend un malin plaisir à savourer les gaufres à la noix de coco accompagnées de lechon, soit des morceaux de flancs de porc bien juteux à l’intérieur et très craquant à l’extérieur. Le poulet frit est également excellent !

Si le restaurant Hélicoptère est déjà reconnu pour ses petits plats à partager très bien exécutés en soirée, sachez que l’on peut profiter de ce même talent en cuisine, mais sur l’heure du brunch. Le menu change selon la saison, car le chef prône énormément l’approvisionnement local de ses ingrédients, allant des légumes jusqu’aux poissons et fruits de mer. On aime que toutes les viennoiseries ou pâtisseries soient faites maison — et on adore leur sandwich déjeuner.

Publicité

Le Bistro Tendresse est peut-être entièrement végane, mais il saura certainement ravir tous les carnivores de ce monde. Si vous n’êtes pas encore convaincu, peut-être que la belle terrasse, les cocktails rafraîchissants bien exécutés et une très belle carte de vins sauront vous amadouer ? Pour le brunch, on est ravi par les tacos déjeuner, les pancakes avec des fruits de saison et la poutine. Un mimosa, quelques autres petits plats à partager et vous serez comblé.

Ce café est la combinaison délicieuse du savoir-faire de la propriétaire Jessica Bégault et du travail de la chef Norah Paré. Bien sûr, la bonne bouffe est bonne au déjeuner et au diner pendant la semaine, mais qu’en est-il du brunch les fins de semaine? Il nous fait chavirer :  grande assiette Bloom, croque-monsieur végé et le meilleur pain doré de la ville pour le bain de crème épais que prend leur pain brioché. Tout ici est excellent, comme chez maman.

Publicité

Il n'est pas rare de planifier tout son itinéraire de voyage autour des créations magistrales de Daniel Boulud, étoilé Michelin, et son brunch ne fait pas exception. Logée dans l'hôtel Ritz-Carlton, la Maison Boulud est une institution culturelle enveloppée dans une pâte phyllo parfaite. Souper dans le jardin rénové surplombant un étang de canards offre une motivation de plus pour visiter l’établissement en journée, motivation et la moitié de votre salaire pour du crabe des neiges bien mérité sur brioche et un burger DB juteux garni de flanc de porc et de fromage Oka.

Avec toutes les options de brunchs classiques, traditionnelles ou saines, où sont donc les bistros simples qui offrent des services apaisants, des achalandages pas trop accablants et de délicieux repas? Leméac répond à ce besoin; c’est le genre d'endroit où l’on arrive en loque après une soirée trop arrosée pour méditer devant le menu, mesurant ses options avec un doigt flétri sans enlever ses lunettes soleil. Puis, la nourriture tant désirée arrive : votre assiette consistante ou sucrée ou salée, quel bonheur! Chic et classique, on y retourne pour se détendre et jouir d’une tendresse toute française.

Publicité

Si vous cherchiez un casse-croûte graisseux dans un décor un peu trash où pleurer vos regrets dans votre tasse de café-eau-de-vaisselle, vous êtes au mauvais endroit. L'espace élégamment construit de Perles et Paddock regorge de lumière naturelle et sert un peu de tout pour les masses affamées avec des surprises au menu : la saucisse du déjeuner est maintenant au boudin, le toast à l’avocat est maintenant une tartine, le steak et œufs sont maintenant recouverts de sauce chimichurri. Un bon resto sur son 36 mais juste assez familier.

C'est le petit-déjeuner toute la journée dans cette destination très populaire du Mile End, créée par le chef Marc Cohen. Il comble les esprits et les estomacs sur de nombreux fronts, agissant autant comme un bistrot de quartier que comme un lieu de rencontre chic pour les jeunes qui veulent être vus. Qu'il s'agisse de ses options de petit-déjeuner, petites mais solides, ou d'une gamme plus large de plats salés qui peuvent facilement être considérés comme des brunchs décents, le goût d'un plat donne envie d'un autre, et cela vous fera mal quand vous réaliserez qu'en général, seule une poignée d'entre eux tient dans votre estomac.

Publicité

Il y a beaucoup de bons restaurants chinois pour les dim sum à Montréal, mais c'est Kim Fung qui est au top. Situé au centre-ville, il sert un brunch qui satisfait les flots constants de clients affamés. Un item frit ou cuit à la vapeur est un pari sûr, des dumplings au riz gluant, des aubergines farcies de crevettes aux rouleaux de printemps. Bien que ce ne soit pas pour tout le monde, nous pouvons témoigner de leurs pattes de poulet et de leur ragoût d'estomac de bœuf : tout est génial.

Le Bishop & Bagg est un pub typiquement anglais en plein cœur du Mile-End, qui sert un brunch à la fois traditionnel et réinventé, mais toujours bien gourmand. Les gros appétits s’y trouveront avec le classique Full English avec bacon, boudin, saucisse, fèves, champignons et œufs, ou encore un poulet frit Monte Cristo avec pain doré, bacon et cheddar. Si vous cherchez un peu de légèreté, vous êtes également au bon endroit : salade niçoise, lentille au cari ou la salade Bishop seront vos choix.

Publicité

Depuis 1942, le Beauty’s Luncheonette est fidèle au poste en servant de généreux, gourmands et rassasiants brunchs à tous les Montréalais et touristes. Même si le Beauty’s vient tout juste de subir une cure de rajeunissement, le look et l’ambiance rétro règnent toujours. Les plus grands classiques de la maison y sont toujours servis : omelette mishmash, gaufres, jus d’orange pressé et bien certainement, le fameux Special Beauty’s composé de saumon fumé, de fromage à la crème, de généreuses tranches de tomates et d’oignon rouge, le tout dans un bagel montréalais. Indétrônable !

Le concept de restaurant éponyme du célèbre chef Marcus Samuelsson à l'hôtel Four Seasons fait frémir toute la ville pour avoir relancé la formule désuète du bistrot d'hôtel. Outre les services audacieux de petit-déjeuner, de déjeuner, de dîner et même de thé, Marcus sert également un brunch stellaire. Les plats vont des œufs Bénédicte et du gravlax aux gaufres au poulet frit et aux plateaux de bagels et de saumon fumé à plusieurs niveaux. Ce n'est certainement pas le brunch le moins cher de la ville, mais c'est une excellente option lorsqu'une occasion spéciale se présente.

Publicité

Si poutine déjeuner, gaufre et poulet frit, burrito déjeuner et œufs bénédictins sonnent comme une mélodie à vos oreilles, le restaurant Fabergé risque fort bien d’être votre prochaine destination brunch. Bien ancrée dans le quartier Mile-End depuis 2010, les Montréalais des quatre coins de la ville n’hésitent pas à braver les constructions pour se faire plaisir avec un gargantuesque brunch. S’il y a des chances que vous patientiez à l’extérieur dans l’attente d’une table le weekend à l’heure de pointe, sachez que le Fabergé est également ouvert le lundi !

Faisant partie d’un des rares restaurants d’inspiration australienne à Montréal, le Café Melbourne a frappé bien fort avec un menu brunch très coloré et invitant. Bagel au saumon avec œuf coulant et edamames, tartine à l’avocat avec halloumi grillé, une savoureuse gaufre avec du bacon, un œuf miroir, des fruits frais et du sirop d’érable sont quelques exemples de ce qui vous attend tous les jours du mardi au dimanche, dès 10h.

Publicité

L'édifice patrimonial de l'hôtel Le Mount Stephen se distingue par ses plafonds voûtés, ses lustres suspendus et ses sièges rembourrés. C'est un cadre magnifique pour un bon brunch anglais, où les assiettes traditionnelles compétitionnent avec les œufs pochés servis sur toasts à l’avocat, sans oublier les scones et les pommes de terre au gras de canard en accompagnement. Compte tenu de l’environnement, vous ne tarderez pas à être tenté par des ajouts luxueux comme un mimosa ou un spritz à l’Aperol.

Le dernier-né du Burgundy Lion Group - les géniteurs d'établissements comme Bishop & Bagg, également sur cette liste - nous a rendus accros, et ce n'est pas seulement parce qu'il propose des mimosas sans fond : Leur menu couvre à peu près toutes les bases, y compris autant de croque-madames que de shakshukas et de petits-déjeuners anglais complets. Étonnamment, tous les pubs de BLG ne peuvent pas se vanter de cela, ce qui fait de cet établissement notre meilleur choix. Le brunch est servi le samedi, le dimanche et les jours fériés de 10h à 15h.

Publicité

Le Sparrow est un lieu de rassemblement bien établi et très apprécié dans le Mile End et a été l'un des premiers pionniers du petit mais influent contingent de restaurants et de pubs d'inspiration britannique qui ont vu le jour à Montréal ces derniers temps. L'intérieur du Sparrow est un mélange luxuriant de choix de design de l'ancien monde, y compris les indispensables malles de bateau à vapeur, les vieux bancs d'église et les luminaires anciens, qui rappellent tous les bibliothèques de manoirs majestueux perdus dans les îles britanniques. Loin d'être superficiel, le menu du brunch est également une affaire anglaise. Et si vous trouverez du thé et des scones ainsi que des petits déjeuners anglais complets, une grande partie de l'inspiration a été tirée des saveurs de certaines des anciennes colonies de l'Angleterre, et vous pouvez vous attendre à des shakshuka, des banh-mi de petit déjeuner et des cafés turcs.

Ce restaurant de quartier simple et convivial met la Petite Italie sur la carte avec son menu de deux pages rempli de délices pour le brunch : des plats de déjeuner à deux œufs (option végétalienne disponible), du pain doré, des burgers, des cocktails et une solide sélection de bénédictines qui incitent les gens à revenir tout au long de la semaine. Avec des prix qui ne dépassent jamais les $15, ce menu est fait pour soutenir les travailleurs et les artistes affamés du quartier.

Publicité

Lorsqu'il s'agit de brunchs classiques à la québécoise, il n'y a qu'un seul prétendant au titre de meilleur de la ville : La Binerie. Le premier établissement de La Binerie, situé sur l'avenue Mont-Royal, a ouvert ses portes en 1938 et a compté parmi ses clients réguliers des maires, des artistes célèbres et des joueurs de hockey professionnels. Ces illustres clients revenaient sans cesse pour déguster les plats classiques québécois réconfortants de La Binerie, comme la tourtière, le jambon mijoté et les fameuses fèves au lard. Bien que La Binerie ait récemment déménagé dans un tout nouvel emplacement (à quelques rues de là) et qu'elle ait adopté une série de nouveaux plats, elle n'a pas perdu le charme ni la saveur des fantastiques plats maison qui l'ont fait connaître.

Chapeau à tous ceux qui se réapproprient un vieil espace désaffecté et qui lui redonnent vie avec une touche d'élégance. C'est Foiegwa qui a repris un vieux casse-croûte en lui donnant une touche nappe blanche et cristal, mais le brunch reste une affaire de prix modestes qui comble toutes nos envies. Imaginez vos déjeuners préférés infusés de truffes, des crêpes à la ricotta, des milkshakes, des bénédictines et des bols de chia. Oh, et vous pouvez ajouter du foie gras à n'importe quoi pour la somme de $10.

Publicité

Le chef Kimberly Lallouz a passé des mois à expérimenter avec les techniques de friture du poulet avant d'ouvrir ce temple dédié à cette volaille, et les résultats ne sont pas décevants : leur technique s'apparente à celle de la friture de campagne par cuisson sous pression, qui permet de conserver une viande juteuse avec une peau croustillante. Mieux encore, ce poulet frit à la perfection forme la moitié du délicieux couple de poulet et de gauffres pour le brunch. Il y a aussi du shakshuka, des burritos, des oeufs bénédictines et des frittatas, mais allez ; on continue de se lècher les doigts pour le poulet et les gauffres.

Ce resto se targue d’une ambiance rock’n’roll avec des graffitis sur les murs, une motocyclette suspendue au plafond et des toilettes qui brillent dans le noir. Si vous pouvez supporter l'attente d'une heure à l'extérieur de l'un de ses trois emplacements, vous tomberez sous le charme de l'atmosphère vivifiante. Les portions y sont également massives. Apportez vos restes pour le lunch du lendemain, ne serait-ce que pour savourer une dernière fois le mélange génial de crêpes et de fromage cheddar.

Publicité

Bien niché à quelques pas de la très chargée rue Sainte-Catherine du côté ouest du Quartier des Spectacles, le Café Parvis séduit non seulement par sa terrasse joliment aménagée, mais aussi par ses salades de saison et ses délicieuses pizzas, disponibles tous les jours à partir de 11h. L’équipe prend tout de même soin de rendre honneur au traditionnel brunch en concoctant de savoureux plats dignes du weekend : pizza déjeuner, gaufres avec fruits de saison, sans oublier toutes les pâtisseries faites sur place.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un lieu de brunch de renom, le café-bistro de Bertrand Bazin offre tous les éléments nécessaires à la réalisation d'un excellent brunch. Le menu va avec facilité ici : on grignote des pâtisseries (les pâtisseries sont absolument immanquables ici), on savoure l'espresso chaud et les classiques français comme la quiche ou la salade Niçoise. Cela dit, les options ici donnent l'impression d'être strictement destinées au déjeuner ou au diner, mais faites vous-même le calcul!

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité